Les frites servies chez McDonald’s contiennent 19 ingrédients différents !

Frites McDonald's

Nous vous dévoilions il y a quelques jours, en vidéo, la façon dont étaient préparées les frites que l'on vous servait dans les restaurants McDonald's. Aujourd'hui, nous nous intéressons davantage à leur composition. Saviez-vous par exemple qu'il fallait pas moins de 19 ingrédients pour les préparer ?

La chaîne de fast-food la plus célèbre au monde a tout récemment décidé de dévoiler le secret de fabrications de ses frites. Et parmi les 19 ingrédients les composant – vous avez bien lu ! -, on trouve notamment du dimethylpolysiloxane, présent par exemple dans le shampoing-, du pyrophosphate de sodium – dans des détergents domestiques – ou encore du dextrose – dans le sucre -, de l’arôme de bœuf et des antioxydants.

Nous sommes donc bien loin de la frite maison que vous préparez probablement parfois chez vous ! Mais rassurez-vous, la pomme de terre fait bel et bien partie des composants de ces frites – pour preuve la récente pénurie au Japon -, et elle ne contient pas d’OGM ! Ouf !

Tags :Via :TF1
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Mais rassurez-vous, la pomme de terre fait bel et bien partie des composants de ces frits ».

    Question : C’est quoi des « frits » ?

    On voit que le weekend est pour bientot !

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. D’accord, il faut du rendement d’article pour fidéliser une audience… Mais tout de même, un minimum de qualité ne ferait pas mal :/
    Vous en êtes capable, ne vous laissez pas aller comme ça.

  3. J’en profite pour signaler le nouveau Burger King (depuis 8 jours), 107 avenue Charles de Gaulle à Neuilly (pas loin de M6). Il n’est pas grand, mais j’avoue qu’en passant devant hier soir, à 0:30, il m’a fait faire un petit détour pour un whooper.

  4. oh ! mon dieu, « du dimethylpolysiloxane, présent par exemple dans le shampoing-… »

    mais surtout que : « Dans l’Union Européenne, on peut (de manière non exclusive) en trouver dans les huiles et matières grasses destinées à la friture, les fruits et légumes en conserve, les confitures, gelées et marmelade, les chewing-gums, les décorations, enrobages et fourrages, les cidres et poirés [15d], ainsi que comme auxiliaire technologique dans la préparation des colorants E160a..e, et dans les arômes [15e]. »

    source : http://www.additifs-alimentaires.net/E900.php

    C’est un produit chimique gras, donc non moussant (d’où l’utilisation dans les shampoings)

    C’est plutôt bizarre de le trouver dans du shampoing, que dans une huile de cuisson.

    1. « C’est un produit chimique gras, donc non moussant (d’où l’utilisation dans les shampoings) »
      y’a pas une coquille dans ce que tu raconte, tu est toi aussi blogueur chez gizmodo^^.
      Si je dit pas d’annerie, la mousse se fait à partir d’une combinaison hydrophile hydrophobe ( soude + graisse généralement ) donc un produit chimique gras est moussant en combinaison avec un produit hydrophile et est donc utile pour les shampoings ( un shampoings qui mousse pas c’est un masque capilaire , c’est la mousse qui aide à décrocher la salleté et l’évacuer facilement )

  5. Pour info, les données reprises sur votre site concernent les frites vendues aux US… C’est là qu’on se dit qu’entre information et désinformation il n’y a qu’un pas…

    Après je conçois que se taper un titre comme cela c’est beaucoup plus racoleur, mais autant j’adore votre appli autant là je me demande la manière dont vous traitez l’ensemble de vos sujets!!

  6. Vulvérisée ? Lol. Rien que ça ? A l’aide d’une vulve sans doute ou peut-être d’un vulvérisateur ? Non. Plus sérieusement, ça ne dérange personne de savoir que du pétrole (même vulvérisé) et du silicone (oui le truc qui sert notamment à faire les faux seins) se retrouvent sur sa portion de frites. C’est pour nous faire passer la pilule et nous aider à digérer le prix exorbitant ? Parce que, personnellement, les frites du Mac, molles et sans goût (ou plutôt au gout de carton, mais je comprend mieux pourquoi), ne sont vraiment pas ma tasse de thé. Quoi qu’il en soit faut croire que les gens sont prêts à payer cher pour bouffer de la merde et en plus ils en redemandent. A se demander s’ils ne sont pas dépendants, comme les alcooliques ou les cocaliques.

  7. Et dans la bouffe française comme le cassoulet le foie gras etc vous pensez que il n y a pas de m…des de conservateurs et autres colorants
    C est tout pareil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité