Pourquoi nous devons investir dans la recherche ?

Recherche

Pourquoi dépensons-nous autant d'argent dans la recherche, la science et l'exploration spatiale ? En effet, au regard de la situation économique et sociale de notre planète, d'aucuns diront qu'il y a mieux à faire de cet argent. David Kaplan, physicien émérite, à la réponse parfaite à ces plaintes.

Au cours d’une interview vidéo, Kaplan répond à la question d’un économiste qui lui demande ce que nous avons à gagner à découvrir le boson de Higgs grâce au Grand collisionneur de hadrons : « Quel est le gain financier d’une telle expérience et des découvertes qui en résulteront ? »

« Je n’en ai aucune idée. Nous n’en avons aucune idée. Quand les ondes radio ont été découvertes, nous ne les appelions pas ‘ondes radio’, parce que la radio n’existait pas. Ils avaient simplement découvert une sorte de rayonnement.

La science basique qui anime les percées du domaine ne se fait pas à un niveau où vous vous demandez « Quel est le gain économique ? », vous devez vous interroger sur « Que ne savons nous pas et où pouvons-nous faire des progrès ?

Alors, à quoi le Grand collisionneur de hadrons sera bon ? Peut-être à rien de plus que de comprendre ».

Les conclusions sont évidentes, chaque découverte scientifique est unique dans l’histoire de l’humanité, même les plus anodines et futiles, mais elles ont eu un effet direct et mesurable sur la technologie. Recherche, physique théorique, astronomie, exploration spatiale, biologie, géologie, paléontologie ! Toutes ces théories ont impacté nos vies d’une manière considérable ou nous ont mis sur un rail qui a finalement fini par pousser l’humanité en avant.

Nous ne pouvons pas connaître ou estimer les gains économiques sans découvrir quelque chose d’abord et pour cela, il faut des fonds pour pouvoir chercher. « Peut-être rien de plus que de comprendre »… C’est déjà beaucoup !

Tags :Sources :amazon
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sans recherche nous n’aurions pas tout ce qui fait (ou a fait) la réussite de notre pays (économiquement je parle) : aéronautique, nucléaire, chimie et pétrochimie…etc Sauf que maintenant nous nous reposons sur nos laurier et certains de nos fleurons s’essoufflent écrasés par la concurrence internationale. Nous n’avons pas de remplaçant à cause du manque d’investissement dans la recherche de ces dernières années et cela ce fois sur l’emploi.

    1. On peut aussi trouver qu’on a maintenant un niveau de vie plus que confortable (jamais un roi dans l’histoire n’a vécu aussi bien que même un petit smicard de nos jours), être satisfait, être heureux, et profiter de la vie et du temps auprès de ses proches, puisque le progrès technique nous l’a permis en nous affranchissant d’un grand nombre de tâches pénibles. Quel bonheur d’avoir de l’eau en tournant juste un robinet, de la lumière et du chauffage en appuyant juste sur un bouton. On ne se rend même plus compte que, jusqu’à il y a peu, l’humanité était en effort perpétuel pour sa survie.
      En tout cas, c’est toujours mieux que n’en avoir jamais assez, et être un frustré permanent qui a besoin de se tuer au travail au nom de la sacro sainte croissance, tout ça pour participer au concours du meilleur classement économique. Tu parles d’une course à l’échalote… C’est juste ridicule.
      Allez, cherchons, cherchons… Ouéééééé !
      Z’avez tout compris à la vie…

      1. On peut tout à fait être heureux de ce que l’ont a ET continuer la recherche et le progrès… ce sont deux choses tout à fait distincte et absolument pas contradictoire.

        Justement, le confort de vie dont tu parles est actuellement basé sur l’exploitation des ressources et des hommes. Aujourd’hui la recherche doit être faite dans ce sens. Quand on arrivera à avoir le même niveau de confort tout en gardant un impact totalement neutre sur notre environnement… La on pourra parler de victoire… et cela n’empêchera pas qu’il faudra toujours continuer à avancer.

        Il ne faut pas voir le mal dans la technologie, le mal à toujours été dans la nature de l’homme… la technologie engendré par le progrès n’est qu’un outils qui permet à l’homme d’accomplir le meilleur comme le pire.

  2. « Pourquoi dépensons-nous autant d’argent dans la recherche »… Mais cette phrase me fait mal ! Il y a quelque mois il y a eu un mouvement de chercheur « Science en marche » et peut de monde en a entendu parler, car un chercheur en grève c’est 10 ans plus tard que l’on en voit les dégâts. Le budget moyen donné par le gouvernement pour une équipe est de 2000€ par an !!!!! Même pas le salaire d’une personne sur 2 mois !

    Je suis d’accord avec vous la recherche est primordiale, mais elle a de plus en plus de bâtons dans les roues et votre formulation est quelque peut maladroite …

  3. il y a une erreur à la ligne 4,  » Au cours d’une interview vidéo, Kaplan répond à la question d’un économiste qui lui demande ce que nous avons à gagner à
    En savoir plus « 

  4. Inepte inepte que tu dis, je pourrais très bien dire la même chose du tiens. Tu es parti dans un délire à des kilomètre de mon commentaire, mais je vais quand même répondre. Si tu es aussi bien dans ta vie avec tout les biens fait que tu as cité c’est bien mais si demain on arrête tout, est ce que tu vas la gardé ta vie tranquille? Je ne crois pas. Si on continue sur le modèle actuel l’homme va s’autodétruire et tu crois que c’est en restant dans l’état actuel que ça va s’arrêter?? Tu illustre parfaitement le fait qu’on ce repose sur nos lauriers qui d’ailleurs ne sont pas si super vu l’état de notre planète. Mais sache juste que tout le monde n’a pas accès à ta petit vie bien tranquille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité