Gizcussion : les PlayStation 4, Xbox One et Wii U sont-elles les dernières consoles de jeu ?

PlayStation 4

Bien que Sony et Microsoft s'échinent à rassurer les gamers qui doutent de la possibilité pour les PlayStation 4 et Xbox One de suivre le format PC d'ici quelques années - en terme de graphismes -, on ne peut s'empêcher d'évoquer un avenir dans lequel les consoles de jeu n'auraient plus vraiment de raison d'être.

Et c’est d’autant plus d’actualité que si on y prête attention, on se rend compte non seulement que l’architecture des Xbox One et PlayStation 4 est semblable (identique ?) à celle d’un PC, mais aussi que les fonctions offertes par les deux consoles, en dehors du jeu pur, miment celles que l’on retrouve sur une Apple TV, sur un décodeur TV banal. Le tout pour un prix premium, pour un catalogue de jeu encore relativement restreint. Bien plus que celui des futures Steam Machines – des bécanes quasiment noname -, qui viendront également s’intégrer sous votre téléviseur, tout en profitant de la puissance de la plate-forme Steam…

A partir de là, qu’est-ce qui pourrait pousser Sony, Microsoft, et même Nintendo, à investir sur une nouvelle console, une PlayStation 5, une Xbox Two, une Wii V, qui nécessiterait des millions de dollars en design, fabrication, marketing, plutôt que d’opter pour un banal boîtier qui jouerait le jeu du cloud, réduisant sacrément les coûts, tout en impactant le gamer à minima ?

A votre avis, l’hypothèse est-elle plausible ?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les jeux Clouds demandent une connexion internet et c’est à mon avis leur gros défaut … pas de connexion = pas de jeu et un joli bloc en plastique qui sert à rien sous la télé.
    De plus les utilisateurs aiment penser qu’ils ont la maîtrise de leur produit.

    Je n’aime pas quand mes machines font des mises à jour sans que je les ai autorisées, qu’elles se mettent à envoyer des informations sans que je puisse savoir exactement ce qu’elles envoient etc … La confiance des utilisateurs est loin d’être acquise en matière de Cloud et les affaires comme le CelebGate ne vont pas améliorer la situation.

  2. L’énorme avantage des consoles actuellement c’est le :
    « on lance le jeu => ça marche »

    POINT !

    Tant que les solutions concurrentes n’en feront pas autant, les consoles de jeu (de salon en tout cas) auront un avenir

      1. Hardware dépassé mais maîtrise. C’est ça aussi la différence avec un PC. Suffit de voir la configuration recommandé pour Assassin’s creed Unity sur PC… Et vu l’optimisation que l’éditeur fait en général sur ses version PC c’est pas terrible quoi. Même avec la config recommandé, tu risque de ramer à certain moment du jeu.
        Là où sur console ça reste fluide même si il faut faire avec des graphismes plus bas mais vraiment convenable.

      2. Le hardware n’est pas comparable ( bien que les matières premières sont identiques ), oui la twingo dispose d’un moteur, d’un chassis, de roues, mais ce n’est pas une ferrari.

        Exemple : la DDR2 en ECC équivaut en performance à de la DDR3 1600 …..

    1. HEIN !?! t’est au courant que sur le cloud gaming t’a seulement a acheter le jeux et sans aucune seul seconde de telechargement tu joue instantanément le jeux. tu peux donc louer ou acheter chez toi sans télécharger quoi que ce soi. Le cloud c’est comme si tu écouterais un video de gameplay de bf4 sur youtube mais c’est toi qui controle le video avec ta manette.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    2. Mouais, encore faut-il avoir bien inséré sa carte de crédit, et fait péniblement ses mises à jours parfois manuellement avec aucun controle sur le débit et surtout dès que la console croit que l’on ne fait pas attention elle upload tout au nsa en bouffant toute la ligne internet du coup obligé de la débrancher et après sa plante car nsa n’est pas contant et il faut tout réinstaller etc etc etc…

  3. On est quand même bien posé avec des amis dans un canapé en train de jouer fifa/COD/BF/saintthrow/driveclub toute sorte de jeu quoi !
    C’est un peu le même débat que internet allait tuer la télé ou la télé qui va tuer le livre au final chacun ses préférences et beaucoup de monde préfèrent les consoles et ce n’est pas une question de graphisme … Okay on aime quand un jeu est beau mais a un moment la qualité sera même trop grande pour l’œil sur ordi et quelque temps après sur console et à ce moment la on posera plus la question

  4. Suite du com’

    On se posera plus cette question

    Après l’histoire du cloud et tout ça dépend l’expérience de l’utilisateur qui comme dit au dessus veut garder le contrôle et après il y a la question de la connexion internet obligatoire ou non

    Mais je pense qu’une PS5 se voit plus avec un nouveau support (les cd commenceront à être vieux ) une sorte de nfc pour se jouer sur plusieurs écran dans une maison

    1. nfc :) MDR pourquoi pas bluetooth tant que tu y es?

      Il y a bien mieux comme support (flash), mais les boites d’édition ont peur de se les faire pirater.

  5. mon hypothese a moi c’est que nous sommes dans une période difficile de l’électronique. bientôt les limites seront atteint avec le 5 nm de gravure et il est temps de passer a autre chose. La photonique et le graphène. Ce qui serais dans moins de 5ans. ensuite la puissance avancerais beaucoup plus vite et aussi le prix de production serais selon IBM beaucoup moindre. De l’autre coté l’avenir du cloud est entre les mains des fournisseurs internet. La fibre optique sera t’elle énormément démocratisé au point de fournir un débit extreme avec une latence pratiquement absente grace a la lumière avec en plus une quantité sur le reseau assez incroyable si tout le monde commence a cloudé les films les serie tv et les jeux. Ça prend quelque chose de solide et partout. je pense plutôt a une playstation 5 pour les gens pas encore prêt ou loins des villes etc. et une petite playstation NOW qui fonctionne sur le cloud.

  6. Pour moi c’est simple, je suis sous GNU/Linux depuis que ça existe (et avant j’étais sous Solaris) et je n’ai pas du tout l’intention d’installer cette merde de windows sur une de mes machines, alors la PS3 c’est très bien. Et le jour où il y aura plus de 2 jeux compatibles avec l’âge de mes enfants je prendrai une PS4. Par contre si demain les éditeurs sortent des versions Linux, ce qui fait sens car à matériel égal le jeu sera plus fluide, et bien c’est terminé pour les consoles. C’est donc une question de temps, Unix existait avant windows et il verra la mort de windows, le processus a d’ailleurs déjà commencé !

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. ok si tu le dis mais n’oublie pas que microsoft est une des entreprises avec le plus d’argent de coté. Je pense pas qu’ils vont se laissez faire si facilement. Déja que windows 10 est gratuit pour les possesseurs de win8 et qu’on peut avoir une tablette chinoise 9pouce maximum avec un intel quadcore et 2gb ram pour moins de 150$ us shipping compris.
      pourquoi 9 pouce? parce que microsoft autorise l’installation gratuite de windows sur des tablettes de moins de 10 pouce. Mais avec un cable mini hdmi on peut mettre la tablette sur une télé ou moniteur et on a un vrai pc.
      c’est une pluie de tablette 8 pouce sur le net en ce moment. SI en plus le cloud est démocratisé une simple tablette pour faire du net et le cloud pour la rendre aussi puissante qu’un pc haut de gamme ça risque d’être très dangereux pour le monde du PC gaming comme les pcistes aiment tant.

    2. Plus fluide à matériel égal, ce n’est pas évident. C’est vrai que l’OS est probablement moins lourd, mais les drivers graphiques sont-ils aussi soignés sur Linux que sur Windows ? Je ne suis pas sûr que les fabriquants de cartes graphiques se donnent autant de mal pour un système dont les utilisateurs se fichent, en général, d’avoir des performances graphiques au top. Je doute fort que Windows meure prochainement. Windows cible le grand-public, lequel n’a pas intérêt (ou pas envie) d’utiliser quelque chose qui est davantage conçu pour des informaticiens. Certes, il existe des tentatives de windowsification de Linux (Ubuntu), mais si c’est pour se retrouver avec un clone de Windows, je ne vois pas trop l’intérêt. Comme toi, je n’ai pas envie d’installer Windows, et d’ailleurs je n’ai pas envie non plus d’une PS3 ou de n’importe quelle console, ce qui est tout autant un produit commercial que Windows, avec le même genre d’absurdités (marketing, design, renouvellement rapide, fichage, etc).

  7. Mon avis:

    c’est qu’on se voile la face en permanence,étant ancien possesseur de ps4 revendu pour la one! »quoi !WTF il est malade ce type!! »
    vous vous dites…
    Pas du tout,si les consoles se vendent encore et toujours bien,c’est pour 2 points extrement important:
    -son attachement a la marque,a la communauté,si je joue sur 360 je me fait des amis et je compte continué a joué avec eux sur ONE !
    ainsi que redécouvrir encore une multitude d’exclu et de licences a laquel je suis attaché!!

    -secondo!
    …bas tout simplement le rapport prix/durée!

    on met 400 balles avec l’assurance de faire tourné les jeux un minimum de 8 ans sans probleme de lag d’install ou d’imcompabilité!
    et pour le moment le pc ne peut le faire!

    sans parlé du faux probleme du tout matérialisé!
    les gmaers PC ne voulais pas entendre parlé de steam et des jeux demat!
    maintenant il ne jure que par eux!!

    1. Et dans 8 ans tu aura la qualité d’un pc acheté 50€ alors que là à 500€ voir 600€ le pc milieu de gamme tu as quelque chose de graphiquement bien meilleur sur pc et dans 8 ans, le pc à 500€/600€ fera tourner les même jeu que ta ps4/one mais toujours en mieux vu qu’à la base il est + puissant, enfin c’est mon avis ( le pc à 50€ CM, 50€ alim, 50€ boitier, 150€ proco, 50€ ram 200€ CG 50€ DD ) sachant que su un pc les pieces se récupère d’une génération à l’autre comme le DD, boitier, Alim, donc quand tu changes de console, nous on change de CM/RAM/Proco/CG et on a de nouveau qq chose de plus puissant.
      Après le seul interet de la console pour moi c’est de squatter la tv à plusieurs alors qu’un pc, même avec un manette on préfère l’écran et le fauteuil, c’est moins conviviable c’est sur.

      1. Mais bien sûr… qu’est ce qui faut pas lire comme conneries !

        Aujourd’hui trouve moi un PC à 50 euros qui fasse tourner les derniers jeux sortis sur PS3 (et puis il faudrait déjà que le jeu en question existe sur PC…)

  8. Le problème du cloud gaming, c’est que plus les graphisme sont élevé plus le traitement est important et les phase de compression etc.. pour en arriver au stream s’allourdissent augmentant les temps de latences.. Comme Onlive c’est l’usage qui n’est pas adapté a la fibre (peu de diff entre avec xDsl)donc c’est bien le hardware qui doit évoluer et pas la fibre.

  9. Et qu’est ce qui pousse Valve à développer le Steam OS, le Steam Controller, le streaming entre machines , afin d’être confortablement installé dans son canapé ? Pour quelle raison Valve pousse les développeurs à rendre leurs jeux compatibles sur linux ?

    N’est ce pas aussi un coût énorme en terme de design, de marketing et de communication que de développer la steam machine ?

    La raison est en fait simple. La console offre la convivialité le confort et l’extrème simplicité d’utilisation que ne peut offrir un pc. Et pour Valve, la Steam Machine se veut là la solution.

    Mais comment steam rivalisera t-il avec les consoles de salon sur leur propre marché ? En offrant des mannettes innovantes qui demenderont des heures de configuration pour rendre l’émulation combo clavier-souris confortable ? Et même si la configuration ne vous fait pas peur, apprécierez-vous de vous retrouver en ligne avec votre manette face à des PGM inconditionnels de la souris ? Les steam machines ne pourront pas offrir le même pied d’égalité entre les joueurs que les consoles..

    De plus on connait la durée de vie d’un PC et le prix qu’il faut y mettre pour faire tourner les derniers jeux. Sur consoles les développeurs optimisent les jeux et c’est 8 ans de compatibilité et de simplicité. N’importe qui crée son profil et peut se lancer un de vos jeux sans prise de tête. Sur PC il faut faire face aux bugs au réglage des graphismes, de quoi rebuter les jeunes, les joueurs occasionnels et ceux qui en général recherchent confort et simplicité.

    Alors certes. Le online est gratuit, les jeux sont moins chers, la rétrocompatibilité est sans limite, l’immersion est parfois meilleure (en coopération par rapport au split screen par exemple). Mais le fossé entre console et pc restera encore trop grand. Et les plateformes telles que Origin ou Blizzard n’aideront pas steam à s’imposer dans le salon, privant leur machine des derniers triple A. Sans parler des développeurs qui se réfugient sur console à cause du manque à gagner engendré par le piratage.

    L’avenir du jeu vidéo nous fera connaître bien des surprises. Le marché évolue tentant d’offrir la meilleure expérience, et tant mieux pour nous. Mais il est encore difficile de trancher et de juger de qui ne survivra pas sur le marché.

    Je tenais juste à nuancer les propos de l’article, car ils sont loin d’être dénués de sens. Sans vouloir être l’avocat de la console de salon, et moi même n’ayant jamais su faire mon choix entre les deux plateformes de jeux que sont la console et le PC, je pense que l’article manque un peu d’objectivité.

    1. d un côté je suis d accord pr dire que le cloud gaming c pas pr demain au u du challenge avec le debit. En dehors de la fibre optique etc, l architecture reseau au niveau d un immeuble / qurtier / ville est souvent super merdique et pas prêt de s ameliorer. D un autre côté on dit que l ave ir du jeu est lié à la technique … Ms pour quoi faire ? qd tu joues à un fps ou bcp d autres jeux t as à peine le tps de voir 1./4 du décor. En parLelle ley progrès/ Innovations en terme de game play, experience, etc se font maintenant au ralenti. L avenir n est avant tout pas une question de support mais bien de contenu qui va definir de nouvelles manieres de jouer qui vvont elles meme definir de nouveaux supports. Perso si on me dit que ds 10 ans on jouera tjs à dey fps mais ac u e qualité graphique realiste j en ai rien à cirer: on veut autre chose que des fps.

  10. Les consoles de jeux, c’est fini.
    La technologie avance.
    Une console de jeu n’est rien d’autre qu’un PC.
    Steam l’a très bien compris.

    Maintenant, çà sera :
    – 1 PC sur Raymonde
    – ou 1 PC sur Linux

    Autre chose :
    AlienWare a compris un truc, aussi : ils sont en train de développer un boitier qui permet de rajouter un (des) cartes graphiques. Boitier branché entre le PC et l’écran/TV.
    histoire de faire durer la machine un peu + longtemps.
    Steam, quand à eux, développent le SteamOS (tant attendu !!!).

    Alienware attend le SteamOS pour vendre SA SteamMachine.
    Materiel.net propose déjà en pré-commande une SteamMachine.

    L’avenir du jeu est chez Raymonde et Linux.
    Les gros l’ont compris : nVidia, AMD, Intel, etc etc commencent à s’ouvrir à l’alternative Linux, grâce à Steam (soyons franc).

    Linux sera peut être l’univers du futur, un univers free, sûr et fiable.
    Un univers où les mises à jours de l’OS sont fiables et mettent à jour le noyau lui-même du logiciel (impossible pour Raymonde)
    Un univers libéré du mercantilisme outrageant de Raymonde.

    Linux, beaucoup l’attendent !!!
    Car il faut bien le dire : il y a un temps de retard sur Raymonde.
    Tant de chose sont à créer et développer sur Linux.
    Les choses bougent : beaucoup de talents travaillent le Linux, que se soit chez Mint, Steam etc ou indépendamment.

    Les seuls qui ralentissent le développement du jeu sur Linux sont les développeurs qui s’opposent à Linux, qui refusent absolument d’adapter ou de développer des jeux sur Linux. Ceux-là n’ont toujours pas compris.
    Les Battelfield, Call of Duty, Assassin Creed, Need for Speed, Grid et tous les autres… tous les grands noms du jeu : où sont-ils ?

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Vu le nombre de votes négatif, ammusant de voir que les utilisateurs de consoles sont des conservateurs intégristes. Ils se replient sur leur certitudes sans voir la vérité.

      1. Ou bien se sont les pseudo-révolutionnaires qui pensent détenir la sainte vérité qui se trompent ??

        Pour info je suis développeur de jeu (multiplateforme, je précise aussi sinon on va dire que je suis conservateur Windows), et que mon jeu tourne sur telle ou telle machine je m’en fout, je veux juste apporter mon rouage à l’édifice.

        Pour revenir à se que je souhaitais évoquer c’est que dire que l’univers Linux est Free, sûr et fiable c’est que vous êtes loin de connaître votre univers. Et l’actualité du numérique l’a prouvé ces derniers mois…

  11. Si le cloud permet de booster les capacités, je suis pour ! Plus de jeux, mieux réalisés, plus performants et accessibles avec une simple connexion internet, c’est une révolution pour les gamers. Le cloud gaming est l’avenir du jeu vidéo.

  12. Pour moi les consoles sont loin d’etre finie.
    Avant de commencer je tien a vous préciser que j’ai également un pc semi-gameur.

    Plusieurs raison a cela:

    – La facilité comme déjà dit : On lance on joue. Pas besoin d’adapter les graphismes ect par rapport a sont pc pour que cela tourne impec avec le meilleur ratio puissance/performance.

    – A puissance égale la console a plus de vélocité dans les jeux car elle ne fait pas tourner de gros OS en plus.

    – Les exclus (si Nintendo ne fait des jeu Nintendo que sur ses consoles, avec la qualité générale que l’on connais c’est un très bon argument, pareil pour les autres.)

    – Quand on invite un amis ou inversement on ne se sent pas floué si l’autre a une machine plus puissante. Sentiments d’égalité.

    – La durée de vie ce qui fait que le prix n’est pas forcément premium.

    Bref je ne nie pas les points positifs du pc loin de la je les connais.
    C’est juste un choix et comme beaucoup font ce choix comme moi les consoles ne sont pas encore mortes.

  13. Ma synthèse à moi est que c’est ce qui risque de se produire si le consomateur se réveil, car pour le moment Microsoft et Sony n’ont pas grand chose à proposer autre que ce qui se trouve sur pc,
    Pour le moment la machine à pigeon marche encore mais pour combien de temps ?
    Par contre pour nintendo c’est différent parce que les expériences proposées par nintendo sont vraiment unique et exclusives, tant qu’il y aura une demande de mario et Zelda, nintendo tournera, et je pense que la demande restera parce que c’est les seuls à avoir su renouveler leur license sur la durée depuis presque trente ans et à en faire toujours des cartons…

  14. Mouais moi ce qui me gêne le plus c’est que streaming = fin du marché de l’occasion. Ce marché échappe au grand groupe de jeux vidéo et ils veulent en croquer… Je n’achète que très rarement un jeu neuf. Quand je fini un jeu je le revend sur le bon coin pour en acheter un autre… Etc… Expliquez moi comment je vais faire avec le streaming ?

  15. Totalement plausible. Déjà le support CD est complètement obsolète. Dans un avenir très proche, tout sera dématérialisé et dans le cloud. Avec comme gros avantage pour les fabricants et les éditeurs, la fin du piratage et du marché d’occasion.
    Les consoles sont dépassés par les PC le jour même de leur sortie. Dans deux ans la PS4 sera au niveau d’un PC moyen de gamme.

    1. « Dans deux ans la PS4 sera au niveau d’un PC moyen de gamme »

      Ce qui veut dire que la Ps4 est aujourd’hui au niveau d’un PC haut de gamme ??? lol

  16. je pense pas que les consoles risquent de disparaitre a cause du pc : pas chères , sans prise de tête : elles gagnent du terrain . Pour moi seul le cloud gaming peut les menacer mais c’est pas encore demain la veille

  17. Moi j’y crois, y’a qu’à voir ce que les smartphones et les tablettes ont fait à la console de poche… La PSP et la DS étaient des méga cartons, puis arrivent ios et android, et depuis, les ventes de la 3DS et de la vita sont abyssales…

  18. N’oublions pas que 1/ les contenus du Blu-ray pour COD AW sont déjà de 46 Go et donc dans les années à venir nous aurons de plus en plus de contenus avec cinématiques gourmandes pour suivre les écrans qui sont de plus en plus grands avec du 4K. 3/ Les connections internets ont du mal à télécharger 2Mo/s dans de nombreuses régions. 4/Le Cloud c’est bien gentil mais pour l’instant il n’a pas fait ses preuves pour les gros jeux. 5/ Les nombreux effets vidéos comme les textures, les ombres et lumières complexes se rapprochent de plus en plus de la réalité et ont pour vocation de la dépasser. Donc il est clair que nous aurons besoin de machines de plus en plus puissantes qui devront consommer si possible moins de ressources. De toutes les façons il est clair que nous ne sommes pas au bout des surprises que la technologie nous réserve. Lorsque l’on voit les puissants calculateurs qui ne sont qu’en fin de compte que des chaines de processeurs multi-coeurs qui travaillent ensemble avec des résultats époustouflants dans leur vitesse d’exécution, il est raisonnable d’envisager que les constructeurs de consoles vont continuer à booster leurs machines tant qu’il y aura un marcher car cela coûtera toujours moins cher que de se construire un PC sur mesure. Mon PC sur mesure me coûte déjà un bras 2000€ alors qu’une simple console PS4 coûte seulement 380€ voire moins avec les promos plus un jeux pour Noel. Bien sûr vous me direz que le PC sur mesure est polyvalent est évolutif alors que la console est plus ciblée jeux. Mais bon, pour juste jouer et regarder des films et rester en contact avec son réseau, il n’y a pas photo, les consoles ont encore de beaux jours devant eux et les PCs ont l’avantage de pouvoir être personnalisés à tous les niveaux.

  19. Les joueurs pc doivent penser que nous jouons tous 4/5 heures,par jour du coup il comprennent pas qu’on veuillent acheter une machine a 400 euros qui aura des graphismes « moin bon » mais tiendra 8 ans avec une super jouabilité et des serveurs pas remplie de joueurs vétéré qui on une moyenne de 7 heures de jeux par jour .. qu’un autre a 1000 euros qui durera la moitié ^^

    Et juste pour info dire  » lol la ps4 sera au niveau d’un pc moyen de gamme dans 3 ans  »
    Okkkk donc vous comparez deux machine qui sont sortie avec 3 ans décart et plaisantez sur le fait que cette premiere a des graphismes un poil moin bon ?
    (vous etes atardé ?)

  20. les graphismes ne font pas le jeux tous est question d’habitude
    et on s’en fout un peux d’avoir des niveaux de détails qui ridiculise vraiment pas les consoles qui sont,des machines 2 a 3 fois moin chere

  21. Je confirme. Je travaille dans une agence de prospective (études des contextes et conjectures dans les domaines de la consommation, la géo-politique, la sociologie, l’art etc…).

    On peut estimer que le besoin (sauf urgence de renouveller la Wii U pour Nintendo) pour la sortie d’une prochaine console se ferait logiquement d’ici 5/6 ans donc environ 2020, si l’on se base sur les cycles habituelles et peu importe les variables d’ajustement qui rapportent à la même époque.

    D’ici là, l’offre de cartes graphiques aura dépassée de tellement loin les consoles avec la nouvelle approche de développement de drivers (DX12/Mantle/Metal), de moteurs (Ray/Path Tracing en particulier, photo/videosourcing etc… ) ou de jeux, et les architectures de processeurs et de cartes auront tellement diminués en tailles, en consommation d’énergie et donc en prix/accessibilité, que bien que les consoles se vendront fortement au début les ventes, elles stagnerons très vite ensuite, surtout que les exclusivités se raréfient pour devenir le seul apanage des studios de développement première partie/in-house.

    Ensuite de cette accessibilité et sur-optimisation des processeurs, vont émerger de plus en plus de console « indé » voir conceptuelles ou attachée aux plateformes comme Steam, Origin ou Uplay, et c’est d’ailleurs ce que deviendront les consoles: des plateformes Nintendo, Playstation et Xbox Store qui mêlent jeux actuels, remasters et émulations de tous les anciennes consoles sur un même appareil.

    Et parce que d’ici là la fibre se sera démocratisée aux USA (ce qui n’est pas encore le cas à cause du monopole de corruption des F.A.I. là-bas comme nous avions avec les Opérateurs téléphoniques avant Free) et ailleurs, les nouveaux codecs tel que WebM qui permettent déjà aujourd’hui de streamer presque instantanément du 1080p/60fps claire, ainsi que les technologies sans fil (WiGig ou la puce panasonic dédié aux streams de flux audio/vidéo), alors le jeux en stream sera un acquis.

    Donc la Neuvième Génération ne sera pas, ou alors elle ne sera qu’un collection de petites « streaming box » lockées sur des plateformes, et Sony à déjà fait le pas avec la Playstation TV ou Playstation Now, Microsoft va probablement suivre avec son Xbox Store et Nintendo…ont tellement de retards sur leurs infrastructures et technologies qu’il est probable qu’ils passent aux développement de software multi-plateforme.

  22. Le problème ne se situe pas dans l’architecture mais le prix.

    Exploitée au maximum les capacités hardware de la console est un challenge pour apporté de la beauté dans les jeux !

    C’est là que réside l’art de données quelque chose de beau avec des capacité hardware limité.

    Sinon ça ne serai pas une console, ça restera terne comme un pc a haute prix.

    Pour moi, les consoles doit toujours exister car si non cela entre en opposition boire cela couperait la créativité des développeurs et ça n’apportera pas de sens. Les pc s’est juste pour le graphisme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité