Test de l’iPhone 6

iPhone 6

Apple répond enfin à la demande cette année. Alors que ses concurrents (Android et Windows Phone) proposent de grands écrans depuis longtemps, Apple a été réticent pour les écrans supérieurs à 4 pouces.

Apple a dit qu’ils auraient pu faire des iPhones plus grands des années en arrière, mais ils ont attendu pour fabriquer le meilleur plus grand iPhone. Maintenant que l’iPhone 6 est là, est-ce vraiment le meilleur grand iPhone, ou même le meilleur smartphone avec un grand écran à ce jour ? Lisez notre test complet et on espère vous apporter une réponse à ces questions.

Contexte

Je n’exagère pas quand je dis que j’utilise mon iPhone plus que n’importe quel autre appareil en ma possession. C’est l’appareil qui est toujours dans ma poche ou à portée de la main peu importe où je me trouve. Je ne veux pas être perçu comme un fan, mais j’aime mon iPhone.

Bien que j’ai utilisé un iPhone 4 et iPhone 5 comme mon smartphone personnel ces quatre dernières années, je pense que les smartphones sous Android sont également très bien. Des appareils tels que les HTC One (M8), LG G3 et Moto X (2014) sont des offres de design premium, et la guerre « Android contre iOS » n’a plus de sens de nos jours. Un smartphone génial est un smartphone génial, qu’il soit un iPhone ou non. Je reconnais le mérite là où il est.

Revenons à mon utilisation. Je suis un gros utilisateur. J’utilise beaucoup mon iPhone pour surfer sur Internet, envoyer des emails, tweeter, les mises à jour sur Facebook, Instagram, prendre des photos, et enregistrer des vidéos HD. Je m’en sers comme d’un iPod et j’emmène toute ma bibliothèque de musique de 28Go partout avec moi.

Design (proche de la perfection)

iPhone-6-review-3

Les iPhones sont comme les top-models: mince et dominants. Quand un top-model défile, tout le monde est en admiration. C’est la même chose pour l’iPhone 6. Tous mes amis qui ont vu et tenu l’iPhone 6 sont impressionnés par son design industriel.

De gauche à droite:  HTC One (M8) 5", iPhone 6 4.7", Samsung Galaxy S4 5", Moto X 5.2" (2014)

De gauche à droite: HTC One (M8) 5″, iPhone 6 4.7″, Samsung Galaxy S4 5″, Moto X 5.2″ (2014)

L’iPhone 6 est plus grand que tous les précédents iPhone. Il est plus large d’1cm et plus grand de 1.45cm que l’iPhone 5/5s. Pour vous donner une idée de l’iPhone 6, il a à peu près la même taille que le Samsung Galaxy S5 et le Moto X (2014).

iPhone-6-review-18

L’épaisseur, c’est une autre histoire. L’iPhone 6 fait seulement 6.9mm. Les téléphones vedette en sont loin. L’iPhone 6 est le plus mince comparé à l’iPhone 5s qui fait 7.6mm, au Galaxy S5 qui fait 8.1mm, au HTC One (M8) avec 9.4mm et au Moto X (2014) qui a 9.9mm. Il est si mince que les propriétaires ont tordu l’appareil en le mettant dans leurs poches.

L’iPhone 6 est un nouveau départ depuis le design angulaire de l’iPhone 5/5s. Alors que l’iPhone 5/5s a été conçu comme un bijou — pour briller et étinceler avec ses chanfreins découpés au diamant et un boîtier en aluminium anodisé, l’iPhone 6 ressemble à un iPhone original réinventé.

iPhone-6-review-8

Les côtés sont arrondis et les courbes de l’écran sur les bords se fondent parfaitement dans la structure, comme les écrans du Samsung Galaxy S3, Nexus 4 et du Moto X (2014). La bordure au-dessus de l’écran a un écouteur, FaceTime HD et capteur de lumière ambiante, mais les lecteurs qui ont des yeux de lynx, vont remarquer que la position de l’APN et du capteur ont été échangées pour ressembler à celle de l’iPhone 4S. La bordure sous l’écran comprend le bouton Home qui loge le lecteur d’empreinte digitale TouchID. Apple a amélioré le TouchID pour qu’il soit plus sensible et précis, et il n’a eu aucun problème pour reconnaître mes empreintes rapidement.

De haut en bas: iPhone 4, iPhone 5, iPhone 6

De haut en bas: iPhone 4, iPhone 5, iPhone 6

Après cinq générations (iPhone 4, 4S, 5, 5c, et 5s), les boutons volume +/- de forme ronde +/- ont désormais une forme ovale (plus précisément la forme d’une gélule). Le bouton Power est passé de en haut à droite vers le côté droit pour une meilleure accessibilité du doigt.

[galerie photos]

Le logo sur la façade arrière est encore plus raffiné qu’avant: c’est désormais une pièce en acier inoxydable. C’est froid au toucher et j’aime ça. Cependant, je n’aime pas les deux antennes sur la façade arrière. Sur le 5/5s, Apple a utilisé de la céramique pour les parties haute et basse (pour une meilleure réception de l’antenne), mais ils l’ont abandonné sur le 6. Je les ai pas aimé quand les fuites venaient de Chine, et je ne les aime toujours pas. Elles sont trop épaisses, et elles sont trop près de l’APN iSight 8 mégapixels.

iPhone-6-review-4

En bas, on a toujours la prise casque 3.5mm, le port Lightning, et le haut-parleur. Le haut-parleur est plus puissant, et le moteur de vibration est plus fort que sur les précédents appareils, mais le son est toujours étouffé quand vous tenez l’appareil en mode paysage. Est-ce qu’on aura un jour des haut-parleurs sur la façade avant ? Des haut-parleurs stéréo comme sur le HTC One (M8) ?

Aussi beau que soit l’iPhone 6, il est aussi très glissant. Les bords arrondis de l’écran font qu’il est difficile de le tenir fermement. Dans les 30 premières minutes après le unboxing, je l’ai presque fait tomber deux fois. (Heureusement, mon sofa était là pour amortir le choc, sinon j’aurais été en larmes). Je recommanderais fortement d’avoir un étui pour avoir une meilleure prise.

Écran (étonnant)

iPhone-6-review-6

Avec des écrans plus grands, les fabricants de téléphone Android ont essayé de distinguer leurs smartphones avec une résolution et une densité de pixels plus élevées. LG et Samsung sont actuellement dans une guerre de spécifications d’écran avec leurs LG G3 (2560 x 1440, 538 PPI) et le Galaxy Note 4 (2560 x 1440, 515 PPI).

Les écrans HD sur un smartphone ne sont pas nouveaux. Les appareils Android et Windows Phone ont des écrans 720p et 1080p depuis des années, et là, on se dirige vers des écrans Quad HD encore plus nets (1440p). Apple essaie de rattraper. Une fois de plus, Apple évite la traditionnelle résolution définie par « HD » et « Full HD » avec sa propre résolution sur l’iPhone 6: 1334 x 750 à 326 PPI (le même PPI sur chaque iPhone depuis l’iPhone 4). Apple appelle l’écran de l’iPhone 6 un écran « Retina HD ».

Le rapport écran/boîtier n'est pas très bon pour l'iPhone 6. A gauche, c'est une Moto X (2013) 4.7″ et à droite, c'est un Samsung Galaxy S4 5". The iPhone 6 has a 4.7″ display and it’s nearly as large as the GS5.

Le rapport écran/boîtier n’est pas très bon pour l’iPhone 6. A gauche, c’est une Moto X (2013) 4.7″ et à droite, c’est un Samsung Galaxy S4 5″. L’iPhone 6 a un écran 4.7″ et il est presque aussi grand que le GS5.

C’est une résolution bizarre, et le PPI est loin de celui des smartphones Android actuels, mais c’est très net. Je n’ai jamais eu un problème avec les 326 PPI et je n’ai jamais voulu plus que la résolution Retina 1136 x 640 de l’iPhone 5s. Ceci dit, j’apprécie l’écran 4.7 pouces et la résolution supplémentaire, car cela vous permet de voir plus d’information sur l’écran et ajoute une rangée supplémentaire d’icônes sur l’écran home (accueil).

Mais attendez. L’écran de l’iPhone 6 est à peine plus grand de 0.7 pouces et avec une légère augmentation de la résolution ? Pas vraiment. Il y a plus. Selon Apple, l’écran de l’iPhone 6 a un « contraste plus élevé, avec pixels dual-domain pour des couleurs plus fidèles, des pixels à des angles de visualisation plus étendus, et un polariseur amélioré ». Traduction: des noirs plus profonds et une meilleure vision sous la lumière directe du soleil.

Comparé à mon iPhone 5, l’écran de l’iPhone 6 n’est pas aussi « chaud » (jaune). Les noirs sont plus profonds, mais c’est vraiment après un examen attentif et une comparaison entre les deux.

Je n’ai pas remarqué une énorme différence dans les angles de vue quand j’utilise l’iPhone 6 par rapport à mon iPhone 5, mais je peux dire que c’est définitivement mieux sous la lumière directe du soleil que les précédents appareils. Le polariseur aide à garder l’écran net et les couleurs fidèles quand vous portez des lunettes de soleil. Bravo Apple pour ça.

APN (incroyable)

APN iSight 8 mégapixels avec flash True Tone

APN iSight 8 mégapixels avec flash True Tone

Les APNs de smartphone ont fait du chemin depuis l’APN 0.3 mégapixel. L’APN iSight 8 mégapixels de l’iPhone 5s (celui qui est sur la façade arrière) est considéré comme le meilleur APN de smartphone jamais créé en termes de qualité d’image et avec l’iPhone 6, Apple monte de nouveau la barre de la photographie mobile.

Au lieu d’augmenter les mégapixels (c’est toujours un capteur image 8 mégapixels), l’iPhone 6 améliore ce qui compte dans les photos: la qualité de l’image. L’iPhone 6 a des innovations clés de l’APN qui font toutes la différence:

1) Focus Pixels (autofocus à détection de phase): Les passionnés de photo connaissent la détection de phase. En termes simple, le Focus Pixels baisse le temps de l’autofocus, ce qui se traduit par moins de « recherche » (le processus du capteur image qui essaie de savoir sur quoi faire la mise au point). Dans mes tests, la mise au point est instantanée, vous cliquez et voilà — exactement ce que devraient être les APNs.

2) Continuous Autofocus: Sur les précédents iPhones, les APNs iSight ne pouvaient se concentrer que sur une chose quand vous enregistrez une vidéo. Là, quand vous passez d’un sujet qui est dans le focus à un autre sujet qui ne l’est pas, l’APN iSight fait le focus de façon intelligente sur le nouveau sujet. Par moment, il y a des soucis avec la vidéo, mais ça marche vraiment bien.

2) Cinematic Video Stabilization: C’est la stabilisation numérique de l’image. Cela réduit le tremblement de la main pour des enregistrement vidéo plus fluide. Ce n’est pas du Steadicam, mais comparé aux précédents iPhones, la stabilisation est très bonne.

Ensemble, toutes ses fonctionnalités ci-dessus aident l’APN iSight à être l’APN de smartphone à battre. Comme vous pouvez le voir dans la galerie ci-dessous, l’iPhone 6 prend de superbes photos dans pratiquement n’importe quelle condition.

[galerie photos]

La performance est également un poil meilleur que sur l’iPhone 5s, et de loin bien meilleur que l’iPhone 5.

iPhone-6-review-camera-samples-6

iOS 8 y a également ajouté un timer (3 ou 10 secondes), le mode timelapse, des panoramas supérieurs à 43 mégapixels, et le contrôle de l’exposition. Ces fonctionnalités ne sont pas exclusives à l’iPhone 6, mais elles sont plutôt pratiques.

Les images fixes ne sont pas les seules à exploiter le nouveau processeur de l’iPhone 6 et l’optique de l’APN. L’enregistrement vidéo a également eu une grosse amélioration. Vous pouvez désormais enregistrer la vidéo 1080p Full HD en 30p ou 60p, et l’enregistrement vidéo slow-motion (ralenti) peut être enregistré à 720p en 240 fps ou 120 fps. Regardez la superbe vidéo du vin versé dans un verre à 240 FPS ci-dessous:

Enfin, l’APN sur la façade avant a également été amélioré. C’est toujours un capteur 1.2 mégapixels (pas de capteur image 5 mégapixels comme le Sony Xperia C3), mais l’APN HD FaceTime de l’iPhone 6 capte 81 pour cent de lumière en plus grâce à l’ouverture f/2.2, comprend une meilleure détection du visage et vous permet de prendre jusqu’à 10 images par seconde. Le réglage du timer de 3 ou 10 secondes est également disponible pour l’APN sur la façade avant.

J’aime toujours la haute performance des APNs compacts comme le Sony RX100 Mark III, mais je pense que la plupart des gens qui achètent un iPhone 6 n’auront plus besoin d’un APN compact.

J’ai remarqué une chose: l’APN iSght 8 mégapixels dépasse du boîtier de la façade arrière, comme c’était le cas pour l’iPod touch cinquième génération. J’en parle car les gens ont peur qu’il s’érafle plus facilement. Jusqu’à présent, je n’ai vu aucune éraflures dessus. L’optique est en verre saphir, alors à moins que vous ne preniez un diamant, ce n’est pas la saleté ou le sable dans votre poche qui pourra l’érafler.

Performance (toujours ultra-rapide)

L’iPhone 6 est équipé d’un processeur 1.4GHz dual-core A8 et 1Go de RAM. Il inclut aussi le co-processeur de mouvement M8. Apple déclare que le processeur A8 est 25 pour cent plus rapide et que le GPU a une meilleure performance graphique de 50 pour cent par rapport à l’iPhone 5s.

Sur le papier, la performance semble modeste. 1.4GHz contre les processeurs 2.3/2.5GHz Qualcomm Snapdragon des autres appareils ? 1Go en RAM in 2014 ? Ha! De nos jours, les téléphones Android ont entre 2-3Go de RAM. Même avec 1Go de RAM, seules deux apps ont planté (et ce, avec 20 d’entre elles suspendues dans l’app switcher).

Le fait est que iOS 8 n’a pas besoin de toute cette puissance. Il peut s’en sortir avec moins, et la performance réelle est toujours meilleure que ce que vous obtiendriez avec d’autres appareils. Le processeur de l’iPhone 6 est basé sur l’architecture 64-bit qui apporte une performance « d’ordinateur de bureau ».

iphone6-review-geekbench3-benchmark

En faisant marcher Geekbench 3, un test qui benchmark la performance globale d’un appareil, l’iPhone 6 a un score de 1629 dans un test single-core et 2927 dans un test multi-core. Par rapport au score de n’importe quel smartphone Android multi-core, l’iPhone 6 est en tête de file. Pour le score multi-core, l’iPhone 6 est meilleur que tous les smartphones vedette de 2014, y compris le Galaxy S5 et le HTC One (M8).

iPhone6-review-gfx-bench-manhattan

iPhone6-review-gfx-bench-t-rex

Qu’en est-il du graphisme ? En faisant marcher GFX Bench 3, l’iPhone 6 a un score de 1104 (17.8 fps) sur un test 1080p Manhattan Offscreen et 2389 (42.7 fps) sur le test 1080p T-Rex Offscreen.

Si vous venez d’un iPhone 5s, l’amélioration de la performance ne sera pas énorme. Mais si vous venez d’un iPhone 5 (ou inférieur), vous serez très heureux de voir que tout est rapide.

AT&T LTE (gauche) contre T-Mobile LTE (droite) à New York City

AT&T LTE (gauche) contre T-Mobile LTE (droite) à New York City

En ce qui concerne la performance LTE, votre utilisation dépendra de votre localisation et de votre opérateur de téléphonie. Je vis à New York City et je suis chez AT&T ces quatre dernières années. AT&T LTE est bien, mais le réseau est lent en permanence. Avec l’iPhone 6, je suis passé au LTE de T-Mobile. Ceci est ma comparaison de test de vitesse ci-dessus. Je pense avoir bien fait en changeant d’opérateur.

Batterie (10 heures)

iPhone-6-review-13

Malgré tous les avancées dans les processeurs et densité d’écran, il y a une chose dans l’iPhone qui n’a pas beaucoup changé: l’autonomie de la batterie.

Le démontage de iFixit montre que l’iPhone 6 a une batterie 1810 mAh comparée à la batterie 1570 mAh sur le 5s. Effectivement, c’est une augmentation très modeste, et la plupart de l’énergie supplémentaire vont alimenter l’écran ayant une résolution plus élevée. La batterie est toujours scellée, ce qui signifie que vous ne pouvez pas la changer vous-mêmes. (Vous pouvez facilement y remédier en achetant une batterie externe ou un étui-batterie).

Le chiffre officiel d’Apple est une autonomie de batterie de 11 heures avec la Wi-Fi allumée; une heure de plus que sur le 5s. Pour la navigation en LTE, l’iPhone 6 reste à 10 heures; même chose que sur le 5s. L’iPhone 6 a également la même autonomie en temps de veille que sur le 5s.

iPhone6-battery-mAh-comparison

Pendant mes tests, j’étais entre 9-11 heures sur LTE, selon ce que je faisais. Une journée typique implique le réveil, vérifier et répondre à un tas d’email, tweeter et vérifier Facebook toutes les heures, effectuer quelques appels téléphoniques, et du texting via des services de messagerie tels que iMessage, WhatsApp, Facebook Messenger, Skype, Google Hangouts et AIM. Je surfe aussi sur le web et suivre les actualités sur Feedly, prendre quelques photos et les poster sur Instagram et écouter environ une heure ou deux de musique depuis ma bibliothèque iTunes (stockée localement).

L’autonomie de la batterie est dans la continuité d’Apple. Habituellement, j’ai environ 9 heures d’utilisation mixte en faisant ce qui est mentionné ci-dessus pendant une journée avec LTE à l’extérieur et Wi-Fi à la maison, mais pourrait s’étendre jusqu’à 10-11 heures si je ne regardais pas trop le média social et ne surfais pas tant que ça. Le niveau de luminosité était à environ 50 pour cent et il a baissé à environ 25 pour cent pour préserver la batterie. (Chose étonnante, l’écran de l’iPhone 6 est incroyablement lumineux, et même à 25% c’est tout à fait visible avec un bon éclairage).

Si vous voulez une autonomie de batterie plus longue, c’est probablement mieux de prendre l’iPhone 6 Plus, qui a une énorme batterie 2915mAh qui durerait au moins un jour et demi.

La batterie de l’iPhone 6 est plus ou moins la même que ce qu’on a sur le 5s, mais j’aurais préféré qu’Apple en mette une plus grosse et que l’appareil ait quelques millimètres de plus.

Il y a un tas de rapports venant d’autres publications disant que la batterie de l’iPhone 6 dure aux alentours de 6 heures. Ils utilisent tous des tests synthétiques pour arriver à leurs conclusions. Personne n’utilise son smartphone non-stop. Et si vous le faites, alors vous savez déjà que ce n’est pas une utilisation « normale », et vous devriez vous attendre à ce que ce soit beaucoup moins élevé que ce que Apple annonce.

L’autre truc génial sur l’iPhone 6, c’est qu’il peut charger très rapidement…avec le bon adaptateur secteur. Le chargeur 5 watts (1A) qui accompagne l’iPhone 6, c’est le même que pour le 5s, mais si vous avez un chargeur pour iPad de 12 watts (2.1A), vous pouvez le charger plus vite.

Software: iOS 8 (amélioration)

iPhone-6-review-7

Il y a eu trop de nombreux changements et améliorations sur iOS 8 pour en parler longuement ici. Il y a 4000 nouveaux APIs dans iOS 8 comparés aux 1000 dans iOS 3. C’est énorme.

iOS 8 n’a pas un nouveau look — c’était l’année dernière avec iOS 7 — mais un affinement de ces changements. Si iOS 7 est essentiellement un redesign esthétique vers le design plat, iOS 8 est devenu un système d’exploitation mobile plus souple, et on pourrait même dire « open ».

iOS 8 n’est pas non plus exclusif à l’iPhone 6. C’est disponible en tant que mise à jour pour les iPhones jusqu’au 4S (bien que la performance en souffrira). Mais nous allons nous concentrer sur les changements majeurs et la fonctionnalité exclusive à l’iPhone 6/6 Plus.

Avec les écrans plus grands des deux iPhone 6, vous pouvez désormais ajouter une rangée supplémentaire de quatre apps (ou dossiers), vous donnant 24 apps (ou dossiers) par écran, plus les quatre apps/dossiers dans votre dock pour un total de 28. C’est beaucoup.

iPhone-6-review-display-zoom

Quoi qu’il en soit, vous pouvez changer cela en affichant des icônes plus grandes avec la fonctionnalité Display Zoom. Quand cette dernière est activée, vous verrez cinq rangées de quatre apps, plus les quatre icônes pour un total de 24 apps, comme sur l’iPhone 5s. Comme le Display Zoom affiche tout un peu plus grand, tout semble aussi un peu plus flou. Le Display Zoom n’est pas seulement pour l’écran d’accueil; il grossit tout, alors les apps auront également un effet « zoomed in ». La meilleure façon de comprendre le Display Zoom autrement que de regarder la comparaison des images ci-dessus, c’est que ça augmente la résolution 1136 x 640 du 5/5s/5c pour remplir la résolution 1334 x 750 de l’iPhone 6. Vous verrez la même quantité d’information que sur un iPhone 5, mais elle apparaît plus grosse sur l’iPhone 6. Je ne l’ai pas laissé allumé, mais je pense que ce sera utile pour les personnes qui ont une mauvaise vue.

Notez la police, les icônes et les apps non optimisées légèrement plus grande (à droite)

Notez la police, les icônes et les apps non optimisées iOS 7 légèrement plus grandes (à droite)

Il y a encore beaucoup d’apps qui n’ont pas été mises à jour pour iOS pour bénéficier de la résolution supplémentaire comme il le faudrait. Résultat, vous verrez (pour le moment) les apps légèrement proéminentes. C’est frustrant quand la barre de notification avec la batterie et l’heure, et le clavier deviennent soudainement plus grands quand vous passez d’une app optimisée pour iOS 8 vers une app iOS 7 conçue pour l’iPhone 5s. Voir l’exemple ci-dessus.

iphone6-review-reachability900

L’autre fonctionnalité importante de l’iPhone 6/6 Plus s’appelle « Reachability. » C’est une « solution » d’Apple pour utiliser un appareil plus grand d’une seule main. Faites un double tap (ne pas appuyer) sur le bouton home et tout l’écran va coulisser vers le bas (voir l’image ci-dessus à gauche) afin que vos pouces puissent atteindre la rangée d’apps tout en haut, les boutons de navigation, ou encore mieux, le centre de notification. C’est un contournement, et un qui est meilleur que le « mode one-handed » de Samsung sur le GS5 et le Galaxy Note 3, mais c’est un compromis. C’est plus facile d’utiliser deux mains avec un écran plus grand.

Il y a de nombreux petits changements qui rendent iOS 8 plus « avancé » et meilleur pour la productivité. Voici mes préférés:

  • Notifications actionnables — Vous pouvez répondre à des messages texte car ils s’affichent comme des bannières, au lieu d’entrer dans l’app.
  • Widgets — Oui, iOS 8 en a, mais ils sont dans le Centre de Notification, ce qui n’est pas aussi élégant que sur Android. Cela signifie également que si vous utilisez beaucoup de widgets, vous devrez pas mal scroller dans le centre de notification.
  • Claviers personnalisables — Le nouveau clavier QuickType est meilleur en autocorrection, mais là, je peux installer des claviers tiers comme sur Android. SwiftKey FTW.
  • Extensibilité — La possibilité pour les apps d’entrer dans d’autres apps sans les ouvrir. C’est encore précoce, et la plupart des apps n’ont pas été mises à jour, mais ce sera énorme quand ce sera le cas.
  • Les raccourcis vers les Favoris et les Contacts récents dans le multi-tâche.

La liste est longue — iMessages supporte désormais les messages audio, Siri est un peu plus intelligent, etc. — mais les autres importantes fonctionnalités telles que Continuity, Apple Pay, et Handoff (iOS to Mac) ne sont pas encore disponibles. Je n’ai pas pu tester AirDrop, une fonctionnalité qui vous permet des transférer des fichiers iPhone et iPad, mais qui fonctionnera bientôt entre iOS et Macs tournant le prochain OS X Yosemite. C’est la même chose pour des fonctions telles que les appels téléphoniques, visualiser les cartes, les emails et la navigation sur le web entre iOS et Macs tournant sous OS X Yosemite. Seul l’avenir dira si ces fonctionnalités seront à la hauteur des démos d’Apple sur l’estrade.

iPhone-6-review-10

Avec les années, les apps pré-installées d’Apple ont augmentées. Dans iOS 8, c’est intolérable. En plus des Podcasts pré-installés et une nouvelle app « Tips » (elle fournit des infos utiles sur la façon d’utiliser votre appareil) — les deux ne peuvent pas être enlevées — tous les appareils iPhone 6 64 et 128Go comprennent les apps iLife et iWork pré-installées. Il y a GarageBand, iMovie, Keynote, Numbers, Pages et iTunes U. Évidemment, ces apps sont en fait très utiles, et elles ne sont pas aussi terribles que celles des opérateurs sur les appareils Android, mais c’est toujours pénible à enlever.

Sur mon iPhone, j’ai un dossier très spécial nommé « Apple Crap » et il y a tout ça dedans: Mail (car les push emails Gmail ne marchent pas avec), iBooks (parce que je ne lis pas de livres sur mon iPhone), iTunes Store (j’achète peut-être une chanson par an), Maps (parce que Google Maps est tellement mieux), Game Center (les gens s’en servent ?), Passbook (car les billets numériques ne m’ont pas facilité la vie), Calculator (car j’utilise le Numerical, plus rapide), Stocks (je n’investis pas dans les actions), Compass (boussole: je ne vais presque jamais camper), Newsstand, Videos (je regarde toutes les vidéos sur YouTube, Netflix ou Amazon Instant Videos).

Comptez-les, ça fait 11 apps stock (par défaut) Apple que je n’utilise pas et que je ne peux pas enlever. Ajoutez-les aux apps Podcasts et Tips et on en est à 13. Additionnez les trois apps iWorks (Keynote, Numbers et Pages) et GarageBand (en fait, j’aime iMovie), et on est à 17 apps dont je n’en ai cure. Et comme je ne suis pas un fan de la santé, je mets aussi l’app Health. Total: 18 apps pré-installées que je n’utiliserai jamais. Les apps iLife et iWorks peuvent être désinstallées, mais le reste non. C’est Apple 2014, je sais que vous essayez d’aider, mais laissez-nous décider si nous avons besoin des apps Stocks ou Compass…

On peut dire que iOS 8 rattrape les fonctionnalités qu’Android a eu pendant des années, et c’est vrai; des choses comme les widgets et les claviers personnalisables en sont la preuve, mais iOS surpasse également Android avec des fonctionnalités telles que Handoff et Extensibility. Quand on regarde iOS 8 dans son ensemble, c’est toujours un système d’exploitation puissant et très bien conçu. J’étais un vrai fan de iOS, mais Android a fait de réels progrès. Les deux sont géniaux, et la concurrence acharnée entre eux nous assure que, nous, les utilisateurs finaux, sommes les gagnants avec les meilleures fonctionnalités qui vont nous faciliter la vie.

Conclusion (je recommande fortement)

De gauche à droite: iPhone 4, iPhone 5, iPhone 6

De gauche à droite: iPhone 4, iPhone 5, iPhone 6

Après des années où ils ont laissé Samsung, HTC et LG, pour ne citer que quelques adversaires, proposer des écrans de smartphone plus grands, Apple a enfin répliqué avec l’iPhone 6.

Il est incontestable que l’iPhone 6 soit le meilleur iPhone à ce jour. Tout nouvel iPhone est le meilleur iPhone (oui, j’ai même aimé le 5c). Ce n’est pas comme si Apple allait rendre le nouvel iPhone pire. L’iPhone 6 est plus rapide, tourne sous le nouvel iOS 8, mais plus important encore, il a un écran plus grand, avec une résolution plus élevée. Enfin.

Ce n’est pas un smartphone parfait — le ratio écran/boîtier fait pâle figure comparé aux derniers smartphones Android avec des bordures très minces — mais c’est le meilleur d’Apple. Il y a plusieurs choses sur lesquelles je pense qu’Apple a fait l’impasse.

Tout d’abord, pourquoi l’iPhone 6 ne résiste pas à l’eau ? On ne demande pas une étanchéité totale, mais la résistance à l’eau IP67 jusqu’à 1 mètre et jusqu’à 30 minutes est une caractéristique importante que d’autres fabricants de téléphone ont adopté. Les personnes utilisent leurs smartphones sous la pluie, dans la salle de bain, près de la piscine, etc. C’est une réalité. Si compromettre le design est quelque chose dont Apple s’inquiète, alors qu’en est-il d’un partenariat avec des firmes telles que HzO ou Liquipel qui appliquent la nanotechnologie pour les appareils électroniques ? J’ai vu ces nanotechnologies être appliquées sur les iPhones à CES et elles n’ajoutent pas plus de volume, car elles sont invisibles à l’oeil nu.

Ensuite, pourquoi la NFC est bloquée pour Apple Pay ? J’espère que c’est une situation temporaire, et qu’Apple va ouvrir l’accès vers d’autres appareils qui utilisent la NFC (comme appairer les smartphones et les haut-parleurs Bluetooth).

Troisièmement, l’antenne à l’arrière est disgracieux. Je ne pense pas que ces horribles arches en haut et en bas auraient été approuvées par Steve Jobs, s’il était en vie actuellement. Elles sont moins visibles sur le modèle Space Gray, mais elles sont hideuses sur les modèles Silver et Gold. Il y a quelque chose de mal dégrossie sur le design de l’antenne; c’est une interruption par rapport au design clean habituel d’Apple.

Si c’est un écran plus grand pour l’iPhone que vous voulez, alors l’iPhone 6 est un choix solide. Ou choisissez un écran encore plus grand de 5.5 pouces avec l’iPhone 6 Plus.

Note globale: 9/10

Spécifications complètes de l’iPhone 6.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité