Virgin SpaceShipTwo : les célébrités qui voulaient aller dans l’espace se désistent !

SpaceShipTwo

Si l'on ne connait pas encore les causes définitives qui ont causé le crash de la navette SpaceShipTwo de Virgin Galactic, les accusations commencent déjà à pleuvoir. Résultat, si certains irréductibles comptent encore voyager dans l'espace avec ce vaisseau, apparemment 30 inscrits ont exigé que leur argent leur soit rendu.

Les temps sont durs pour la filiale Virgin Galactic avec le crash de la navette et toute cette mauvaise presse qui en découle. La confiance des futurs passagers se voit fatalement émoussée, en conséquence de quoi, certains préfèrent conserver leurs deux pieds ancrés dans le sol plutôt que de rejoindre l’espace. Toute présomption mise à part, ce n’est pas non plus inconsidéré. Évidemment, un représentant de Virgin Galactic n’a pas tardé à communiquer sur cette annonce pour le moins alarmiste :

« En réponse à l’affirmation selon laquelle plus de 30 clients sur les 700 inscrits ré-envisageaient leur position à la suite de l’accident, Virgin Galactic reconnait qu’un certain nombre de personnes ont demandé à récupérer leur argent. Nous pouvons confirmer que moins de 3% des personnes ont demandé un remboursement. »

Une vingtaine de personnes auraient donc déjà quitté le navire… Nous ne savons pas quelle entreprise pourrait survivre à une crise d’une telle envergure, qui plus est à cause du décès tragique du pilote. Il y a aura nécessairement des désistements, et dès lors que la cause exacte de l’incident sera déterminée, de nombreux vols d’essais seront nécessaires pour éventuellement rasséréner les futurs touristes de l’espace.

L’avenir de cette société privée va se jouer dans les mois à venir. Si ces « touristes » sont riches, ils ne sont en revanche ni fous, ni suicidaires…

Angel DiBilio / Shutterstock.com

Tags :Sources :independent
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Nous pouvons confirmer que moins de 3% des personnes ont demandé un remboursement. »

    Elle est où la crise ? Moins de 3% de désistement, c’est pas grand chose… tentative ratée de faire dans le sensationalisme ?

    1. Surtout de vrais gros cons qui croient qu’ils vont devoir voler dès demain et pensent que Virgin, le NTSB ou autre vont laisser embarquer des gens sans un minimum de sécurité.

  2. quand ont est riches, on croit à ce que ont ou font les richards… mais la cela doit refroidir ! plus de 60 ans que la Nasa y travaille avec de gros revers, c’est pas pour rien…

  3. « pour éventuellement rasséréner les futurs touristes »

    Flo, je suis surpris d’apprendre des nouveaux mot sur gizmodo c’est nouveau :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité