Le Japon teste son nouveau train Maglev

Maglev

En matière de transport en commun et d'innovation, les Japonais ont quelques années d'avance sur le reste du monde, le train à sustentation électromagnétique en est la preuve. Celui-ci est capable d'atteindre des vitesses extrêmement élevé. Aujourd'hui, le Pays du Soleil Levant teste son dernier modèle.

La Central Japan Railway Company – l’équivalent japonais de notre SNCF – teste actuellement un nouveau train à lévitation électromagnétique pouvant évoluer à 500 km/h – là où notre TGV atteint péniblement les 320 km/h -.

Comme son nom l’indique, ce genre de train s’affranchit de la plupart des frottements en « flottant » au-dessus de son guide en aluminium – qui n’est ici pas techniquement un rail -. D’autres pays, comme la Chine par exemple, utilisent la technologie Maglev.

Les premiers passagers ont embarqué sur le circuit de test du train Shinkansen de la Préfecture Yamanashi. Selon la BBC, durant les huit jours de test, la Central Japan Railway Company fera voyager 2 400 passagers. Et d’ici 2027, si tout se déroule selon le planning, des trains de ce genre relieront Tokyo à Nagoya en seulement 40 minutes.

Tags :Via :TechCrunch
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Tout à fait ! Pour infos quand je prend le TGV il circule entre 320Km/h et 330 Km/h.
      Et sur la LGV Est la sncf espère transporter les voyageurs aux alentour des 400-420Km/h.

      Cdlt

      1. Après recherche les 500Km/h sont un free test run comme pour le TGV et ses 575 Km/h.
        Sa vitesse opérationnelle de transport sera de 431Km/h.
        Donc approximativement la même que celle du futur TGV (motrice) de la LGV Est.

      1. C’est à dire ? le MagLev ne roulera pas à 500 km/h en exploitation ? parce que les 575 km/h du TGV c’est à vide avec peu de wagons et juste la cabine bourrée d’équipements de mesure. En exploitation le TGV n’atteint pas les 500 km/h.

    2. C’est bien ça, mais pas super utile, même au Japon. Le Shinkansen est déjà assez cher pour les japonnais, alors un billet dans ce train…
      (Même si cela n’enlève rien à l’exploit montré ici)

      1. Les Shinkansen sont peut-être chers, mais les prix sont fixes… Rien à voir avec la loterie SNCF qui tond littéralement les gens qui doivent prendre un train en dernière minute !
        De plus, il existe souvent deux ou trois trains différents sur la même ligne qui roulent à des vitesses différentes et qui proposent des prix différents.

  1. Super ce TGV. Oui c’est clair que la lévitation électromagnétique est l’avenir dans le domaine des transports en commun, mais la difficulté majeure de ce genre de technique est la coût lié au supraconducteur. Les supraconducteurs à température ambiante n’existe pas encore, ce qui oblige donc à refroidir régulièrement les supraconducteurs à l’aide d’azote liquide, ce qui a donc ainsi un coût élevé. Mais je pense qu’à terme, il devrait finir par développer ce type de supraconducteur, dans un avenir sans doute très proche.

        1. nous on a des roues sur le TGV et pourtant on a reussi a mettre le carénage tout autour, magique non?
          Sérieusement, c’est pas la version final, çà doit être surtout la partie mesure ou autre pour les tests ( ou un module plus grand permettant la maintenance plus pratique les temps des tests ) parceque tu ne t’embète pas à ce point sur l’aerodynamique ( détail de l’antenne etc… ) pour laisser un truc aussi laid et angulaire, bonjour la prise au vent à 500km/h

Répondre à siannoyl Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité