Facebook veut devenir votre outil de… travail !

Facebook

Vous cherchiez une excuse pour pouvoir consulter Facebook au travail ? C'est le réseau lui-même qui va vous faciliter la tâche puisqu'il compte devenir un véritable outil pour les professionnels, sorte d'hybride entre LinkedIn, Yammer et Google Drive.

La bêta privée de Facebook at Work est désormais ouverte sur invitation ! Les heureux (?) privilégiés pourront tester des fonctionnalités telles que le partage de documents, les conversations de groupes ou la mise en relation avec des contacts professionnels.

Les employés pourront bénéficier d’un compte pro ou bien lier leur profil personnel. Il y aura cependant une scission entre la sphère personnelle et professionnelle. Le but est de proposer un gain de productivité, pas de procrastiner. Lars Rasmussen, ingénieur, supervise ce projet et déclare :

« L’idée en elle-même est en gestation depuis 10 ans […] si on considère qu’elle se fond sur les outils exploités par les employés de Facebook depuis la genèse de l’entreprise ».

Il s’agit cependant d’une version test, ce qui explique le manque de fonctionnalités pourtant indispensables. Par exemple, s’il est possible de partager des documents, on ne peut les éditer… Ou encore, ce que l’on poste est visible de tous les employés de l’entreprise (mais au moins, vous êtes sûr de gagner en transparence) ! On ne sait pas non plus sur quel modèle économique le réseau va s’appuyer, offre payante ou financée par la publicité ?

Reste à voir si malgré la centralisation des outils de productivité, les entreprises seront prêtes à faire confiance à une plate-forme qu’elles déconseillent, voire, interdisent. Et nous n’aborderons même pas la question de la confidentialité des données…

Alors ? Prêts à utiliser Facebook comme outil de travail ?

Twin Design / Shutterstock.com

Tags :Sources :techcrunch
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. et moi je ne veux surtout pas avoir de relations avec facebook ni de pres ni de loin …

    Facebook a quelques avantages , différents selon les gens qui l’utilisent (communiquer en masse, organiser des événements, retrouver des anciens amis . etc .. )
    mais c’est surtout une entreprise qui a réussi a mettre la main sur la vie privée des gens, victimes volontaires, en leur faisant croire qu’il était normal mettre sa vie en vitrine et partager tout a tout le monde sans discernement.

    Hélas ça a marché jusqu’à maintenant mais ça marche surtout avec les gens a tendance narcissique il faut dire :/

    1. Là oui j’y vois un véritable intérêt c’est pour le monde associatif. Les outils collaboratifs actuel ne sont pas simple à mettre en place. Si tout est regroupé sur Facebook, cela veut aussi dire moins de problème. Quand à la confidentialité des données du club de bridge de Monctuq….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité