Cicret, le bracelet qui mettra Android sur votre peau !

Cicret

Avoir un smartphone, c'est bien. Avec une smartwatch, c'est mieux - question de point de vue, évidemment -, mais si l'on pouvait avoir son téléphone directement sur son bras, aussi simplement que cela ? Une interface utilisateur totalement fonctionnelle à portée de main en toute occasion ? C'est ce que promet le bracelet Cicret.

Le concept est plutôt simple : un bracelet, lequel embarque tout les composants nécessaires pour faire fonctionner Android, une batterie de « capteurs longue portée » (8 au total) et un picoprojecteur pour projeter le système d’exploitation directement sur votre avant-bras. Sans smartphone associé !

Pour l’heure, Cicret n’est qu’un prototype, toutes les images ici présentées – y compris dans la vidéo ci-dessous – ne sont que des maquettes. Malgré tout, on sent que l’idée est bien là : profiter de son Android, des jeux y compris, directement sur son bras, pourrait tout à fait devenir une réalité !

Cicret

Le créateur de ce prototype tient aussi à rappeler qu’actuellement, Cicret ne fait l’objet d’aucune campagne de crowdfunding, même s’il accepte les donations via le site officiel, et aucun produit n’est encore disponible. Gare aux arnaques !

Que ce produit devienne ou non réalité – ce que l’on espère en tout cas ! -, il ouvre en tout cas la voie à la prochaine génération de wearables comme on les appelle.

Que pensez-vous de cet accessoire ?

Tags :Sources :Site OfficielVia :Slashgear
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Encore un projet trop beau pour être vrai. Beaucoup de pipo plus un peu de marketing égal argent gratuit et aucun produit à la fin.

    la08> C’est impossible à réaliser, leur marketing c’est de l’insertion numérique pas très bien faite.

  2. Si jamais un tel projet voyait le jour, l’image serait bien moins contrastée. On ne peut pas projeter de noir…(c’est ce qui rend perturbant le tracking réalisé sur la vidéo, ça fait un peu tatouage malabar, plus qu’une véritable projection) le noir ici d’Android sera en fait l’absence de projection de lumière, donc la couleur de la peau… il faudra alors envisager une interface qui projette seulement de la lumière, un peu à l’instar de l’écran à encre liquide du yotaphone 2.

  3. Le principe est excellent mais se heurte à la réalité : les gens poilus, les vêtements, le contraste…

    En fait, la bonne façon de faire ce produit, serait de porter un support pour l’image, à mettre sur ses habits… Mais ça tue l’essence même du produit. Bref, c’est sympa dans l’idée quoi…

  4. C’est vraiment pipo, absolument irréalisable avant quelques années
    Impossible d’avoir plus 5 minutes d’autonomie, impossible d’avoir un projecteur à 3mm de la peau qui projète un rectangle potable, impossible de projeter du noir………..!!!!
    IMPOSSIBLE TOUT SIMPLEMENT

  5. Techniquement, ce concept est irréalisable.
    (sur la photo), un bracelet ne peut pas projeter une lumière qui, au final, reconstituerait des zones plus foncées que la peau ! D’autre part, le fait de poser un doigt sur « l’écran » devrait provoquer une ombre sur toute la longueur opposée au projecteur.
    L’effet de lumière rasante avec toutes les imperfections topographiques de la peau déformeraient considérablement l’image et pour le rendu tactile, je n’en parlerai même pas.
    Cette vidéo-montage est réellement de la science fiction.
    Dans quel but ??? Un bon coup de pub ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité