Darkhotel : la France mal préparée aux vols de données par Wi-Fi dans les hôtels

Chambre d'hôtel

Il ne faut pas sous-estimer l'intérêt que les pirates informatiques peuvent avoir envers... les hôtels. Effectivement, ces lieux de passage recèlent d'hommes d'affaires aux ordinateurs garnis de données. L’affaire Darkhotel l'a parfaitement démontré. Le hic ? La France a une politique de sensibilisation particulièrement minimaliste à ce propos.

Les attaques Darkhotel ont pour but de soutirer des informations sensibles aux cadres supérieurs, pendant leurs voyages d’affaires dans des établissements luxueux, en passant par les bornes d’accès Wi-Fi mis à disposition des clients. C’est à se demander comment personne n’y avait pensé avant.

Selon Kaspersky Lab, la zone Asie-Pacifique est la plus touchée par ce phénomène, toutefois il est grand temps que la France se réveille. D’une manière générale, tous les hotspots installés dans des lieux publics nécessitent de prendre des précautions et l’ANSSI met la France en garde depuis 2010.

L’agence nationale de sécurité informatique évoquait déjà les risques de vol d’informations sensibles en cas de déplacements professionnels. Plus récemment, en septembre, le Passeport de conseils aux voyageurs a été mis à jour, or l’accès Wi-Fi dans les hôtels n’est pas abordé de manière explicite. Il est juste précisé :

De ne pas connecter « ses équipements à des postes ou des périphériques informatiques qui ne sont pas de confiance ».

Qui est de confiance ou non, c’est la question de toute une vie ! Voilà une préconisation des plus vagues, qui tient plus de la logique et du bon sens que du conseil. D’ailleurs, il ne faut pas non plus oublier que même certaines bornes de rechargement peuvent avoir été trafiquées pour copier les documents à votre insu.

Homme/Femme d’affaires ou même si vous ne conservez pas de secrets professionnels sur vous, il est judicieux d’utiliser systématiquement des moyens de sécurité complémentaires, VPN IPsec, entre autres.

Tags :Sources :ssi
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Slt, je ne suis pas journaliste, mais ce n’est pas nouveau que le wi fi est dangereux pour la sécurité, même blackberry le dit, alors si blackberry le dit on peux penser que c’est vrai. Donc kapersky est en mal de pub ou quoi

  2. Si déjà on habituait les gens à naviguer en dehors de leur domicile en mode navigation privée, on éviterait pas mal de soucis.

    Un ordinateur publique se doit d’être configuré en mode navigation privée PAR DÉFAUT !
    Surtout que ça ne demande AUCUNE connaissance informatique particulière pour paramétrer ça…

    1. C’est sur que la navigation privée sur son navigateur ça solutionne tout problème de « piratage » sur du Wi-Fi « ouvert » (sans wpa/wpa2) ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité