Comment les organismes sont testés pour voir s’ils résistent à l’espace ?

ESA

Les questions inhérentes à l'étude de l'univers ne manquent pas. L'une de celles qui nous taraude est de savoir comment font les astronautes pour tester les organismes et voir s'ils peuvent ou non survivre aux contraintes de l'espace.

Les solutions les plus simples sont les meilleures… La plupart du temps, ils le font en les arrimant au côté de la Station Spatiale Internationale ! Pourquoi se compliquer la vie alors que l’on peut aller à l’essentiel !

Comme en témoigne ce cliché, vous pouvez apercevoir le projet Expose-R2 de l’Agence spatiale européenne. Cette unité est donc attachée à l’extérieur de l’ISS, et a la particularité de contenir 46 espèces de bactéries, champignons et arthropodes !

Tout ce petit monde a été apporté dans l’espace en juillet pour rester dans cette couveuse hautement technologique pendant les 18 mois à suivre. L’ESA en profite pour rappeler les conditions extrêmes auxquelles ils doivent être confrontés pour juger de leur survie loin de leur mère la Terre.

espace test

« Le vide de l’espace aspire l’eau, l’oxygène et les autres gaz présents dans les échantillons. Leur température peut descendre jusqu’à -12 ° C lorsque la station passe dans l’ombre de la Terre, et à d’autres moments, s’élever à 40 ° C. De plus, ils subissent un processus similaire à la lyophilisation utilisée pour conserver les aliments. « 

En somme, on ne préconiserait pas tel traitement à notre pire ennemi. En admettant qu’ils survivent à cette torture stellaire, il faudra encore tester leur niveau de radiation et autres constantes. Nous ne sommes certainement pas prêts à planter des légumes dans l’espace, mais au moins, nous y travaillons !

Tags :Sources :esa
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. pour moi qui suis agoraphobe et claustrophobe à la fois, ce serait l’enfer : j’ai peur d’être enfermée dans une capsule spatiale et j’ai peur de regarder par le hublot pour voir l’immense vide sidéral.

    1. T’inquiète, ça fait flipper tout le monde, et en plus tu aurais la gerbe du début a la fin.
      Les mecs la haut sont juste de gros poseurs qui se la racontent, en vrai ils se chient dessus littéralement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité