Les Anonymous, bien décidés à publier The Interview

Anonymous

Voici une nouvelle qui fera sans doute les choux gras de la presse pendant encore quelques mois, Sony a plié sous la pression des pirates et a décrété de ne pas sortir le film qui avait tant énervé le groupe des hackers Guardians of Peace, The Interview. Seulement, les célèbres Anonymous ne voient pas les choses de la même façon.

Comme à l’accoutumée, on apprend sur Twitter que le collectif des Anonymous prend le contre-pied de GoT et considère que ce film se doit d’être publié. Dans le fond, tout ce que ce buzz a fait, c’est de susciter une plus grande envie des internautes de voir ce film, qui serait certainement rester bien plus dans l’ombre si personne n’en avait fait tout un foin.

Le film incriminé est réalisé par Evan Goldberg et Seth Rogen, il s’agit d’une parodie qui relate un complot fictif de la CIA visant à tuer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Un pitch qui n’est pas au goût de la Corée et également du groupe de hackers auto-proclamés « Les Gardiens de la Paix ».

Au nom de la liberté d’expression et également pour fustiger le système de sécurité branlant de Sony, les Anonymous y sont allés de leur petit message à la firme :

« Sérieusement, Sony, nous vous avons averti, nous avons infiltré vos systèmes avant la Corée*, nous pensions que vous le prendrez pour un avertissement et que vous régleriez toute votre m*****. Nous n’avons pas choisi de camps, nous voulons également regarder ce film et bientôt, vous vous joindrez à nous. Désolés, @SonyPictures. »

(*ndlr : le lien avec la Corée se fait de plus en plus tangible, c’est la plus grave cyber-attaque jamais menée sur le territoire américain, selon les autorités.« Ils ont provoqué beaucoup de dégâts et nous répondrons de manière proportionnée et nous répondrons à un moment, à un endroit et d’une manière que nous choisirons », a déclaré le Président des Etats-Unis. En enquêtant , le FBI a souligné « la nature destructrice de cette attaque, associée à sa nature coercitive » et considère avoir cumulé suffisamment de preuves pour démontrer l’implication de la Corée du Nord, dont le gouvernement nie bien sur toute implication).

Les Anonymous ont-ils déjà récupéré le film ? Quelles seront les conséquences s’il y a diffusion ? D’aucuns crient déjà à une cyberguerre, et il est vrai que les prémisses semblent déjà bien posés.

Rob Kints / Shutterstock.com

Tags :Sources :uproxxVia :slashdot
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Parce qu’on parle d’une perte de centaines de millions de dollars et que Sony le sortira surement un jour pour tenter de se rattraper au maximum, ce film est déjà culte avant d’être sortie alors imagine un peu l’argent qu’ils pourront se faire…
      L’article sur les Échos est pas mal –> http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/infos-conseils-valeurs/infos/le-retrait-de-the-interview-percu-comme-une-defaite-1020939.php

      Après je suis d’accord pour dire que sa diffusion sur des sites de partages seraient un jolie pied de nez ^^

  1. Arrêté de croire que le hack c’est fait à cause du film au début ils ont demandé de l’argent pour ne pas diffuser les données donc ils s’en foutaient ;-), sinon il peuvent toujours le vendre en dvd je vois mal les mecs faire péter toutes les fnac et entrepôt d’amazon etc… surtout que vu l’engouement ça risque bien d’être un record de vente et probablement un succès commercial bien plus important que prévu

    1. Hum, oui, du vrai journalisme…
      Et les américains ils sont très forts comme dans les films, mais en plus ils sont super perfides et très méchants, alors on croit toujours a un complot quand il y a un truc qui les atteint. Ce sont toujours eux-même qui se foutent une balle dans le pied.
      Ou alors ils sont tellement idiot que Kevin a réussi a faire croire au FBI et a la NSA que c’était les nords coréens.
      Pourquoi et avec qu’elle logique, ça on s’en fou, on n’aimes pas les américains et pis c’est tout.

      Sérieux les mecs…

  2. Franchement les mecs ça devient du délire…..Vu du côté américain, tout ce qui n’est pas comme eux est CONTRE eux et d’ailleurs la photo du site REFLETS http://i0.wp.com/reflets.info/wp-content/uploads/2014/12/powell1.jpg reflète fidèlement le mensonge, la manipulation de la part des autorités outra atlantique de vouloir à tout prix gouverner, diriger le monde à leur image et justifier ainsi leur hégémonie politique, culturelle et monétaire et ainsi tout dominer ‘même les esprits). Ce n’est pas un parti prix, c’est un constat historique : là où ils sont passés, c’est la désolation, l’anarchie, le désordre : IRAK, AFGHANISTAN. la crise des subprimes, l’esclavagisme….. Il faut bien su garder tête froide et se fier aux informations les plus sérieuses et avérées mais jusqu’à preuve du contraires les USA n’ont pas convaincu….en tout cas pas moi..
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité