Charlie Hebdo : un Doodle d’hommage par Google France

Google

Si la France pleure ses morts suite à l'attentat qui a décimé Charlie Hebdo, un vaste élan de solidarité s'est levé pour allumer une lumière au fond des ténèbres. Google France n'est pas resté mué et a affiché ouvertement son soutien sur la page d’accueil du moteur de recherche

Si les Doodles de Google ne manquent pas, ils servent principalement à mettre en exergue des anniversaires, des faits marquants ou à rendre hommage à de nombreuses personnalités. Il n’est pas monnaie courante de voir le géant modifier sa Une, d’où une initiative d’autant plus touchante.

En effet, on peut distinctement apercevoir un ruban noir en bas de la page d’accueil, symbolisant la douleur, la tristesse et l’empathie la firme pour la France, en mémoire des victimes de l’attentat. Au passage de la souris, il n’y a aucune place à l’équivoque, on peut lire :

« En mémoire des victimes de l’attentat au journal Charlie Hebdo »

Nous citons ici Google, mais la majorité des sites, journaux et individus  rendent hommage à Charlie, au nom de la liberté d’expression et au nom du lien profond qui unit aujourd’hui tous les Français.

La France refuse de sombrer dans la terreur et brille aujourd’hui par son allocentrisme… Que l’on s’appelle Google, Facebook, Le Monde ou madame Michu, fièrement, nous sommes tous Charlie !

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Merci à Google de ce petit encadré qui rend hommage aux victimes de ces atrocités
      En tant que branche française d’une multinationale rien n’obligeait Google à manifester son soutien et à faire preuve ainsi de sensibilité.
      C’est donc très sympa de l’avoir fait

  1. Cela prouve que tu n’as pas compris que ce qui choque ce ne sont pas seulement que ces personnes aient été massacrées, mais aussi la symbolique de l’attaque à la liberté d’expression.

      1. merci a google et a l’ensemble de la presse et particulièrement à Libération d’aider a la publication du prochain n° de Charlie, nous serons là, nous serons debout et nous continuerons d’acheter et de lire la presse, c’est notre liberté.

  2. C’est bien, mais il faut remarquer que cet hommage n’est que sur google.fr et non sur google.com, on peut donc penser que c’est la « branche » France qui rend l’hommage

  3. Je sais que c’est pas trop le moment, mais quand même, j’en saute au plafond, j’ai les yeux qui saignent… >
    « …google n’est pas resté mué  » …!!! Serieux ??? mué ? Je ne sais pas si vous avez déjà mué mais pour écrire comme ça, il vaudrait mieux que vous soyez muets !! ou relire…

    1. Dommage, tu avais bien commencé avec « je sais que c’est pas trop le moment ».
      La prochaine fois, tu pourras la fermer à temps peut-être..

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. Google n’est pas resté « mué » ? C’est un troll ou les rédacteurs de ce site sont illettrés ? C’est eux qui feraient bien de rester muets !

  5. Grande compassion pour toutes les victimes de ces tueries et leurs familles mais en aucun cas je ne serai » charlie »
    De plus en l’affichant vous excluez les policiers et autres victimes antérieures et à……venir
    C’est à pleurer

  6. je suis Charlie
    Fort heureusement ces assassins ont été tués. Il ne méritaient pas moins; Il sont morts en criminels ne me parlez pas de héros cette dénomination va au jpournaliste qui ont défendu
    la liberté de paroles « Kalash contre crayons » sinon ils ont tiré dans le dos d’une femme policier
    des lâches sans envergure où est Dieu là dedans et les pauvres gens qui n’avaient rien qu’un caba et un porte monnaie.
    Je regrette q

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité