Il termine Super Mario World en 5 petites minutes !

Super Mario World

Le retro-gaming a ceci de fantastique que les jeux ont beau être simples - dans leurs graphismes et leur conception -, on leur découvre encore aujourd'hui de nombreux secrets. Les amateurs de speedrunning par exemple en connaissent un rayon. Super Mario World, cela vous dit quelque chose ? Un passionné l'a terminé en 5 petites minutes.

Ce n’est pas parce Awesome Games Done Quick est terminé que les gens n’essaient pas de battre des records. Le Youtubeur SethBling vient ainsi de réaliser un nouveau record du monde pour Super Mario World sur Super Nintendo. Bien entendu, pareil exploit ne s’opère pas en réalisant tout le jeu…

Pour y parvenir, il faut utiliser des bugs. Celui-ci, intitulé « Credits Warp », est extrêmement technique et complexe. Pour faire simple, en plaçant certains objets à des endroits bien précis du premier niveau, le joueur peut écrire un nouveau code binaire dans la mémoire de la console. Mais si un champignon ou une carapace n’est pas au millimètre près à sa place, le bug ne pourra être utilisé.

D’ordinaire, ces spécialistes utilisent des émulateurs pour réaliser ces mouvements très complexes mais SethBling ajoute encore une dimension supplémentaire à son record puisque tout a été réalisé « à la main », sur une Super Nintendo. Il lui aura d’ailleurs fallu près de 200 tentatives. La vidéo est impressionnante, on le voit hacker le jeu tout en y jouant, du grand art !

4 min 49 s, record à battre. Et SethBling entend bien y parvenir. L’homme travaille déjà à mettre au point de nouvelles stratégies pour grappiller quelques précieuses secondes !

Tags :Via :Geek
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je vois pas où est l’exploit de faire le gland dans le lvl 1 et finir le jeu en 5 min.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. ce que tu appels « faire le gland » c’est manipuler la mise en memoire, dans un certain ordre, d’une liste d’id d’objet pour faire buguer la console et l’obligée a vouloir charger une id trop grande qui n’existe pas… ce qui a pour resultat d’afficher une requete « erronée » se trouvant en fin de programme : les credits.

      L’exploit est dans l’interet apporté. Interet se trouvant dans la comprehension… mais quand on s’en fiche… on n’est pas près de comprendre.

      Mais merci tout de meme, car l’inutilité de ton ignorance a au moins valu l’utilité de ma connaissance sur le sujet, et servira peut etre a des gens qui en ont quelque chose a faire.

      1. Doc tu cautionnes et approuves l’exploitation de bugs, faisant passer ceux qui en sont pas d’accord pour des abrutis ignorants et intolérants.

        Bon aprem.

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Vidéo dispo sur Youtube depuis…ouh la la…longtemps.
    Du TAS…ou tool assisted speed run avec manipulation de la mémoire…en gros : exploitation de faille de programmation via un joli glitch.

    Les AGWQ auxquels ont participé Damdam, Bob lennon, Benzaie et autres…ça n’a rien à voir (c’était du speedrun pour la bonne cause)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité