Les robots aussi savent manier le sabre !

Robots katana

Les robots savent tout faire, ou presque, et ce dont ils ne sont pas capables, ils le pourront bientôt, ce n'est qu'une question de temps, assurément. Si l'on imagine très bien des robots armés de pistolets laser, ils nous montrent aujourd'hui qu'ils peuvent tout aussi bien exceller dans le maniement d'armes anciennes comme le katana.

Le groupe helvético-suédois ABB est spécialiste de l’énergie et de l’automation, comprenez par là des circuits automatisés. Et quand ils ne travaillent pas à concevoir les robots de demain, les ingénieurs peuvent « prendre du bon temps » en apprenant des techniques ancestrales à leurs bras robotisés.

Voici donc un fort joli combat de robots, au katana s’il vous plaît ! Parfait pour en mettre plein la vue lors d’une démonstration !

Et s’il vous fallait d’autres exemples des capacités des robots ABB, vous voilà servi !

Tags :Via :io9
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Stop au fouttage de gueule !!
    Y’a rien de nouveau là dedans, ça fait des années qu’on nous bassine avec les fabuleuses performances des robots qui exécutent encore et encore la même chose… toujours de la même manière.

    Vidéo 1 : simple chorégraphie. Se sont les programmeurs qui sont à féliciter pour l’exactitude de la synchronisation des 2 robots, y’a pas à s’émerveiller sur les robots.

    Vidéo 2 : voir un robot exécuter 2 fois de suite la même séquence de placement de bille, la pseudo danse de « prétentieux à grosses couilles » et mettre finalement, oh miracle, la bille dans la poche prévue d’un simple tir direct à petite distance… même un débutant en snooker le fait les yeux fermés (ok, ce robot n’a pas d’yeux non plus, ni un quelconque senseur optique).

    Vidéo 3 : preuve que c’est le logiciel de programmation des robots qui est particulièrement ergonomique et intuitif à utiliser. C’est donc LA vidéo à placer EN PREMIER.

    Rédacteurs ; concentrez-vous sur le véritable sujet de votre article : LE LOGICIEL DE PILOTAGE, PAS LES ROBOTS !!!

  2. Bon tu as raison mais un peu râleur quand même, en rapport des anciens robots moins agile moins maniable moins rapide, il n’y a pas que de la prog la dedans. d’autant que le but réel est de prouver qu’une robot peu reproduire indéfiniment sans erreur une manipulation complexe, ce que ne sais pas faire un débutant en snooker même les yeux ouverts…il finira par merder.
    L’idée du robot n’est pas de remplacer l’homme, mais bien de le décharger d’action répétitives dont la qualité baissent avec le temps.
    Le logiciel de pilotage ce n’est jamais que de la ligne de code, tout aussi incapable que la machine à s’adapter, ce qui fait encore la particularité humaine.

  3. Petite précision :
    Les mouvements de bras robotisés ne se programment pas avec des lignes de codes.
    Il suffit de déplacer avec une télécommande, ce bras, d’ un point vers un autre, avec une trajectoire linéaire ou circulaire. Ensuite on mémorise chaque déplacement, cela permet de créer des mouvements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité