Virgin Galactic : flop en vue ?

Richard Branson Virgin Galactic

Les temps sont durs pour Virgin Galactic... Leur vaisseau SpaceshipTwo s'est crashé en octobre, provoquant deux morts dans l'accident et les investisseurs et partenaires rechignent à signer de nouveau avec la compagnie.

La société spécialisée dans le tourisme spatial poursuit une course effrénée pour tenter de tenir un calendrier particulièrement agressif, afin de construire un remplacement au feu Spaceship Two. Bien sur, malgré tous les moyens déployés par la firme, c’est une mission qu’elle ne peut réaliser seule et pour cela, il lui faut des partenaires de confiance. La confiance, c’est justement là où le bât blesse… Après l’incident, certains acteurs sont sur la défensive, au point même de se désengager du projet.

Selon le Los Angeles Times, Kevin Mickey, le président de Scaled Composites, qui possède un savoir-faire dans la construction d’engins aériens et spatiaux, a confirmé cette semaine que son entreprise ne serait plus impliquée dans les essais. Toutefois, soit pour faire bonne figure, soit pour ne pas asséner de coup supplémentaire à Virgin Galactic, il a précisé qu’il continuerait à  les aider, mais en tant que simple consultant.

Richard Branson devra donc poursuivre son dessein sans son partenaire de longue date qui a conçu et construit le premier X-Prize. Un divorce qui en dit long ? Pour l’heure, les tests du nouveau vaisseau spatial, qui est en cours de construction dans un hangar de Mojave, seront menés par les équipes de Virgin. Notons tout de même que certaines têtes brûlées continuent de soutenir ce projet de tourisme de l’espace. Virgin Galactic a annoncé qu’elle avait embauché le pilote d’essai Mark Stucky, qui travaillait pour… Scaled Composites !

Tags :Sources :latimesVia :slashdot
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On peut pas comparer la conquête du ciel avec celle de l’espace. Le premier a commencé avec du bois et du tissus pour emmener un gars sur quelques dizaines de mètres pour finir aujourd’hui aux A380 que l’on connait, de plus il y avait la motivation et l’intérêt pour l’homme d’apprivoiser son environnement proche et familier. L’espace c’est tout le contraire. En 1961 Il a fallu des sommes ENORMES pour produire des machines ENORMES consommant une énergie ENORME pour envoyer UN gus, 50 ans plus tard on fait pas beaucoup mieux. Aujourd’hui la technologie pour créer un « Cessna » de l’espace n’existe pas.

  2. Un flop peut-être!
    mais heureusement qu’il y a des personnes comme Mr.Branson ou encore Mr.Musk ont l’envi d’avancer, progresser !!
    Ce sont grâce à des hommes comme eux, qui essaient, tentent que nous preogressons.
    pas grâce à nos gouvernement!! Mais grâce à des entrepreneurs,travailleurs, gérant d’entreprise et avare de progresser!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité