Horloge de l’apocalypse : plus que 3 minutes avant la fin du monde

horloge de l'apocalyspe

L’horloge de l’apocalypse indique 23h57 ! Quand elle indiquera minuit, il n’y aura plus personne sur Terre pour lire l’heure indiquée par ses aiguilles fictives. L’horloge de l’apocalypse  a été créée en 1947 par les scientifiques qui ont mis au point la bombe nucléaire. Elle indique symboliquement le risque d’une catastrophe globale (principalement nucléaire, mais aussi écologique), qui mènerait à la destruction de l’humanité. L’an dernier, l’horloge indiquait encore 23h55. Les aiguilles ont donc été avancées de 2 minutes.

Depuis sa création, l’horloge a été avancée ou reculée 18 fois. L’horloge indiquait même 23h43 en 1991. Mais elle a aussi plusieurs fois indiquée 23h58 pendant la Guerre Froide. La dernière fois que l’horloge de l’apocalypse indiquait 23h57, c’était en 1984 alors que les Etats-Unis et l’Union Soviétique avait interrompu toute communication. En 2007, les membres ont décidé d’inclure le risque climatique dans les facteurs d’évaluation des menaces pesant sur l’humanité.

Selon les scientifiques, en ce début 2015, les efforts en matière d’environnement sont évidents mais largement insuffisants :soit les gouvernants n’agissent pas assez vite, soit leurs actions sont largement en-dessous de ce qu’il faudrait faire. Et selon eux, ce manque de gouvernance politique met en danger chaque personne sur Terre.

horloge de l'apocalypseDe plus, les Etats-Unis et la Russie ont décidé de moderniser leur arsenal nucléaire, ce qui rend caduque les traités sur les armes nucléaires. « L’horloge indique minuit moins trois minutes parce que les leaders internationaux ne parviennent pas à accomplir leur mission la plus importante : assurer et préserver la santé et la vitalité de la civilisation humaine. »

Les fans des Watchmen connaissent bien l’horloge de l’apocalypse puisqu’au début de l’histoire, l’horloge indique minuit moins douze. Et elle avance d’une minute à chacun des douze chapitres. D’ailleurs, le nom de Watchmen est un jeu de mot faisant écho à cette horloge. Maintenant, la question est de savoir quelle destinée connaîtra l’humanité. Dans cette histoire, c’est certain, le suspens ne manque pas.

Tags :Sources :The Bulletin
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Hé ! Vous vous êtes trompé. Vous nous annonciez la fin du monde pour hier et elle n’a pas eu lieu.
    – Vous en êtes sûr ? »

    Je paraphrase, bien sûr…

  2. Seulement dans Watchmen on finit par échapper à l’apocalypse… et on est pas dans Watchmen.

    Il n’y a aucune force qui pousse suffisamment les dirigeants à agir, et au contraire des éléments (intérêts financiers de grands groupes ou d’états entiers en ce qui concerne l’économie, accords ou désaccords « de tradition » entre différents états pour des faits plus « guerriers ») qui freinent les rares volontés efforts.

      1. Mais rhooooo héééé 😉 😉 C’est pas comme si je spoilais interstellar à sa sortie sur la page d’accueil de Giz (mais non, personne a fait ça 😉 )

  3. Est-ce seulement le climat qui a fais avancer l’horloge de deux minutes d’un coup ou c’est aussi le contexte mondial ? Parce que si en France on a subit un choc en s’attaquant a notre presse et aux citoyens le monde est pas loin de l’ébullition , non ? L’Ukraine , la Syrie, les relations tendues entre l’Inde et le Pakistan…. et j’en passe. ( attention coquille 2eme paragraphe « des menaces pensant sur l’humanité. »)

  4. J’aime bien la théorie qui dit que si nous n’avons pas encore rencontré de civilisation plus avancée que la notre venant d’un autre système stellaire, c’est qu’une civilisation a un moment de son évolution obtient forcément les moyens de sa propre destruction.
    Et par conséquent se détruit systématiquement…

    C’est un miracle que malgré notre inconscience la civilisation moderne existe toujours. Mais nous n’avons malgré tout pas les moyens de détruire l’espèce humaine.
    Même en déréglant le climat, et en faisant péter toutes les bombes atomiques au même moment, ça ne serait pas suffisant pour annihiler notre espèce. Par contre ça serait la fin de la civilisation et un retour à l’âge de pierre.

    Nous sommes sur toute la surface du globe, avec des peuplades isolées, parfois dans des endroits ou le climat est déjà extreme, qui sont pour certaines très peu dépendantes du progrès, et avec des réserves suffisantes pour survivre a plusieurs années d’hiver nucléaire.

    Annihiler l’espèce n’est pas encore à notre portée, mais bientôt, bientôt…

    1. Et un virus mutant ? repandus dans l’eau l’air et par les animaux migratoires, oui on a les moyens de tuer TOUTE espèce sur terre (y a pas que les bombes)

      1. Ne t’inquiète pas, les premiers homme sont apparus il y a 1.4 millions. Sapiens (nous), vers 300 000 en arrondissant.
        Les massacres ont commencés au néolithique (vers 6 000 – 4 000)
        Depuis les 200 dernières années, avec l’industrialisation le climat vascille, les génocides deviennent régulier.

        La Terre, elle, a 4,5 milliard, elle va durer encore 4 milliards. Nous avons encore largement le temps de nous détruire. Ca va vite, nous sommes sur cette terre depuis 5 minutes, et encore…

    2. Le climat se déregle la consequence est le rechauffement climatique…ce qui entrainerait une montée tres importante des oceans suite à la.fonte des glaciers( qui ont fondu autant cette année que les cent années precedentes…) .ca entrainerait la fonte du pelmafrost russe et liberais un gaz qui nous cacherait de la lumiere du soleil dans une periode allant de 5 à 5000 ans .donc une ère glacière avec des temperatures tellement basses qu’aucun être humain ne pourrait survivre…je pense que effectivement nous sommes proches de la fin de notre civilisation qui peut s’estimée heureuse d’etre arrivée jusque là…et franchement c’est dommage pour l’humanité mais essentielle pour que la terre soit sauvée et que la nature reprenne les commandes…

  5. Cette modernisation de l’arsenal nucléaire va relancer la guerre des étoiles.
    Les USA sont prêts, et nul doute qu’ils testent déjà des laser en orbites capables de toucher des cibles sur Terre.

    1. Pas besoin, il y a des miroirs sur la lune pour réfléchir un laser mortel tirer depuis la terre ^^ (référence a Eurêka mais véridique)

      Il avais de l’esprit dans les années 80

    1. Bha c’est les années 50… ça aurait été plus simple d’imager tout ça avec un thermomètre ou un compte a rebours mais il ont choisis minuit comme étant la fin du monde ( quand tu vois comment ils se sappaient faut pas s’étonner de leurs gouts pour imager leurs propos)

  6. Moi non plus je ne pige pas la news, je croyais que Noredine etait le plus serieux de la clique ?
    Qui ça « ils » ? Les gouvernements ? Vous dites qu’ils ne sont pas motivés à faire des efforts et vous dites qu’ils contrôlent les aiguille fictives de cette horloge ?

    Et dire qu’avec le nombre qu’on est on pourrait creer des industries automatiques de création d’habitat et nourriture pour tous et creer un standard de minimum de vie tolérable pour tous en prenant en compte l’écologie puisque l’ecologie permet l’industrie automatique à cout zéro par les energies renouvelables. Le problème c’est le capital qui se fout des autres et qui s’en mordra les doigts car l’autre est un ennemi alors qu’il pourrait être un figurant avec la possibilité de devenir acteur sans détruire.
    On dirait que le capital ferme les yeux sur les possibilité de gratuité du bien commun alors qu’on peut aujourd’hui tout automatiser de la matière première aux produits essenciels finis et être tous égaux de droit standards. Celà n’empecherai pas le capital puisque ce qui n’est pas standard continuerait à etre capitalisé et permettrait alors d’améliorer le standard commun, de continuer à évoluer et faire des recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité