Les ascenseurs du futur pour monter, descendre et aller sur les côtés !

ascenseurs futur

Ces ascenseurs utiliseront la technologie Maglev, s'il vous plaît. Voici qui devrait rendre les ascenseurs traditionnels nettement moins déprimants. ThyssenKrupp, l'entreprise d'ingénierie allemande, a annoncé que la prochaine génération d’ascenseurs utilisera la lévitation magnétique pour monter, descendre, mais également aller sur les côtés. Nous voici entrés tout droit dans le Ministère de la Magie d'Harry Potter !

La technologie Maglev fonctionne en utilisant une série d’aimants, ce qui fait léviter l’objet et permet de le faire accélérer. En théorie, cela rendrait le transit plus efficace, tout en réduisant drastiquement le nombre de pièces mobiles à entretenir. Elle est notamment utilisée au sein des trains japonais Maglev, lancés à une vitesse initiale de 260 km/h, avant d’enclencher le système de sustentation magnétique, qui le propulse à 800 km/h.

Rassurez-vous, les ascenseurs n’iront à de telles vitesses, mais grâce au nouveau système MULTI, décrit comme « le saint Graal de cette industrie« , les cabines pourront filer à 5 mètres par seconde, ce qui n’est pas extrêmement rapide. Cependant, la conception de leur trajet leur fait faire un tour complet en seulement 15 à 30 secondes, ainsi les passagers n’auraient guère à attendre plus longtemps.

Malheureusement, il s’agit d’une technologie dite « de demain ». ThyssenKrupp espère avoir un prototype opérationnel d’ici la fin de 2016. Nous avons tous hâte de monter dedans, mais ce ne sera certainement pas pour les immeubles du commun des mortels, apparemment, ils sont destinés à des immeubles d’au moins 300 mètres de haut… Flûte !

Tags :Sources :bloomberg
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. l’avantage des câbles, c’est qu’en cas de panne d’électricité, le câble reste accroché…

    bon, après j’y connais rien dans ce genre d’aimants. on peut imaginer qu’ils ne se démagnétisent pas instantanément…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité