Avec le Phantom, Devialet ressuscite la Hi-Fi

devialet phantom conférence

Bonne nouvelle pour les stéréophiles. Quatre ans après le lancement de son amplificateur Hi-Fi D-premier, le constructeur français, Devialet élargit sa gamme et dévoile "Phantom", une  enceinte ultra compacte et connectée, avec amplificateur intégré.

 

Qualifié de « Implosive sound center » par les équipes de Devialet, Phantom a fait l’objet de plus de 3 ans de R&D et combine – dans un format ultra compact et  design – un caisson de basse particulièrement efficace, et des hauts parleurs, délivrant une puissance totale de 750 watts (Phantom) à 3000 watts (Silver Phantom).

 

« Phantom est le sound center qui va remplacer vos enceintes, vos docks et votre home cinéma. Nous avons remis en cause les règles académiques de l’acoustique pour créer un produit  délivrant un son de très haute qualité dans un format hyper compact. Pour y parvenir, nous nous sommes bien évidemment appuyés sur la technologie ADH (hybride analogique numérique) pour piloter les membranes des basses, sur la technologie SAM (speaker active matching) pour optimiser le signal entre l’amplificateur et le haut parleur, et enfin sur la technologie HBI (Heart Bass Implosion), produisant une pression acoustique absolument phénoménale pour un caisson d’à peine 4 litres avec une efficacité près de 30 fois supérieure à celle des enceintes traditionnelles » explique Pierre Emmanuel Calmel, l’ingénieur acousticien à l’origine de Phantom et co-fondateur de Devialet.

 

De la taille d’un casque de moto, Phantom délivre un son sans distorsion, sans souffle, sans saturation, couvrant une bande passante de 16 Hz à 25 kHz, et délivrant jusqu’à 105 décibels soit la puissance d’une salle de concert. Grâce au boitier Dialog (299 euros), combinant les technologies Ethernet, CPL et Wifi, des enceintes Phantom peuvent également être mises en réseau, pour un usage Home Cinema ou MultiRoom, ou se connecter à un smartphone, une tablette ou un ordinateur, pour streamer de la musique.

 

Conçu et fabriqué en France, la gamme Phantom est commercialisée dès aujourd’hui sur Devialet.com pour une livraison des premiers exemplaires vers le 15 janvier. Vendu 1690 euros pour sa version de base de 750 watts et 1990 euros dans sa version « Silver » de 3000 watts, Phantom entend ainsi redéfinir les codes de la musique, tout en bousculant au passage d’autres marques premium telles que Bose, Sonos, Bower & Wilkins voire Cabasse qui ne produisent toutefois pour le moment aucun produit équivalent.

 

Pierre Emmanuel Calmel, Devialet : « Phantom fait le bruit d’une fusée au décollage »

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Le bruit d’une fusée au décollage » dans mon salon ?
    Non merci…

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Deux commentaires un peu bête .
    Carbo ; le son , ça peux se régler , la puissance max n’est pas la puissance minimale =)
    et inge , chacun son avis .
    belle bêtes , mais pour des stereophile comme tu dis Jerome . Un audiophile ne regardera pas vers là je pense .

  3. Bonjour,

    Déjà c’est du marketing pour concurrencer Sonos, B&W etc…
    Elle est bien mais pas pour les audiopathes les audiophiles peut exigeant s’en contenterons c’est sur… mais les audiopathes avides des plages de fréquences et de réactivité avec les sons chauds des amplis à tubes vont râler… Mais pour le prix bein comment dire… je préférerai me prendre une paire de Revel Performa 3 et un bon ampli Mark Levinson… d’occas… ou de démo.
    Même si le must sera des Synthesis avec l’ampli associé mais là on rêve un peu… car qui dit matériel très poussé, dit traitement dans la pièce, calibration et tout ce qui va avec sur…

  4. J’ai assisté à une démo de leur ampli sur des BW 802 Diamond. Quelle froideur j’en ai encore des frissons. Du matériel d’ingénieur, parfait sur le papier mais pas sexy pour deux sous en terme de musicalité. Derrière cette sociéte Xavier Niel, Bernard Arnault entre autres. Le B&O du XXieme siècle, celui du XXieme faisait de belles et bonnes choses. Bien pour ceux qui ne veulent pas « dénaturer » leur intérieur. Loin, très loin de ce que j’aime mais il en faut pour tous les gouts.

    1. Justement je me suis positioner car je les ai écoutées.
      Cependant dans le son comme dans l’image tu aimeras peut être :-) c’est ça qui est génial en fonction de ton oreille, de ton ressenti de tes gouts en quelque sorte…

      Mais il ne faut pas oublier que généralement quand tu commence à mettre une certaine somme dans du matériel dit de « puriste » qu’est ce que tu t’en tape qu’il soit joli s’il l’est tant mieux sinon tant pis…

  5. En tout cas ça excite du monde , cette nouveauté … en espérant que ça ne fera pas que des frustrés ! Pour ma part j’irai écouter ça , et si c’est aussi bien qu’on veut nous le vendre , j’en prendrait un . Je suis très intrigué par les deux puissances proposées : 700 W et 3000 W (pour 300 euros de plus et dans le même boitier ; qui doit être bien costaud ).
    Pour que tant de « connaisseurs » viennent se déchaîner contre cet engin venu d’ailleurs , il doit y avoir une raison …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité