Serait-ce le jeu de Tetris le plus difficile du monde ?

Hoverkraft Levitating Construction Challenge

Avec le succès planétaire dont il jouit aujourd'hui, le célèbre Tetris se décline à toutes les sauces, parfois bien loin du classique jeu vidéo. Si vous aimez les jeux d'adresse - comme Jenga -, vous devriez adorer - et probablement vous arracher quelques cheveux - avec le "Hoverkraft Levitating Construction Challenge".

Sous ce nom à rallonge se cache un jeu présenté en Février dernier, au Toy Fair 2014. Il est aujourd’hui enfin disponible, chez ThinkGeek pour la modique somme de 29,99$. Mais qu’est-ce donc au juste que cet OVNI ?

S’il fallait résumer « Hoverkraft Levitating Construction Challenge », nous dirions que c’est une tour à monter avec des pièces de Tetris, le tout sur un support flottant – grâce à un cinq aimants savamment placés -. Le principe est plutôt simple : chaque joueur doit placer l’une des 24 pièces en plastique transparent sur la tour. Celui qui fait écrouler le tout a perdu.

Et parce que le style est aussi très important, plusieurs LEDs bleues éclaireront votre construction bringuebalante de fort belle manière. Une jolie idée cadeau geek pour Noël !

Tags :Sources :Page du produitVia :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Je ne sais pas si tu as déjà joué à Tetris, mais le but c’est justement d’éviter que les pièces s’empilent.
        Contrairement à ce jeu-ci qui est un jeu de construction (pas de rapport donc).

  1. Les pièces s’imbriquent tout en s’empilant, dans un jeu tetris classique.
    L’empilement comprend la notion d’accumulation d’objets les uns sur les autres. L’imbrication, c’est l’empilement d’objets comprenant aussi la notion de parfaite optimisation de l’espace entre les objets, de telle sorte qu’aucun espace vide, inutile et non utilisé soit visible et ne laisse d’interstices entre les objets. C’est ce que je me plaîs à faire lorsque je range les courses dans un coffre de voiture ou que je les pose sur un tapis de caisse au supermarché. Je ne peux m’empêcher de relier cet amusement pour l’optimisation de l’espace au jeu tétris.
    Ce qui me semble en revanche manquant dans ce jeu, ce n’est non pas la nécessité d’empiler effectivement bêtement les objets les uns sur les autres, par l’unique attention portée à ces deux facteurs : celui de l’équilibre (plateforme), celui du poids et forme des objets.
    Cela aurait été une véritable reproduction tridimensionnelle de tétris s’il ne s’agissait pas seulement d’empiler les objets, mais aussi de les imbriquer les uns aux autres afin qu’ils forment une forme géométrique parfaite et pleine, sans espace visible, vide, inutile et inutilisé, sans interstices (espace gâché).
    Dommage, à travailler.
    Sinon j’aurai acheté ce jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité