Il meurt après trois jours de jeux vidéo ininterrompus

Jeux vidéo

On ne le rappellera apparemment jamais assez, mais un minimum de modération est mère de sûreté. L’adage est bien connu lorsqu’il est appliqué à l’alcool, mais un taïwanais aurait aussi dû y penser s’agissant de son addiction aux jeux vidéo.

Un Taïwanais de 32 ans a été retrouvé il y a quelques jours, mort dans le fauteuil de son cybercafé. Hsieh (son pseudo en ligne) aurait passé près de trois jours d’affilée scotché à son écran sans pause. Il aurait été victime d’une crise cardiaque faisant suite à un épuisement intense. Son décès a été constaté par le propriétaire du cybercafé, alerté par d’autres clients de l’inactivité de Hsieh.

Un autre cas avéré avait été constaté au premier jour de l’année. Ces histoires ne sont pas non plus sans rappeler celle d’un autre taïwanais qui en 2012, à l’âge de seulement 23 ans, avait été retrouvé mort devant l’écran de sa machine, là encore dans un cybercafé.

Les autorités taïwanaises ont donc décidé de prendre les choses en main et d’organiser une campagne de sensibilisation auprès des gamers, leur rappelant notamment de faire des pauses toutes les deux heures, de bouger et de penser à s’alimenter. Ces cas d’une rareté exceptionnelle ne doivent néanmoins pas faire oublier que les jeux vidéo restent un plaisir pour la grande majorité des gamers et ne représentent ainsi aucun risque pour la santé.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On peut aussi laisser la grande majorité tranquille et au lieu d’en parler, ignorer la bêtise d’une minorité capable de se « suicider » de la sorte.

    faire payer une campagne à toute une population pour 2 cas recensés dans le monde, c’est juste délirant.

    encore un fils de ministre ou une nièce de préfet qui va encore recevoir un gros chèque pour faire une bouze hyper gnangnan qui n’empêchera jamais le crétin de mourir bêtement.

  2. En plus des jeux vidéos, faudrait agir sur un ensemble de thèmes, autour de la notion « User, ne pas en abuser ». Dès qu’on dépasse les limites, ça part en vrille, que ça soit la drogue, manger, jouer, boire, se dépenser, fumer, boire… l’argent ! Et d’autres encore.

    Enfin bon…. Triste;…

  3. C’est comme tout pour le bien de l’humanité. On finira par avoir des jeux videos qui se mettront en pause automatiquement au bout de 2h avec un décompte de 15mn avant de pouvoir reprendre la partie et un message à l’écran disant relaxez vous, mangez 5 fruits et légumes par jour bougez…

  4. Et ce genre de chose n’arrive jamais dans d’autres situations ?
    Regarder la télé, lire un livre, travailler, faire du sport, manger etc etc…
    Le problème ici c’est l’addiction, pas les jeux vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité