Nintendo se lancera-t-il enfin dans l’émulation de ses jeux ?

Si les voyants ne sont pas toujours au vert pour le géant du jeu vidéo Nintendo, nombreux sont ceux à penser qu'une ouverture, ne serait-ce que partielle, de son impressionnant catalogue de jeux aux appareils mobiles permettrait de le relancer, et de contenter les amateurs de retrogaming. Un récent brevet envisage précisément la chose.

Déposé il y a quelques mois, ce brevet publié tout récemment par l’USPTO détaille comment Nintendo émulerait ses consoles portables – la Game Boy étant même citée expressément – dans d’autres appareils, y compris dans les tablettes intégrées à l’arrière des sièges des avions et des trains ainsi que dans les smartphones, évidemment.

Si la technique n’est pas nouvelle, loin de là, elle semble conforter l’idée que Nintendo s’intéresse finalement bel et bien à proposer partie de son catalogue sur des appareils mobiles – ce dont il avait toujours été totalement contre jusqu’alors -.

L’émulation n’est pas un terrain inconnu pour Nintendo, les joueurs pouvant déjà apprécier les grands classiques de SNES, NES et Game Boy sur leur Wii, Wii U et 3DS. Nintendo avait déjà fait un premier pas dans le monde du jeu mobile, notamment avec des dérivés de Pokémon. Les fans ne pourraient que dire merci à un tel système. À suivre !

Tags :Via :TechCrunch
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Oui il y à eu quelques jeux mobiles estampillés Pokemon. Bon ce qui est faux dans la phrase « Nintendo avait déjà fait un premier pas dans le monde du jeu mobile, notamment avec des dérivés de Pokémon. » En réalité Nintendo n’y était pour rien et c’est plutot le développeur de pokemon Game Freaks qui à eu l’idée, ce que Nintendo n’a vraiment pas apprécié que Game Freaks exploite leur licence sur des appareils autre que estampillés Nintendo. Sa a été une source de conflit en interne ou Nintendo à céder pour laissé ces jeux sur les plate formes mobiles.

    1. C’est clair que le pad virtuel de manière générale c’est pas terrible pour jouer sur des émulateurs.

      Cela étant dit, il est toujours possible de connecter sur un Android et plus récemment sur les iPhone une manette bluetooth et même une manette USB. A partir de là, ça redevient parfaitement jouable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité