Piratage chez Sony Pictures : 5 films à venir se retrouvent sur la toile

Fury

À l'heure du tout Internet, il est bien difficile de garder secrets ses projets. Nombreux sont les exemples en la matière - les smartphones ! -. Nul n'est à l'abri d'une fuite ou d'un piratage ayant pour fâcheuse conséquence la publication dudit secret bien avant la date prévue. Sony Pictures en a récemment fait les frais : cinq de ses films sont dans la nature.

C’est donc un piratage qui est à l’origine de la publication sur les sites de torrent de cinq films pas encore distribués pour la plupart : Annie, Mr. Turner, Still Alice, To Write Love On Her Arms ainsi que Fury, avec Brad Pitt. Déjà dans les salles depuis quelques semaines, celui-ci est devenu le deuxième film piraté le plus populaire avec plus de 1,2 million de téléchargements.

Cette fuite serait liée au piratage, la semaine dernière, de l’un des serveurs de Sony Pictures, lequel aurait été responsable de l’arrêt de tous les ordinateurs du studio. L’acte était revendiqué : « Hacked by #GOP » (« Guardians of Peace ») et réclamait un accès à des documents financiers. Le studio enquête aussi sur un éventuel lien entre cette attaque et la Corée du Nord. Dans un email à The Verge, un individu clamait être l’un des pirates responsables, celui-ci affirme avoir été aidé de l’intérieur.

Ce n’est pas la première fois que ce genre d’attaque a lieu, y compris chez Sony Pictures. Et il y a fort à parier que ce ne soit pas la dernière. Puisque ça semble fonctionner…

Tags :Via :TechCrunch
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les pirates qui téléchargent vont tué le cinéma.
    Moins de spectateurs, moins de films et moins de films, moins de salle de cinéma.
    C’est à prévoir.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. le cinéma c’est comme la presse, même déficitaire (ce qui n’est pas le cas du cinéma) tu trouvera des puissants pour le financer et s’en servir comme outil de propagande.

    2. Pas de palais … pas de palais.

      Il n’y a jamais eu autant de places de ciné vendues … et pourtant le prix des places a augmenté.
      C’est juste que la production de films a décuplé en quelques années, donc forcément quand on est 10 fois plus à se partager un gâteau qui double de taille, soit on en prend 5 fois moins, soit on n’en laisse pas aux autres.

  2. -Combien de films restent plus de deux
    semaines à l’affiche ?
    -Combien de places sont vendues sans
    utilisation de quelque carte de fidélité ?
    – Et combien de films par an fond plus d’un
    million d’entrées ?

    1. Les films qui restent plus de deux semaines à l’affiche sont des blockbusters, soutenus par une machine à fric qui possède tous les moyens de pression nécessaires pour que les exploitants de salle suivent leur loi et pas celle de la petite production.
      Du coup un petit film indépendant se fera dégager illico des salles pour y mettre un bon gros film de super héro.

      Seuls les cinémas de quartier, les petites salles gérées par des associations municipales composées de fans de cinoche tournent le dos aux grosses productions et permettent aux petits producteurs de survivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité