Le logiciel anti-spyware d’Amnesty indique si le gouvernement vous observe

spyware

Amnesty vient de lancer un logiciel anti-spyware qui va être en mesure d'indiquer avec précision si vos données intéressent un gouvernement. Une façon prosaïque de tirer, comme beaucoup d'autres avant lui, le signal d'alarme quant à l'aisance qu'on pris certains gouvernements ces derniers temps à espionner leurs concitoyens.

Est-on en train de vous espionner à l’heure où vous lisez ces lignes ? La réponse, vous serez en mesure de l’obtenir en installant l’application lancée par Amnesty International. Detekt est un logiciel open source qui va scanner votre ordinateur, à la recherche de spywares de surveillance, de l’acabit de ceux utilisés par les gouvernements devenus trop curieux. Vous allez pouvoir le télécharger en suivant ce lien.

Développée par le chercheur en sécurité allemand Claudio Guarnieri, cette solution est vouée à traquer les méthodes d’espionnage mises en place dans de trop nombreux pays tout autour du globe. Amnesty accusant les gouvernements « peureux » d’exploiter des technologies « dangereuses » pour lire les mails d’activistes, de journalistes, et même d’activer les micros et caméras de leurs ordinateurs pour les traquer. L’un des spywares utilisés dans ce but, FinSpy, peut enregistrer les conversations Skype, extraire les données d’un disque dur et même prendre des photos depuis la webcam d’un PC.

Conscient que le lancement de Detekt poussera les créateurs de spyware à les mettre à jour pour qu’ils passent entre les mailles du filet, Amnesty averti que ce n’est pas parce qu’un scan ne donne aucun résultat que votre ordinateur n’est pas infecté…

Tags :Via :cnet
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si on n’est pas surveillé avant on l’est après avoir téléchargé ce soft c’est ça?
    J’ai lu à plusieurs reprise que tout ceux qui s’était renseigné sur l’OS TAILS sur les forum officiels se sont fait ensuite surveillé.
    Oui aujourd’hui vouloir protéger sa vie privé est suspect et fait de nous des terroristes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité