Dites bonjour à Regin, un super virus qui attaque depuis des années !

Virus

Cela nous manquait, voici l'arrivée d'un nouveau et inquiétant malware, ou plutôt, d'une série de malwares. Sous le nom de Regin se cachent des virus très élaborés et développés par un ou plusieurs gouvernements. De quoi se réjouir !

Stuxnet, Duqu ou Flame, la liste des virus conçus par les gouvernements s’allonge aujourd’hui grâce à Regin. Des chercheurs de Symantec ont découvert une dizaine de modules qui ont permis aux concepteurs d’adapter le malware en fonction des cibles visées. Aux vues du niveau de compétence nécessaire et des ressemblances avec d’autres du même acabit, sa conception aurait demandé des mois ou des années de mise au point.

Grâce à un protocole en 6 étapes dont 5 sont cryptées, il offre un panel d’attaques qui va de la capture d’écran à la prise de contrôle de la souris, en passant par le vol de mots de passe, sans oublier la surveillance du trafic ou la récupération de fichiers supprimés.

Les entreprises visées par Regin sont variées, mais le virus est fourbe et s’attaque aussi aux particuliers et PME à 48 %. Personne n’est épargné, comme les opérateurs, l’hôtellerie, le transport aérien et l’énergie. D’envergure planétaire, la Russie et l’Arabie Saoudite représentent la majorité des pays touchés avec 52%. Ce virus comporterait en outre deux souches, la première aurait été active en 2008 et aurait arrêté d’œuvrer de façon abrupte et sans explication aucune en 2011. Les chercheurs supposent que la V2 est à l’oeuvre depuis 2013…

On recense officiellement une centaine d’ordinateurs compromis pour le moment, mais les détails sont encore bien sombres, tout comme l’organisme à l’origine de cette saleté. Internet est une place de plus en plus sûre. Surtout si l’on s’attarde sur les propos de ces experts en sécurité. Sans jouer la paranoïa, ce malware « affiche un degré de compétence technique rarement vu. » La seule conclusion, c’est que cet outil a été développé par une nation pourvue de moyens technologiques considérables… Chic.

Tags :Sources :symantecVia :recode
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. [quote]
    ce malware « affiche un degré de compétence technique rarement vu. » La seule conclusion, c’est que cet outil a été développé par une nation pourvue de moyens technologiques considérables… Chic.
    En savoir plus sur http://www.gizmodo.fr/2014/11/25/regin-super-virus.html#BegMEiqdO0oxSjH4.99
    {/quote]
    Tous ce qu’il faut ces des pc (et pas besoin du matos de ouf pour coder) et des gens competent, ça se trouve partout.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Non mais moi, il y a une question qui me turlpine:
    Comment qu’ils leur donnent un nom aux virus informatiques?
    « Bonjour, je m’appelle Régine. Je suis un virus informatique ».

    1. Stuxnet était franchement plus élaboré, il s’attaquait à des gros systèmes industriels là ou celui-ci est un vulgaire RAT sous windows comme il en existe des centaines. D’ailleurs stuxnet n’était pas destiné à espionner, mais à détruire des centrifugeuses pour retarder le programme nucléaire…

      Le seul rapport qui peut être fait, c’est que les sociétés d’anti-virus désignent encore les même états comme potentiels coupables. Alors que ça n’est clairement pas leur domaine de compétence, la justice ça existe…

    1. Le cryptage existe en informatique, seulement il n’est pas sécurisé, d’ou le fait de passer par du chiffrage ou hashage, qui ne permet pas le reverse contrairement au cryptage.

      1. Lol Rancourt

        -Crypter = Anglicisme non reconnu mais bon vu que tt le monde l’utilise, il va bientt arriver ds le dico…
        -Chiffrer Déchiffrer
        -Décrypter => action de cryptanalyse, pour rendre lisible un texte chiffré sans posséder la clé de chiffrement

        De rien

  3. Le pire des ennemis que l’on puisse avoir est un allié qui vous trahit.

    Julian Assange, Edward Snowden, François Asselineau, la vérité triomphe toujours du mensonge, la liberté de la tyrannie.

  4. « D’envergure planétaire, la Russie et l’Arabie Saoudite représentent la majorité des pays touchés avec 52%. »

    quand on sait que la majeur partie des virus sont le fait du gouvernement US et d’Israël, on ne s’étonne pas que la Russie soit la cible, Pour l’Arabie Saoudite ça prouve juste que allié ou ennemi vous êtes de toute façon espionné et attaqué de la même façon : la soumission est total et inconditionnel avec ces sociopathes.

    1. moi les incultes qui ne veulent surtout rien apprendre de plus des autres et bien rester au fond de leur ignorance ça m’insupporte complètement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité