D’ici peu, votre voiture pourra vous sermonner si vous conduisez mal !

General Motors Driver Assessment

Les capteurs d'activité analysent votre activité quotidienne et vous encouragent à mieux vous comporter... Et il semblerait que ça marche, étant donné les ventes impressionnantes ! Et si nous avions le même genre de capteur pour notre voiture ? C'est que proposera bientôt General Motors.

La division OnStar de General Motors vient d’annoncer le lancement d’un programme d’« évaluation du conducteur », directement implanté dans les voitures, pour analyser aussi finement que possible votre conduite – freinage brutal, accélération trop forte, tout y passe -.

Après 90 jours de collecte intensive, l’appareil pourra, si vous le désirez, vous donner des conseils sur votre conduite (et vous enguirlander si vous dépassez les bornes !) et envoyer ces données aux serveurs de Progressive dans le cadre du programme de réduction d’assurances Snapshot. Ainsi, mieux vous conduisez, moins vous paierez d’assurance.

Le respect de la vie privée est très important, alors même si General Motors rappelle que le contrôle total du système est « entre les mains du client », il n’est ici question que de décider de recevoir ou non cette évaluation. Le géant de l’automobile utilise des données anonymes pour établir des moyennes nationales, mais on sait à quel point il peut être simple de dés-anonymiser ce genre de données.

General Motors envisage en tout cas de rendre cette fonctionnalité disponible sur tous les modèles de 2016 vendus aux États-Unis, sur « la plupart » de ceux de 2015 et sur une sélection de ceux de 2013 et 2014 à compter de cet Été.

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’aimerai bien en savoir plus par rapport à la « dé-anonymisation » qui serait visiblement facile à mettre en oeuvre.
    Quelqu’un pourrait m’en dire plus (je rempli souvent questionnaires/formulaires d’enquête qualité, etc…) ?

  2. A fuire!

    Ils vont revendre ces données à votre assureur qui augmentera le tarif parce que vous freinez toujours brusquement ou accéléré toujours trop etc etc etc

  3. encore un outil de flicage en plus … non merci,

    la technologie doit libérer les Hommes pas les asservir, et quand elle le fait c’est sous la pression d’une oligarchie minoritaire qu’il serait de bon ton de remettre à sa place un bonne fois pour toute (Méthode à définir librement)

  4. Il prend en compte la position GPS, parce que sur circuit en mode drift, les données devrait être intéressante à analyser.

    Alors écoutez Mr Francky, nous allons devoir vous appliquer une surtaxe de 2.5M % pour un comportement alquaïdesque

  5. Cette technologie ne sert à rien.
    La voiture du futur sera autonome.
    L’homme est trop instable et inconstant pour conduire un véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité