L’émission Cash Investigation sur les secrets de fabrication des téléphones fait débat !

Cash Investigation

Hier soir, l'émission Cash Investigation sur France 2 proposait un reportage complet sur "les secrets inavouables de nos téléphones portables". L'occasion pour les journalistes d'aller enquêter en Asie bien sûr, mais aussi en Afrique Centrale, pour mettre à jour de nombreuses pratiques plus que répréhensibles... Les réactions officielles n'ont pas tardé.

Dans ce reportage – que nous ne saurions que trop vous conseiller, si vous ne l’avez pas déjà vu, c’est sur Pluzz que ça se (re)passe ! -, les équipes d’Élise Lucet ont arpenté le monde entier, dans les pays fournisseurs de matières premières notamment. Et le constat est loin, très loin, d’être rose. Exploitation d’enfants, désastre écologique, telle est (parfois) la réalité de la fabrication de votre gadget préféré.

Si les réactions pendant l’émission étaient très nombreuses sur les réseaux sociaux, les grandes entreprises du secteur, elles, commencent à réagir. Nokia France, par exemple, s’est fendu d’un communiqué officiel via Facebook. L’occasion de rappeler que le constructeur, même s’il fait appel à de nombreux intermédiaires notamment pour l’extraction de matières premières, est engagé dans de nombreux mouvements visant à faire respecter « des règles officielles d’approvisionnement responsable en matières premières pour ses produits ».

Nokia France participe ainsi activement à des programmes comme l’IRMA (Initiative for Responsible Mining Assurance), l’ARM (Alliance for Responsible Mining) ou le Pact et soutient depuis longtemps les efforts de la chaîne logistique de l’électronique à travers l’EICC (Electronics Industry Citizenship Coalition) et le GeSI (Global e-Sustainability Initiative).

À quand des smartphones véritablement responsables tant de l’environnement que de l’homme ?

Tags :Sources :Communiqué de Nokia sur FacebookVia :FrAndroid
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Après faut pas être naïf, c’est exactement pareil pour tout ce qui comprend de l’électronique : téléviseur, composants de pc, box dsl, électronique des voitures, etc etc.

      1. Quand on sort ce genre de réflexion, on s’attend a ce que la personne donneuse de leçon propose des solutions pour faire « avancer le débat »…
        Mais non…
        Je ne fais pas plus avancer la chose en sortant ça, c’était juste pour signaler l’incohérence de la réflexion.
        Je retourne sur mon smartphone.

  2. Nokia se dédouane en disant : on détruit la planete mais on donne de l’argent a des asso..
    On prefererait qu’ils ne détruisent pas la planete au lieu de donner aux asso

    1. J’aime beaucoup quand on se soucie de l’avenir de la planète, alors que ce reportage montre clairement des enfants risquant leurs vies chaque jour.

      Est-ce que l’eventuel maladie d’un occidental a plus de valeur que la vie d’un africain ?
      Il me semble qu’ebola a déjà répondu à la question…

  3. Ce greenwashing de malade! Si ils voulaient vraiment avoir autre chose que cet argument cosmétique commercial à proposer ils appuieraient la création de la loi sur l’écocide et la feraient passer, après ils pourraient avoir bonne conscience..

    1. Il y une différence entre « etre recyclable » et etre « recyclé »….. les nokia comme les autre phone finissent principalement detruit plus souvent que recyclé

  4. Je suis je serais toujours stupéfaits par la capacité qu’ont les journalistes à tomber bouche bée! On se doute bien que la fabrication de smartphone, se vendant a des millions d’unités, se fait en essayant d’augmenter les marges.
    La déforestation en amazonite par exemple! Tout le monde s’en fous tant que cela ne se passe pas à coté de chez nous ou n’atteint pas notre cercle sociale…….
    Mais bon reportage quand meme!

    1. en plus ils ont réussi à faire ce reportage sans téléphone portable et avec la première caméra 100% écologique entièrement fabriqué en France par des adultes en CDI avec un salair respectable. Je dit bravo

  5. Nous pouvons constater que les mouvements visant à faire respecter « des règles officielles d’approvisionnement responsable en matières premières pour ses produits » ne servent à rien en dehors d’avoir une caution marketing verte.
    Comme tout le monde est responsable personne ne l’est et donc rien ne va réellement changer puis nous payons des impôts pour supporter cette état de fait. Cela permet de mettre le SDF du coin dans la même considération qu’un enfant au fond d’une mine…

  6. Emission racoleuse réalisée par des bien pensants donneurs de leçon qui n’ont jamais travaillé ailleurs que dans la fonction publique, qui sont trop bêtes pour comprendre que dans toute société privée il est impossible de contrôler le sous-traitant de son sous-traitant de son sous-traitants, et qui portent probablement eux même des chaussures ou des vêtements fabriqués par des enfants. Ces mêmes bien pensants qui s’accrochent à leurs petits avantages sociaux et à leur confort parisien une fois rentré du Congo. Plaquez tout et allez travailler dans une ONG, vous serez plus utiles qu’en faisant ce genre de reportages stériles du haut de votre tour.

    1. Le but de ces journalistes est d’informer les citoyens sur les conséquences de leurs choix. Ils seront sans doute moins utiles à intégrer une ONG qui gère comme elle peut les catastrophes en aval.
      L’excuse de la sous-traitance c’est pour ceux qui exploitent (même en France) des malheureux et qui peuvent dire qu’ils ne savaient pas. La bonne excuse ! En tout cas là ils savent. Et tout le monde le sait.

      1. Ils n’informent personne. La population sait que se son slip à ses basquettes, tout est fabriqué du fait de l’exploitation d’autres hommes par des hommes. C’est l’histoire de l’humanité depuis son origine. Une bonne information consisterait à expliquer les raisons, présenter les chiffres et enquêter sur les véritables alternatives plutôt que de culpabiliser la population.

        La vérité c’est que la plupart des journalistes ne font que crier au loup en tirant des constats rapides et lapidaires pour vendre leur papier et bien dormir la nuit. Ils ne font rien avancer; contrairement à la personne qui se pointe sur place et qui distribue du riz.

    2. En plus ils ont réussi à faire ce reportage sans téléphone portable et avec la première caméra 100% écologique entièrement fabriqué en France par des adultes en CDI avec un salair respectable. Je dit bravo

  7. La plupart des productions industrielles s’appuient sur un semi-esclavage voire sur l’esclavage et polluent.
    Confection ? Exploitation des plus pauvres
    Minerais (métaux, uranium, cuivre, or, diamants)? Pareil
    On y ajoute les désastres écologiques : pollution (de mois en moins de surfaces habitables (métaux toxiques, radioactivité, …), destruction des espèces vivantes et création de chimères qui se répandront provoquant des déséquilibres .
    Difficile pour l’humanité telle qu’elle est d’aller dans un autre sens. Même si une minorité s’en préoccupe.
    De temps en temps des reportages nous ouvrent les yeux. Nous, occidentaux futiles.
    On y pense et on oublie.

  8. Ca n’a rien de nouveau.
    Presque tous nos produits de grande consommation utilisent depuis toujours des matières premières obtenues de manière douteuse… Et les occidentaux pauvres ont été les premiers à en souffrir lors de la Révolution industrielle.
    Arrêtons de faire les innocents.

  9. Slt, il n’y a pas que les multinationales qui sont en cause il y a aussi les gouvernements chinois et congolais dans le reportage car ces gouvernements ont non rien à faire que leurs peuple crèvent du moment qu’ils gagnent beaucoup d argent

    1. bien sûre, alors que nous et nos gouvernement occidentaux sommes absolument pas responsable car nous ne délocalisons absolument pas toute les productions poluante dans ces payes et nous n’envoyons pas non plus nos poubelles, produit toxique, bateaux plein d amiante, etc etc car nous ça nous concerne le bien être de ces être humain. Et comme on viens de l apprendre aujourd’hui, et non pas il y a plus de 20 ans lol … Que ça ce passe comme ça . Bien informer grâce à ce rapportage qui n’as absolument rien rapporté à la chaîne ni au journaliste le but étant de dénoncer un scandal que le monde entier ingnorais jusqu’à présent, nous n allons plus acheter des produits le moins cher possible sur internet. Vas attendre qu un xPhone écologique et respectant les droits international du travail à un prix qui … Je ne c’est pas 3 ou 4 smics français. Pour résumé tu es face au rayon de téléphone tu as un téléphone à 100 euros avec l étiquette produit exploitant enfants et très poluant et à côté un autres a 3000 euros Avec une étiquette respectant tous , tu vas choisir le plus chère ? C’est bien ça ?

  10. Non fred, ce que je veux dire c’est aussi à leurs gouvernements aussi de faire en sorte que les conditions de travail soit amélioré, en occident combien de grèves et de morts y a t il eu pour que nous puissions vivre mieux, et il n y a pas si longtemps que ça

    1. Ok au moins toi tu n’as pas la mémoire courte. Car la plupart des personnes qui tir sur la Chine et autre payes en voie de développement , on oublié que nous avons fait pareil voir pire.
      Je ne pense pas que actuellement ils ont les moyens de fermer toute les mines, comme nous l’avons fait.
      C’est sur il n’y as plus de mort dans les mines de charbon français.
      Mais je ne suis pas sur qu’il n’y a pas de mort dans les mines d’uranium qui alimente nos central nucléaire qui n’émette pas de CO2.

  11. Nokia France participe ainsi activement à des programmes comme ….

    Ils ont acheter pendant longtemps et en connaissance de cause et continueront mais en s’en lavant les mains ….
    Je suis un citoyen lambda et pourtant je sais depuis plus que 10ans que les sols Africains sont vider de leur mineraux dans des conditions innaceptable … Comment eux n’auraient-ils pas pu savoir ????
    Même si je pense qu’il faut responsabilisé le consomateur il ne faut pas oublié qu’il est la deuxième victime mais vous verrez que nous devrons porter le chapeau comme pour la gestion des déchets alors que tout ca a treeees largement remplis des poches qui se rempliront d’un autre désastre .

  12. Qu’est-ce qu’on entend par « Nokia France » ?
    Bon, ces reportages sont nécessaires. J’espère qu’ils ont énoncé des solutions ou des avancées réalistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité