Mais qui a vraiment piraté Sony Pictures ?

powell

Même si les Etats-Unis ont déjà condamné et sanctionné la Corée du Nord, le doute subsiste sur les commanditaires du piratage de Sony Pictures. Un site parodique revient sur les différentes hypothèses...

Mais qui a hacké Sony Pictures ? Comme nos collègues de Silicon.fr l’expliquaient il y a quelques jours, la thèse défendue par les autorités américaines – celle de « l’implication centrale » de la Corée du Nord – ne fait pas consensus ; des enquêteurs indépendants (comme Norse ou Taia Global, société qui a mené une analyse linguistique des messages des hackers) concluant à l’implication d’autres acteurs.

Le site Sony.attributed.to ne manque pas de se moquer de ces multiples hypothèses. Ce site, construit pour l’occasion, attribue de façon aléatoire le piratage des studios hollywoodiens à un groupe arménien, à un administrateur système de Sony, à un employé Sony situé en Corée du Nord ou en Chine (les deux versions existent), à un personnel de la direction financière du groupe au Brésil, à une organisation cyber-criminelle syrienne, à des hackers américains, à des hacktivistes, etc. Il suffit de recharger la page pour avoir droit à une nouvelle hypothèse (le plus souvent assez plausible, les données de base provenant d’informations collectées sur des piratages dans 95 pays).

lire la suite sur Silicon.fr : Qui a piraté Sony Pictures ?

 

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. GIzmodo ? Ben ?

    On ne saura pas, sauf ce que disent les médias ou autres, car la vérité doit être encore classifiée secrète.
    Une chose est sur, c’est que ca a « légitimé » toutes actions de représailles des Etats-Unis envers la Corée du Nord, bien que Sony ne soit pas une société américaine …

  2. Ce sont des policiers français qui ont hacké Sony !
    C’est évident : le nom revendiqué par le groupe est « gardian of peace ».
    Traduit en français ça donne « gardiens de la paix ».
    donc ce sont des policiers français en uniforme épicétout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité