Dites Bonjour à San Francisco, la police conçue pour l’Apple Watch

Apple Watch

Apple est prêt à tout pour sa future Apple Watch, au point même d'avoir conçu une police pour elle de A à Z. Afin de faire justement les choses, elle a même été nommée. Pour les curieux qui se demandent ce qu'a bien pu choisir Apple, ce style d'écriture s'appelle San Francisco.

San Francisco est donc une déclinaison de la célèbre new sans serif, qui a été étudiée pour garantir la lisibilité sur un dispositif aussi petit que l’Apple Watch. Empâtements, tailles, courbes, rien n’a été laissé au hasard !

« Pour les grandes tailles, les lettres sont légèrement condensées pour prendre moins de place horizontalement, mais dans les petites tailles, elles sont plus espacées et disposent d’une plus grande ampleur de courbes pour des lettres comme le «a» et le «e». Ainsi, il est plus facile de les lire en un coup d’œil. La ponctuation est également proportionnellement plus forte à mesure que la police s’amenuise. »

Apple a donc tout fait pour maximiser, maintenir la clarté et la lisibilité en toutes circonstances. Les développeurs seront donc un peu contraints, mais ils disposeront de deux versions de la police afin de rendre leurs applications plus graphiques, une classique et l’autre un peu plus imposante :

police apple san francisco

En dehors de Myriad, la police institutionnelle publiée en 2001, Apple n’a pas pris le temps de créer des polices personnalisées depuis les années 90. Abandonner la traditionnelle Helvetica que l’on retrouve sur les iPhone 6 n’est donc pas anodin. San Francisco n’est pas nécessairement plus jolie, mais elle augmente la lisibilité, nous verrons qu’elle sera sa durée de vie !

Tags :Sources :Apple
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’ai lu 5 fois le titre pour essayer de comprendre, sans succès… j’ai fini par comprendre de quoi parlait l’article en le lisant. mais là, c’est un peu une impression de plein de mots dans le désordre. Certes, une fois l’article lu, on comprend le titre. Mais ne serait-ce pas supposé être le contraire ? Le titre qui nous indique de quoi on va parler, plutôt que le contenu qui nous explicite le titre ?

    Dîtes bonjour à « Sans Francisco », la typographie dessinée pour l’Apple Watch.

    Et hop, là on comprend :)

    1. J’ai commencé par « essayer » de lire/comprendre le titre, puis j’ai vu qui avait écrit l’article…
      …je n’ai pas été plus loin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité