Une société se chargera de trouver un prénom à votre enfant… pour 32 000$ !

Nom bébé

Il est toujours difficile de trouver un nom pour un nouveau né. Certes vous pouvez lui donner un prénom classique, mais il ne marquera pas les esprits. Une société Suisse se propose de vous aider, moyennant la modique somme de 32 000 dollars !

Erflogswelle est une entreprise spécialisée en nom de marques et produits et elle propose de décliner son expertise pour trouver un nom unique pour votre marmot, et ainsi éviter les tensions dans votre couple ! La firme a donc capitalisé sur son idée de départ pour la décliner et proposer ses services aux parents du monde entier. Les dirigeants ont ainsi monté une équipe d’experts entièrement dédiés à cette cause et mettant à profit leur expérience et techniques éprouvées pour dénicher des noms uniques aux bébés.

En plus de mener une enquête approfondie pour trouver le patronyme parfait (historique de la famille, contexte culturel, etc.), ils s’imposent toute une liste de critères à impérativement respecter, comme les connotations étrangères et la facilité de prononciation. Ce nom doit être parfait et c’est plus que légitime au regard de la somme réclamée en échange, 32 000 dollars.

Après un maximum de cinq semaines de recherches, les prénoms potentiels sont soumis aux parents, à qui il incombera en dernier lieu de valider un choix crucial pour l’avenir de leur progéniture !

Tags :Sources :lematin
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. A ce prix là ils ont plutôt intérêt à lui trouver un nom de rockstar…..perso si c’est un gars ce sera Jean-Wilfrid et une fille Clamidia

  2. 32 000 $ !!!!
    Super je vais les concurencer directement,,,,
    pour 20 000 €, je trouve un prenom pour votre futur enfant ,,,,,
    c’est trop fastoche les affaires !
    reste a trouver les pigeons ,,,,

  3. Madame, Monsieur, après 5 semaines de brainstorming notre équipe d,expert vous propose ce nom suivant a votre progéniture Vaseline. Ce prénom vous rappellera en toute circonstance dans quel merdier vous vous êtes fouré.

    1. C’est plutôt l’enfant qui n’a jamais demandé à naître et qui est condamné à mort et là la servitude qui est à plaindre. Les parents se moquent bien du reste tant qu’ils peuvent satisfaire leur petit égo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité