Dans sa dernière vidéo, Rémi Gaillard devient Jedi

Rémi Gaillard Star Wars

On aurait pu le croire abattu après l'échec de son film N'importe Qui - il a bien eu du mal à dépasser les 130 000 entrées -, il n'en est rien. Rémi Gaillard est de retour, et nous offre cette fois une vidéo dans laquelle il s'inspire de l'univers de Star Wars !

Après s’être inspiré des univers de Mario Kart, de Pac-Man, de Sonic, Rémi Gaillard se joue cette fois de la licence Star Wars. Sa dernière vidéo en date exploite quelques-uns des personnages cultes de la licence de George Lucas – Luke Skywalker, Dark Vador, R2-D2 – et s’amuse des badauds qu’il piège avec toujours autant de facilité. C’est d’ailleurs étonnant qu’ils n’arrivent pas à le reconnaître, lui qui jouit pourtant d’une certaine notoriété.

Ce n’est certainement pas sa vidéo la plus drôle – on l’a connu plus taquin -, mais elle a au moins le mérite de s’approprier les codes d’une série qui nous parle tout particulièrement.

En attendant de découvrir Star Wars: The Force Awakens le 18 décembre 2015 au cinéma (sauf retard de dernière minute), on se contentera des pitreries de Rémi Gaillard, qui use toujours de son mantra « C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui ».

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pfff tous ces commentaires négatifs, que des frustrés. Lui au moins doit être fun en soirées, ce n’est sûrement pas le cas de vous autres !

        1. Bonjour

          @kurt
          Si tu me garantis que Gizmodo ne censurera pas mon message et que j’aurais une totale liberté d’expression je veux bien t’expliquer un peu plus puisque tu sembles incapable de lire entre les lignes.
          Mais en attendant j’en reste là.

          A+

          Olivier

        2. Bonjour

          @kurt
          Je critique le fait que la diversité soit imposée en permanence alors qu’elle n’a absolument pas prouvée son utilité ni sa nécessité !
          Et toi tu y vois du racisme. :-)
          30 ans d’UMPS et d’associations inutiles (SOS racisme par exemple) ont bien réussi leur boulot !
          On ne peut plus critiquer librement.
          Et en France on condamne encore pour l’expression d’idées !!!
          On ne doit condamner que les actes, jamais la pensée et son expression.
          Mais ça, ça a du mal à passer avec certains « démocrates ».
          En théorie dans une démocratie il n’y a pas de sujet tabou. Si on considère que je suis apte à voter pourquoi m’interdire d’exprimer et/ou d’entendre certaines idées ?
          J’attends avec impatience les réponses. :-)

          A+

          Olivier

  2. Et il prend le sabre laser par le faisceau (à la fin) … ça casse tout je trouve.

    Par contre si Rémy Gaillard était marrant au début, on sent qu’il n’a plus d’idée…

  3. Alors autant certain de ces sketch, je les appréciés pas trop. Le coup du porno en ville ou le kangourou qui fout les gens a la flotte. autant les scetchs ascenseur, ou celui la est juste excellent.

  4. Je suis toujours friand du n’importe quoi.
    Mais il devrait faire plus de prises pour montrer qu’il n’a pas investi autant pour faire une seule prise. A moins qu’il mette plus de quantité…
    Le fait d’avoir plus de prises sur le même gag permet de voir les differences de reactions car c’est ce qui nous plait. Le gag en lui même, il est original mais c’est surtout du gros budget.
    Bon après, RG va souvent loin dans la provoc, on comprend qu’il ne fasse pas plusieurs fois la même connerie mais là, ça fait très « surprise surprise » sympatoche et soft donc on veut voir plus de reactions. Ou du old RG qui fini au poste lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité