R.A. Montgomery, créateur du Livre dont vous êtes le Héros, est décédé

Livre dont vous êtes le Héros

Triste nouvelle que celle-ci : on vient d'apprendre que R.A. Montgomery, l'homme à qui l'on peut imputer la création des livres du genre "Livre dont vous êtes le Héros" est décédé un peu plus tôt dans le mois. Il avait 78 ans.

RIP R.A. Montgomery, le créateur des livres « Choose Your Own Adventure », qui auront largement contribué à la généralisation des ouvrages de ce genre permettant à ses lecteurs de vivre une aventure à choix multiples, n’est plus.

Petite leçon d’histoire pour ceux qui seraient passé à côté, ou qui seraient tout simplement trop jeunes (même si ces livres sont souvent réédités et mis au goût du jour !) : dans ces ouvrages, chaque choix vous renvoyait vers une page dédiée. Au fil de votre avancée, vous pouviez (souvent) rencontrer la mort, qui n’aura d’ailleurs jamais pris le temps de prévenir, et parfois gagner. C’était justement là tout l’intérêt, on recommençait, encore et encore, jusqu’à boucler l’aventure du moment, sur papier.

Mais évoquons un peu la genèse de la popularisation de ces livres : en 1977, un auteur du nom de Ed Packard approche Montgomery pour lui proposer de publier son livre « Sugarcane Island ». Le jeune éditeur l’a vu pour ce qu’il était : un livre prenant des allures de jeu de rôle, qui irait inaugurer une nouvelle collection, « The Adventures of You ». Lorsque Montgomery rédigea son second livre du genre, il prit un pseudonyme : Robert Mountain. Un peu plus tard, après son divorce, Montgomery rejoindra Batam Book pour créer « Choose Your Own Adventure ». Une collection au succès immense, qui s’écoulera à plus de 250 millions d’exemplaires à travers le monde, en faisant la 4ème meilleure vente dans le secteur des livres pour enfants.

De votre côté, avez-vous déjà approché un « Livre dont vous êtes le Héros » ?

Tags :Via :io9
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Zut, il est mort?
    Il aurait dû mettre un marque-page sur le paragraphe précédent et refaire son choix!
    C’est ce qu’on faisait tous à l’époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité