Voici à quel point la couleur peut changer un film !

Couleur film

En vidéo comme en photographie, ou même en peinture et "simple" dessin, la couleur joue un rôle primordiale. Selon les teintes, les saturations, les effets, il est possible de donner un tout autre aspect à une œuvre. Si vous vous demandiez quelle influence la couleur peut avoir sur une scène de cinéma, en voici un exemple en vidéo.

Dans cette courte séquence vidéo, vous verrez un avant/après correction par un coloriste professionnel. C’est sans comparaison, le résultat est totalement différent après intervention. Que l’on préfère le naturel ou non, c’est toute l’émotion qui change. Et il est aussi totalement fascinant de visualiser tout ce processus de colorisation.

GradeKC, qui a travaillé sur ce film, « The House on Pine Street« , apporte quelques précisions :

Voici quelques exemples d’avant/après modification de colorisation sur le film indépendant « The House On Pine Street ». Ce film a été colorisé par Taylre Jones chez Grade, à Kansas City.

Impressionnant de voir à quel point les films diffusés en salle peuvent être différent de ce qui est véritablement filmé…

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. je suis daltonienne ou je vois pas de changement « d’émotion » ?
    ça fait plus « pro » mais ça n’apporte rien de plus.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Non en fait, ils ont juste arranger les nuances de couleur… Les émotions et le visage des acteurs ne sont pas retouchés, ils restent les mêmes.

      Je pense que l’article voulait dire que le changement/contraste de nuances de couleur exprimait des émotions plus ou moins fortes.

      1. ah parce que dans les films noir et blanc l’émotion était moins forte ?
        … je pense plutôt le contraire …

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Bravo, vous venez de découvrir l’importance de la symbolique des couleurs dans un film + que tout est numérique depuis un paquet d’années.
    Vivement l’article sur l’autotune dans le R&B.

  3. Il est tout à fait normal d’avoir une grosse différence entre l’image filmée et le résultat final. . C’est l’idée du négatif et du positif. L’image enregistrée au tournage contient un maximum d’informations mais elle est peu plaisante à l’oeil. Ensuite à l’étalonnage on va pouvoir donner du contraste, ajuster les couleur, et au final rendre une image plus naturelle. La raison pour laquelle on utilise ce process c’est d’une part pour des raisons esthétique mais aussi pour atteindre un résultat plus proche de la réalité.

  4. C’est assez impressionnant ce que les couleurs peuvent changer à notre appréciation des choses.
    Je sais qu’il y a plein de hipsters ici qui critiquent tout, mais je trouve personnellement cet article intéressant.

  5. Et à grosquick, pour info dans un film noir et blanc aussi on choisi sa péloche, ses filtres colorés (pour le rendu des contrastes) et enfin on développe selon le résultat voulu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité