Voici ce à quoi ressemble la version dans le cloud de Photoshop

Photoshop Streaming

L'époque où il fallait être équipé d'une bécane puissante et évoluée pour faire tourner Photoshop est en passe d'être révolue. Comme on a déjà pu le constater en septembre dernier, Adobe est en train de colmater ce "problème" en travaillant de concert avec Google, dans le but d'offrir une version de son logiciel en mesure de tourner dans le cloud.

Photoshop Streaming, c’est le nom de cette nouvelle version du programme phare d’Adobe, la référence s’il en est dans le secteur des logiciels de retouche. Google et Adobe travaillent ensemble depuis près de 2 ans maintenant pour permettre à Photoshop de tourner depuis un navigateur web, et Photoshop Streaming va d’ailleurs pouvoir être testé par les établissements d’enseignement dans les 6 mois à venir.

Le mode de fonctionnement de Photoshop Streaming est relativement simple : vous allez pouvoir le télécharger depuis le Chrome Web Store. Une fois lancé, vous allez en fait être connecté à un serveur qui fait tourner la version de bureau de Photoshop CC 2014. L’interface de cette version desktop est capturée comme une vidéo et est envoyée à votre navigateur. Le javascript relaie ensuite vos actions au serveur, et voilà !

Ce n’est pas vraiment différent du mode de fonctionnement d’une machine virtuelle, mais ça permet au logiciel de tourner sur le navigateur de n’importe quel ordinateur, et même sur les Chromebooks. Visiblement, cette version de Photoshop serait actuellement complétée à 90%. Autant dire qu’on devrait avoir l’occasion de la tester d’ici peu.

Pour l’instant, Photoshop Streaming n’est uniquement compatible qu’avec les fichiers stockés sur Google Drive, même si Adobe envisage déjà de rendre son application compatible avec d’autres services de stockage de fichiers dans le cloud. L’impression ne fonctionne pas encore, de même que les fonctions 3D de Photoshop ne sont pas (encore ?) supportées. Mais les calques, la retouche de fichiers RAW et les fonctions de ce genre marchent visiblement du tonnerre. C’est largement suffisant pour assurer les tâches quotidiennes.

Photoshop Streaming

Tags :Via :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
        1. C’est juste que c’est un peu dommage que les propos de l’article ne soit pas un peu nuancés alors qu’ils pourraient aller un peu plus loin que « On peut utiliser Photoshop sur un navigateur, sans besoin d’une grosse bécane donc c’est super ».

          Je ne suis pas complétement contre l’idée du Cloud en général (bien que…) mais avant d’utiliser ce genre d’outil ils faut aussi savoir ce que ça insinue. Ça veut dire :

          — Ne plus avoir ses fichiers sur son ordi, mais stocké sur un serveur distant. Ok, c’est super pratique, c’est sur, mais vous ne gérez pas ce serveur vous n’avez aucun moyen de savoir ce qu’il s’y passe réellement. Et si Adobe/Google décide de supprimer vos fichiers ? Infime micro chance que ça arrive, on est d’accord, mais ça pointe juste le fait que Adobe possède (pas au niveau de la propriété intellectuelle) physiquement vos fichiers.

          — Sans connexion internet pas de Photoshop. Tu dois rendre un projet à un client et ton fournisseur internet plante ? Dommage mon gars.

          — Tu payes sans posséder un logiciel. Ça, malgré tous les avantages du Cloud j’ai du mal à comprendre. Parce que deux choses l’une. Soit tu utilises Photoshop de manière professionnelles et franchement rien qu’avec les points évoqués au dessus j’ai pas DU TOUT envie d’investir ce genre de service. Soit tu utilises Photoshop de manière amateur alors pourquoi payer chaque mois pour un service que tu vas utiliser une fois par mois ? Autant le cracker (désolé si c’est direct, mais on sait tous que 90% des versions de Photoshop installés sont des versions pirates, et si tu fais pas de blé avec ce logiciel, je suis pas contre l’idée), ou alors bordel se tourner vers des solutions libres ou gratuites ! « Pour des taches quotidiennes » comme dit Ben, pourquoi avoir besoin d’un logiciel aussi complexe que Photoshop ? En tant que pro, c’est dur de pas bosser avec des .psd, ne serais ce que parce que les clients bossent aussi comme ça par norme, mais franchement, pour un amateur un GIMP suffit mais alors mille fois…

          Pour finir, si vraiment les écoles d’arts appliqués (parce que ce seront eux qui sont visés je suppose quand on parle des « établissements d’enseignement ») commence à utiliser ces logiciels sans avertir leurs élèves de ce que ça implique, ben on va droit vers une générations ne connaissant pas le fonctionnement de leurs outils et dénués d’éthique informatique.

  1. Photoshop c’est cher et ça sers à rien, comme Word rempli des fonctions inutiles alors que Notepad ou Wordpad suffisent dans 120% des cas largement ! Paint sur Windows est gratuit et tourne sur Gameboy…… NEXT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité