Le VPN HideMyAss! demande à une jeune fille de 7 ans de pirater un WiFi public

HideMyAss!

Il peut être parfois bien difficile de sensibiliser les utilisateurs d'Internet aux problématiques de sécurité que cette technologie suscite. Une fois connecté, il peut être simple pour une personne malintentionnée de vous épier, de vous voler des données ou de se faire passer pour vous. Le VPN HideMyAss! a mené une campagne insolite.

Utiliser un réseau WiFi public non sécurisé peut représenter un sérieux problème, problème que prend à bras le corps le VPN HideMyAss!. Et pour démontrer à quel point il est facile de pirater ce genre de réseau, une jeune fille de 7 ans, Betsy Davies – résidant au Sud de Londres -, s’est attelée à la tâche. Après avoir fait quelques recherches sur Internet et regardé un tutoriel vidéo, elle est parvenue à pirater le réseau en seulement 10 minutes et 54 secondes. Elle a ensuite configuré un Rogue Access Point – souvent utilisé pour déclencher des attaques de type « homme du milieu » et espionner tout le trafic.

Que faire alors pour s’éviter ce genre d’ennui lorsque vous êtes connecté sur un réseau public ? Utiliser un réseau privé virtuel (VPN) peut être la solution. Celui-ci chiffre toutes les données et les envoie à travers un tunnel VPN privé, de quoi offrir des suites de caractères indéchiffrables à un éventuel « voyeur » !

Tags :Via :HideMyAss!
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Alors NON !

    c’est pas ca du tout,

    l’experience etait plutot :
    donner à la gamine une doc pas à pas pour lui expliquer comment chercher, et si possible recuperer des informations sur les autres machines connectées à ce reseau public non protégé. il n’a jamais ete question de cracker du wifi ou quoi que ce soit. juste regarder autour de soi voir les machines connectées et ELLES non protegees non plus.

    … pfff

  2. Vu ce que le logiciel offre en matiere d’assistants de configuration, la petite fille était surtout la pour décorer ou fournir l’énergie humaine nécessaire pour cliquer sur le bouton ‘suivant’.

  3. Pirater le réseau !! wow c’est top quand même…
    Je ne crois pas que c’est vrai, la fille a juste réussi à voir les machines connectés sur le réseau et distinguer les pc non protégés…faut pas nous prendre pour des cons non plus…Le titre est trompeur, l’article est loin d’être précis, il faut laisser ça au spécialiste parler des sujets techniques ….

    Gizmodo n’est plus le même

    1. Ouverture de l’explorateur réseau et clique sur les petits dessin gris/bleus et si ça marche. Clique sur le petit dessin jaune qui apparaît. Et si ça marche clique sur les fichiers.

      CrtlC/ctrlv

      Voilà t’as hacké un super wifi d’après la pub de cachemonluc et sa fillette geekette.

  4. Joli coup de pub. Mais il faut dire que c’est en parti vrai, un réseau public est à risque et personne ne devrait en utiliser un sans un VPN efficace pour chiffre et sécurisé la connexion de bout en bout ! Et HMA reste une référence en terme de service et de garantie ( comparaison simple avec les autres fournisseurs vpn visible ici par exemple : http://www.undernews.fr/comparatifs-vpn ). Il n’y a pas photo, il faut l’avouer, HMA reste le meilleur vpn pour « tout le monde » sans besoins particuliers !

  5. Coup de pub de Hydemyass !
    Evidement que sur un hotspot wifi non sécurisé ou sécurisé en WEP, tout est piratable de nos jours, un enfant de 7 ans est capable de cliquer sur 3 boutons avec les outils qui existent…. le meilleur moyen de se proteger et d’utiliser un VPN. Perso, j’utilise pas HMA mais ActiVPN, parcequ’ hidemyass est localisé aux USA et que la bas tout est enregistré à cause du patriot act.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité