GTA V : et maintenant, les scènes de sexe vues à la première personne !

GTA V

Grand Theft Auto V est de retour. L'un des jeux vidéo les plus addictifs qu'il nous ait été donné d'apprécier ces derniers mois vient tout juste de (re)sortir sur de nouveaux supports, Xbox One et PlayStation 4. La version PC, elle, se fait encore attendre. Tant pis, on ne boudera certainement pas notre plaisir face à cette mouture améliorée par une pléthore de nouveautés.

Grand Theft Auto V se pare, dans ses moutures Xbox One et PlayStation 4, de nouveautés, dont une primordiale, permettant au joueur de profiter du titre en vue à la première personne. Disponible à la fois en mode Histoire et dans GTA Online, il réinvente littéralement l’opus, par exemple lorsque vous rendez une petite visite aux prostituées. Attention, la vidéo qui suit, donnant un aperçu concret de la vue à la première personne, est partiellement NSFW, de 1:30 à 3:30.

Aussi, libre à vous de jouer à GTA V comme à un jeu de tir en vue subjective. Et mine de rien, c’est là une bonne occasion de retourner visiter Los Santos et Blaine County.

A noter que le titre jouit également de la possibilité de jouer à 30 en ligne. Un éditeur de personnages nouvelle génération est aussi au programme. C’est fin, ça se mange sans faim. Alors, comment résister ?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Non ca non, déjà que ça servait pas à grand chose. Clairement la ils se sont gourés…

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Nan mais sérieux … RockStar se lance sur le marché de Illusion maintenant ?
    A quand un Sexy GTA Beach vol. 5 ?

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. ils se lancent dans rien du tous ..
      gta a toujours ete comme ca et le restera
      donc si tu est un adulte de 47 ans qui ne connais rien au jeux video et encore moin de rockstar evite de poster des commentaires inutile 😉

      1. Alors déjà, c’est toi qui n’a pas l’air de savoir de quoi il parle …
        Oui je suis bien un adulte et je joue depuis 20 ans … donc je pense en connaitre un bon rayon niveau jeux.
        Donc selon toi, GTA 1 & 2 contenaient ce genre de scènes ?

        Non, GTA 1 et 2 n’étaient certainement pas comme ça, la vue de dessus et les graphismes ne permettaient pas vraiment des trucs aussi explicites (même niveau bruitage et pourtant la censure des JV était quasi inexistante à l’époque).
        Dans GTA 3 et San Andreas ce genre de scène n’en faisait clairement pas partie. Oui tu peux payer des strip-teaseuses dans San Andreas mais il n’y jamais eu de sexe explicite à ce point (et pour avoir un peu de nudité, il devait sans doute falloir modder le jeu – donc pas sur console) .
        Ok j’ai lâché la série à partir de GTA IV mais franchement c’est chaque fois la surenchère pour faire le buzz et ça devient vite gonflant. Ça ne fait que donner du grain à moudre à Familles de France qui vont encore aller gueuler pour interdire le jeu à la vente.
        Ça donne une image de gros beaufs pervers aux joueurs et ça fout par terre les initiatives qui veulent redonner une image acceptable de ce loisir.

        A part ça, je poste ce que je veux … j’irai même jusqu’à dire que je me tape de ton avis ou de ta permission mais je n’irai pas jusqu’à ajouter un smiley hypocrite pour faire croire à de l’humour mal dosé.

        Sinon on écrit « dans rien du touT » avec un ‘t’ et pas un ‘s’ … juste pour info hein … rien de méchant.

        1. Maintenant tu parles de san andreas mais on dirait que tu ne joues pas depuis si longtemps car sur GTA SA le mod hot coffee avait fait grand bruit. Mais bon on ne parle pas de ce qu’on ne connait pas 😉

  3. Non mais c’est autorisé de faire des jeux dans lesquels on va voir une prostituée, on utilise ses talents, on la frappe, on lui vole son argent !!! Je suis le seul que ça choque … Et je présume que ça n’est qu’une infime partie de l’immoralité. La violence ok, mais la violence gratuite sur des personnages qui ont tout l’air de ne pas le mériter … Mais faut pas s’étonner que le monde parte en vrille avec ça … Ou sont les limites ???

    1. Retourne jouer aux playmobile et laisse les grandes personnes jouer a GTA ok.
      GTA à toujours été comme ça, et c’est très bien comme ça !!

  4. Je suppose que c’est comme dans la vrai vie … le plus vieux métier existe depuis … heu … très longtemps … pourtant on est pas obligé d’user de ses services …

    au même titre que dans GTAV newgen nous sommes pas obligé d’utiliser la vue FP, encore moins de passé 5 min à essayer de faire monter une prostitué dans la voiture

    mais ceci n’est que mon avis :)

  5. Ok tu marques un point, une personne sensée et équilibrée peut réussir en effet à le rester même en jouant à GTA … Et le problème n’est pas tant l’existence de prostitué dans un jeu … C’est surtout qu’en toute impunité un joueur peut faire ça, ce qui est dans la vidéo …
    Donc quid de la personne ayant encore a apprendre les règles élémentaires de la vie en société … passons pour un vieux con … ça sous-entend la moralité en somme … ? La vie, l’éducation qu’on y reçoit, nous donne des repères mais ce type de jeu permet au mieux de les décaler … au pire de les dérégler totalement ces repères …
    Je précise que je joue pas mal et depuis que les jeux vidéos existent pour le grand publique … Je bute du zombie a gogo, j’ai déjà fait la gueguerre (en jeu) contre les méchants d’en face mais il y a toujours une forme de moralité, même relative. La gratuité d’action comme ça n’a mon avis aucun sens dans un jeu. C’est mon point de vue …

    1. Pour les règles élémentaires de la vie en société, en théorie à 18 ans on est censé les avoir, d’où le logo PEGI sur la boîte du jeu.

      Comment? les parents ne consultent pas le logo et ignorent même de quoi il retourne?

      le vrai problème est là, en grande majorité les gens ne sont pas débiles et ce qu’ils font dans GTA, ils ne sont pas assez idiots pour le reproduire dans la réalité.

      1. Complètement d’accord et c’est pour ça que je viens de partager sur mon FB pour mettre un peu au parfum les parents qui n’y comprennent que dalle…
        Certains vont faire des bonds quand ils vont relire la liste au père Noël…

    2. Djudj évoque l’historique du jeu en connaissance de cause. Il est vrai que GTA n’exposait pas les choses aussi explicitement que pour ce dernier opus. Maintenant, GTA a toujours été le reflet « vidéoludique » de la société décadente dans laquelle nous vivons tous. La recherche du subversif dans GTA n’est que l’extension de ce que nous voyons à la télé, écoutons à la radio, de la politique et des comportements.
      Je suis fan depuis toujours à cause de cette liberté ressentie, du politiquement incorrect, du vice, de l’humour noir, de l’autoradio, du caractère des personnages toujours aussi déglingué, de cet espace gigantesque et de la violence bien sûr.
      Tuer des « hoes », des civils, rouler sur les trottoirs, braquer des innocents… sont des possibilités pour le joueur, des choix réservés au gamer MAJEUR!
      Maintenant, le jeu vidéo a dépassé depuis longtemps le cadre de l’enfance et de l’adolescence… Il y a un public pour tout « œuvre » et des recommandations. Que dirais t’on si l’on parlait d’ un livre ou d’un film : CENSURE. Interdire le jeu au -18 est une bonne chose évidemment, mais l’interdire à tous? On parle de culture (toutes proportions gardées), au même titre que le cinéma ou la littérature, c’est ainsi!

      1. …toute œuvre….telle GTA.
        Pardon pour les fautes, il y en a d’autres mais j’avais envie de corriger celle là juste pour les associer encore : Œuvre et GTA. Merci.

      2. Je suis d’accord sur le fait que c’est un jeu destiné à un public adulte (18+) et que au même titre qu’un film destiné aux adultes, il n’y a pas de raison valable de ne pas y mettre du sexe.
        Le sexe fait partie de la vie et c’est certainement moins grave que de permettre des massacres gratuits … n’oublions pas que là ce n’est plus seulement du sexe mais carrément de la prostitution.
        Et puis surtout les films X ne sont pas vendus à côté des DVD de Dora l’Exploratrice.

        Bon ok admettons … personnellement je n’en vois absolument pas l’intérêt dans ce type de jeu. C’est aussi le sens de ma toute première remarque, quitte à vouloir faire un simulateur de cul, autant y aller à fond comme le font les japonais d’Illusion.
        Là on a un peu l’impression que Rockstar tente d’attirer le chaland en proposant un truc un peu graveleux dans son jeu en masquant le tout sous le prétexte que ça se veut réaliste.

        La question que je me pose c’est « qu’est-ce que cela apporte réellement au gameplay ? ».
        Si je lance GTA V, c’est pour pouvoir rouler à tombeau ouvert dans un monde virtuel et pouvoir faire tout ce qui me plait avec ma caisse. Les assassinats, braquages etc… on va dire que ça fait partie du jeu, ce sont des missions à effectuer et ça construit l’histoire.

        Mais une scène de cul avec une prostipute dans une voiture ? Pour moi ça se situe au même niveau que de vouloir faire un simulateur de chiottes où le joueur va pouvoir aller poser sa pêche, ou bien une simulation de dîner au restaurant… ça n’apporte absolument rien à l’histoire (surtout que vu la vidéo, ça n’a pas vraiment l’air de faire partie d’une mission).

        1. sans compter que la prostitution colporte en plus des valeurs pas vraiment morales … entre les moralistes bien pensants des Jeunesses Catholiques et les Féministes de tout poil, je pense qu’une avalanche de critiques virulentes est à prévoir.

          C’est le grand jeu du buzz … en bien ou en mal, l’important c’est qu’on en parle.

        2. Mais tu as bien raison. Cela n’a aucun intérêt sauf de tenir le rang de GTA (coté sulfureux, provocateur, buzzmaker…). Encore une fois, je respecte ton avis (la prostitution est ce mal?), c’est gratuit ça n’apporte rien SAUF la liberté de le faire/voir faire. C’est ce qui définis le jeu grandtheftauto depuis le début, je pense. Pour finir, je relèverais une de tes phrases qui illustre si bien ce qu’est entre autre GTA dans son essence, la critique « sale et jouissive » du monde, un formidable « simulateur de chiottes ». Évidemment, rangé à coté de Doria, ça fait tâche.

    3. Mais je rêve? Depuis quand vous ne savez pas faire la différence entre réalité et virtuel? Y-a-t-il des droits de l’homme virtuels? Une moralité virtuelle? Un code pénal virtuel? Non on libre de faire ce que l’on veut.
      Si vous ne savez pas faire la différence entre réalité et virtuel c’est vous qui avez de problème de morale. Il faut bien savoir la distinction de ces deux mondes, et ne pas justement vouloir appliquer les règles de l’un dans le monde de l’autre.

      Vous me faites penser à ce grands homme politique qui récemment ne comprenais pas que Assassin’s Creed n’est pas a documentaire historique mais un jeu fictif…

      1. Dans ce cas pourquoi ils n’implémentent pas la possibilité de violer tout et n’importe quoi ? des femmes, des gosses ou des animaux aussi … quitte à y aller autant se lâcher. Et puis pourquoi pas forniquer avec les morts qu’on vient de buter, c’est vrai quoi c’est qu’un jeu après tout.
        Je reproche pas au jeu de permettre plein de trucs, c’est juste que je ne vois aucun intérêt ludique à y coller ce genre de scène.

  6. C’est pas un jeu pour les gamins, tout le monde le sais.

    Et puis sérieux, arrêter de rager, on ne voit rien… Même pas un boob ! Pas comme dans Witcher…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité