Le thermostat Nest va permettre d’économiser 6% de plus sur les factures

nest

Cela fait maintenant un moment que l'on attend un nouveau produit phare pour Nest, cette entreprise spécialisée dans la domotique, qui produit des réseaux en WiFi-synchronisés avec des programmes automatisés de thermostats et de détecteurs de fumée. Surprise du jour bonjour, puisque ce n'est pas un nouveau dispositif qui sort de Palo Alto, mais une mise à jour logicielle compatible avec tous les dispositifs existants, pour les rendre bien plus efficaces.

La mise à jour comprend des nouveautés sympathiques comme une nouvelle interface résolument repensée et modernisée. Les utilisateurs seront désormais en mesure de voir des informations comme la météo et la température extérieure, ainsi l’humidité à l’intérieur. Qui plus est, le soft a été développé pour que les appareils deviennent intelligents et pour leur apprendre de chaque action ordonnée (ou non !) par l’utilisateur.

Dans une étude de livre blanc publié aujourd’hui, Nest explique quels ont été les principaux écueils de cet apprentissage. Au final, ce sont les êtres humains qui sont à blâmer. Les utilisateurs détestent perdre le contrôle, même s’ils prétendent vouloir des dispositifs qui contrôlent les choses à leur place. Installer des plages horaires pour contrôler la température a fini par irriter et provoquer un manque de confort, ce qui est à l’opposé de l’objectif recherché. Certains usagers ont même consommé plus d’énergie pour reprendre le contrôle, ce qui est à la fois un comble et un paradoxe.

Nest

C’est là tout l’attrait d’une plus grande adaptation des appareils, une flexibilité qu’ils intégreront au fur et à mesure afin de rationaliser la consommation d’énergie, ce qui est aujourd’hui devenu indispensable. Le nouvel algorithme va donc analyser votre historique, même lorsque vous ne modifiez pas les paramètres, puisque finalement, cela signifie que vous êtes à l’aise dans ledit environnement. L’appareil mettra ensuite les réglages à jour.

Mieux encore, personne n’aura à débourser le moindre sou pour cette mise  à jour, qui sera déployée petit à petit dès la semaine prochaine. Se faisant, Nest estime que vous pourriez économiser 6% sur vos factures de chauffage et de climatisation. Ou alors, cela pourrait très mal se finir si l’on en croit l’un des scénarios des Simpson, lorsque Marge installe l’UltraHouse 3000…
Ultrahouse_3000

Tags :Sources :nestVia :engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Je pense exactement la même chose. Netatmo est français, moins cher, fait la même chose et beaucoup moins médiatisé. Quelle en est la raison ?

      1. Peut être parce que gizmodo.fr ne fait que traduire des articles anglais, souvent des US. Nest/Google tout ça vient de là bas. Netatmo c’est loin d’être un Google en terme de comm, c’est dommage.

        Vive netatmo en tout cas! C’est bien plus efficace, plus simple, et ça marche! (ma facture a été divisé par 3, bon on a pas eu trop d’hiver l’année derniere mais ya de la marge).

  1. Sauf erreur de ma part Nest n’est surtout pas compatible avec la grande majorité de nos installations française (norme electrique différente, etc)

  2. Merci pour l’info

    Pour avoir tenté….
    La réalité est plus complexe… Quand on dispose d’une chaudière de Dietrich qui n’accepte que des thermostats mécaniques… de Diectrich… je veux voir la réalité du « full compatible » avec tous les dispositifs existants……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité