Virgin stoppe la conquête des points les plus profonds de la planète

Virgin

Si vous espériez voir Virgin Oceanic explorer les parties les plus profondes des océans , il va falloir repasser. Sir Richard Branson avait pour ambition de visiter toutes les extrémités de la Terre, du fond des océans aux limites spatiales. Malheureusement, après le crash du Virgin Galactic SpaceShip Two, c'est le DeepFlight Challenger qui est mis au placard.

Le DeepFlight Challenger devait commencer sa mission, à savoir effectuer 5 plongées aux points les plus profonds de la planète en deux ans. Pour l’heure, il s’agissait surtout d’évaluer sa résistance et son niveau de sécurité. Challenger n’avait donc que pour seul but de survivre. Or, on dénotait déjà d’une défaillance du cockpit à 38 000 pieds (environ 11 582 mètres)… Un aspect très problématique pour qui veut visiter les fonds marins.

Le porte-parole affirme que la mission n’est qu’en suspend et que les travaux reprendront. En somme, voici plus une attente qu’une garantie. On imagine que la firme ne veut plus prendre aucun risque depuis l’accident du SpaceShip Two. Partie remise donc. Hélas ce n’est pas demain que nous en apprendrons plus sur la fosse des Mariannes (sa profondeur a été mesurée par écho sondage et atteint environ 10 900 mètres), et les quatre autres missions prévues en haute mer.

Tags :Sources :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sachant que la fosse des Mariannes ne dépasse pas les 10 994 mètres, il y a comme qui dirait un problème dans l’article… Impossible de tester l’appareil sous 38 000 pieds, puisqu’on ne connait pas de point assez profond

    1. @Ludo,

      Si, on peut tester l’appareil, tout simplement dans un laboratoire, avec du matériel adéquat !
      SI il y a défaillance à 11500m, et que la fosse des Mariannes ne fait « que » 10900m, ca ne fait pas une grande marge de sécurité, surtout que de nombreux paramètres sont toujours simplifiés pour les essais et calculs…..

  2. Je sais pas si quelqu’un pourra me répondre, mais descendre à plus de 11km de profondeur, comment l’homme gère t’il la pression ?
    J’imagine que la capsule/vaisseau/sous-marin doit s’arrêter à chaque pallier ?

    1. je pense que le pression à l’intérieur du sous marin ne change pas bcp car la structure du sous marin étant que relativement peu déformable (supposition). La pression est absorbé par les parois et ne se répercute pas sur le bonhomme dedans! ;-9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité