Les drones désormais touchés par des malwares

Maldrone

Il fallait que cela arrive. Avec la démocratisation des drones, certains se sont intéressés au potentiel de leur piratage. Un expert en sécurité informatique présente ainsi son malware dédié aux drones dans une simple vidéo.

Les drones sont devenus des objets de loisir communs, bien que leur usage pose quelques problèmes en matière de respect de la vie privée et des zones sensibles. On se souvient du survol de l’Élysée par un drone qui avait inquiété le gouvernement. Avant cela, les « visites » de centrales nucléaires avait déjà posé des questions de sécurité. Capable de survoler n’importe quelles zones, les drones remettent en question l’accessibilité des espaces jusqu’ici protégés par des murs.

Mais aujourd’hui, le problème de sécurité lié à l’usage des drones pourrait bien aussi concerner les propriétaires des appareils. Rahul Sasi, expert en sécurité informatique est en effet parvenu à prendre le contrôle d’un drone AR.Drone Parrot grâce à un smartphone et un malware dédié baptisé Maldrone.

Il fait la démonstration de son expérience dans une vidéo dans laquelle il précise pouvoir prendre le contrôle de n’importe quel autre drone. La méthode doit être plus détaillée à l’occasion d’une prochaine conférence Nullcon.

Cette initiative présente la faiblesse des systèmes de sécurité de ces appareils volants. Le Maldrone n’est pas un premier essai, un virus pour drone militaire avait déjà été révélé en 2011 avant que d’autres cas similaires tels que le Maldrone soulignent le problème pour les flottes privées.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité