CardBoard : l’Oculus Rift en carton de Google

cardboard

Face à l'Oculus Rift racheté plus de 3 milliards de dollars par Facebook, Google a présenté ce mardi à Paris son CardBoard, un masque de réalité virtuelle fabriqué... en carton

Fruit des travaux de David Coz et Damien Henry, deux chercheurs français de l’institut culturel de Google France, CardBoard s’appuie en réalité sur un smarphone que l’on glisse dans une boite en carton et dans laquelle on insère 2 lentilles et un interrupteur. L’application Cardboard divise alors l’écran du smartphone en deux images permettant de recréer l’expérience immersive d’un casque de réalité augmentée.

 

Nous avons eu l’occasion de tester le dispositif et le résultat est plutôt concluant. Même si une boite en carton ne procure pas le confort d’un casque comme l’Oculus Rift, le sentiment d’immersion est total et on redécouvre avec plaisir des applications Google comme Earth, StreetView (cartographie), PhotoSphere (photos in-door) ou une visite du château de Versailles, spécialement réalisée pour CardBoard.

 

Présenté en juin dernier à la conférence Google I/O, CardBoard ambitionne d’ailleurs de séduire un maximum de développeurs et de confirmer le potentiel d’Android sur le segment des périphériques de réalité virtuelle et autres « smartglass » telles que les Google Glass.

 

Pour en savoir plus : https://developers.google.com/cardboard/

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bien joué c’est un troll qui fonctionne en plus. Aucun doute que ça refroidira bon nombre de personnes quant à l’achat d’une oculus après ça.

  2. Par contre vala, faut un téléphone de 2013 ou 2014, sinon l’écran n’a pas la densité de pixels suffisante pour que ce soit confortable (j’ai un Note 2, c’est sympa mais ça pique un peu les yeux les pixels).
    Du coup, pour une fois qu’il y a un véritable intérêt à ces nouveaux tel avec kikoo résolution 2k .. quoiqu’un tel en 1080p devrait déjà être bien confortable.

    1. C’est effectivement une des rares justification que je vois au 2k. Derrière une lentille et à 15 cm de l’oeil, la limite du « pseudo-retina » (300dpi) tombe.

  3. Pour avoir acheté un kit en carton, ça vaut pas plus que les quelques $$$ que j’ai mis dedans:
    effectivement, la résolution de l’écran est divisé par 2, voire plus car chaque œil ne voit pas l’intégralité de chaque demi écran!
    Si les lentilles sont mal positionnées, on doit forcément loucher pour faire converger les images, et c’est vraiment désagréable. Comme il s’agit de lentilles relativement puissantes, on a de l’abération chromatique sur les bords, ce qui là aussi n’est pas très beau (les deux yeux ne voient pas les mêmes couleurs)
    Ensuite, les gyroscopes du téléphone ne sont pas assez précis, si bien que en restant fixe, l’image se promène tout doucement dans une direction: si vous regardez une video Youtube, vous avez intérêt à rester debout pour pouvoir la suivre du regard.
    L’IHM est amputée de l’écran tactile, donc faire une rechercher sur youtube… ben pas évident!
    Et pour finir, l’offre logicielle est … pauvre: l’appli google de base propose des videos 2D, une visite 2D de Paris ou de Versailles, une exposition de sculptures ou un espèce de jeu video eux sont bien en 3D. Et je n’ai pas trouvé d’application tierce plus intéressante (hormis les photos du siècle dernier en N&B, qui racontent l’histoire ancienne des états unis en 3D)

    1. C’est sûr que si les opticiens prennent la peine de mesure l’écartement des yeux, c’est pas pour donner une fausse impression de bosser : il faut proposer plusieurs tailles (au moins 4 ou 5).
      Pour le reste, tes trahissent un problème indépendant du carton : t’as utilisé quel téléphone ?

  4. Pour info, il est trouvable a environ 2€ sur un site d’import chinois (sans FDP).
    Pour ce prix ça vaut le coup, surtout avec les tonnes d’appli qu’il y a !

    Contrairement à ce que dit le commentaire au dessus de moi, il doit y avoir une centaine d’appli de VR (En passant de la simple visite de maison jusqu’à l’exploration spatiale avec zigouillage de monstres)

    Et pour l’IHM, le Google Cardboard possède un aimant sur le côté qui simule un clic sur l’écran.

    Pour 2€ ça vaut largement le coup, surtout si on est intéressé par la VR.
    (Et il y a la possibilité d’afficher l’écran du PC sur son téléphone pour simuler un Oculus, ça marche relativement bien ! Surtout pour un bout de carton)

    1. Pour être précis, l’offre logicielle est pauvre… en qualité. je trouve que ça dessert cette techno plutôt qu’autre chose. C’est mon avis.
      Effectivement, il y a l’aimant pour le clic, et la reconnaissance vocale pour faire des recherches… mais là encore, ça ne met pas en valeur la techno.

      Maintenant, tout le monde peut se faire un avis en cherchant sur la play store « VR » ou « cardboard »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité