Les robots du futur, c’est pour quand ?

robot competition futur

Bientôt 2015… l’année de destination de Retour vers le Futur… Et même si le futur est déjà là dans de nombreux domaines, il tarde encore à arriver en termes de robotique. Ce week-end, la Cité de l’espace à Toulouse accueille le Rockin Robot Challenge, une compétition internationale avec la crème des roboticiens. Et j’en ai profité pour poser quelques questions à Rachid Alami, directeur de recherche au CNRS et chercheur en robotique au LAAS de Toulouse.

 

Lors de la Rockin Robot Competition, les robots du futur évoluent dans un appartement et doivent aider une personne à accomplir certains gestes du quotidien : trouver la télécommande, apporter à boire, ouvrir les portes etc. Ces robots se défient ce week-end et si vous êtes à Toulouse, vous pouvez y assister gratuitement.

Dans cette courte vidéo, Rachid Alami nous explique un peu en quoi consiste la compétition et nous dit même quand il pense que ces robots du futur seront dans notre maison. Et surtout il nous explique à quoi doive servir les robots.

Pour tout savoir sur la Rockin Robot Competition : du 28 au 30 novembre 2014, à la Cité de l’espace (entrée libre)

Et vous pouvez aussi le suivre en direct ici :

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je ne crois pas aux robots déambulateurs à la maison. Par contre je crois aux logements connectés, disposant de moyens multiples coordonnés par une « intelligence » centralisée. Ça impliquera la présence :
    (1) de divers capteurs (micros, caméras, etc) dans chaque pièce,
    (2) de téléviseurs/écran surnuméraires (au moins un par pièce) contrôlés par le système central,
    (3) quelques « robots auxiliaires » (un aspirateur par exemple … mais dont l’usage serait réservé aux pièces non équipées de l’élément suivant de ma liste)
    (4) mais plutôt des bras robotiques à grand débattement et à base quasi fixe (ou reliés à un chariot roulant sur un rail du plafond) et finissant en double « bras et main » (pince multiple) : la séparation des deux bras terminaux pourrait être « personnifiée » pour devenir une sorte de « robot » … et celui-ci donnerait l’impression de pouvoir léviter du fait de son « pied » étant relié au rail de plafond (ou a un point fixe de la pièce, via un long bras téléscopique d’au moins 3 segments articulés en pivot et rotation).

    Ces bras (un par pièce) seraient capables d’observer dans le détail et d’agir sur n’importe quel endroit des pièces dans lesquelles on les aurait placés : un peu comme si votre salon devenait un atelier de fabrication Renault (peinture, soudure).

    Ils se déplaceraient à une vitesse maximum faible, et seraient, dans le cas général, toujours exclus d’une bulle virtuelle située autour de chaque humain présent dans la pièce (pour éviter les rencontres). La maintenance des bras serait assurée par les bras eux-même : nettoyage des « mains », gestion d’un magasin de « mains spécialisées » et d’outils spécifiques destinés aux « mains », changement des pièces d’usure. Dans les zones du logement accessibles à plusieurs d’entre eux, on pourrait réaliser des tâches plus complexes.

    L’intelligence serait consciente de tout l’inventaire de la maison, avec une gestion particulière des vêtements, de la vaisselle, du rangement, du ménage, de la sécurité, etc. Même faire la cuisine « à l’ancienne » ne lui serait pas impossible. Le problème de la télécommande ne se poserait pas : si vraiment vous voulez une télécommande manuelle, elle vous sera apportée sur un plateau en 5 secondes.

  2. @ fiduce : le plus simple, c’est encore un pepper plus évolué au lieu et place de tout l’a tiraille de ce que tu décris sans parler de l’installation par un pro pour ta maison intelligente.

    Dans la vidéo, le chercheur ne semble pas croire à la nécessité d’un robot à forme humaine. D’un côté je pense que c’est vrai, mais je me dis q’un robot humanoïde serai plus polyvalent car adapté à notre monde (jambes pour monter et descendre les escaliers, mains pour utiliser les mêmes outils comme le ballet mais pourquoi pas la voiture, gesture humaine pour communiquer avec les enfants, voir langage des signes pour les sourds, etc.). Bon bref, je pense que dans un futur certain, il sera autant facile de faire un R2D2 qu’un C3PO.

  3. Le robot à jambes conssomerait beaucoup plus d’energie ! Si c’est uniquement pour monter l’escalier il vaudra mieux avoir une sorte de monte-escalier comme les Pers.Agées mais pour robot à roulettes. Si ce n’est qu’une marche à monter, il faudra lui mettre une pente.
    A mon avis les premiers robots qui se vendront seront ceux qui font le ménage :
    Debarrasser la table, balayage, aspirateur, mettre la vaisselle dans le lave vaisselle, faire le tri selectif, faire le lit, dépoussierer, laver les toilettes, changer la caisse du chat, Mettre la table, laver les vitres, ect…

    A propos, il faudra bien fouiller vos poubelles car votre robot aura surement jeté des bijoux ou vos clés de voiture à la poubelle croyant que c’est un déchet lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité