Fin des taches ? La promesse d’une technologie révolutionnaire

Vardama

La semaine du CES 2015 va bientôt se cloturer avec comme chaque année son lot de grandes nouveautés. Sur le marché du prêt à porter, il fallait surtout s’attendre à des vêtements connectés ou imprimés en 3D. Mais les tissus ont aussi leur mot à dire pour révolutionner le quotidien.

Vardama est une société américaine dont le cœur de métier est ainsi présenté : design de produits textiles de luxe et High Tech. Un marché bien spécifique mais un véritable modèle à suivre en matière de traitement des fibres.

La marque est ainsi parvenue à développer son invention phare baptisée EquaTek, un moyen de traiter la fibre avant de créer des vêtements et de les rendre totalement déperlants. Différentes vidéos de démonstration devront convaincre les plus sceptiques.

Forts de leur découverte, les dirigeants de Vardama ont fait le choix de lancer une gamme de vêtements pour hommes dotés de la technologie EquaTek. Les premiers modèles sont en vente depuis le mois de décembre. Les prix d’un costume traité varient entre 695 (environ 585 euros) et 1 800 dollars (près de 1 520 euros) tout de même, les cravates sont plus abordables, les premiers modèles étant vendus 49 dollars (40 euros environ).

Tags :Via :Business Insider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est bien, ils viennent aussi d’inventer les vêtements que l’on ne peut pas laver, et ils coûtent encore plus cher !

    Ah ça doit être le « costume » de clochard des riches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité