Un drone de la BBC a survolé le camp d’Auschwitz-Birkenau

Drone Auschwitz-Birkenau

Pour marquer les 70 ans de la libération du camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau, nombreuses ont été les initiatives. Commémorations, témoignages, documentaires, tout est bon pour entretenir le souvenir. La chaîne de télévision britannique BBC a envoyé un drone survoler le camp.

Et comme vous pouvez vous en douter, et bien que certains bâtiments n’aient pas survécu aux affres du temps, ce genre d’images est toujours aussi terrifiant. On imagine l’horreur qu’ont dû vivre tous ces malheureux qui y ont été envoyés.

Entre 1940 et 1945, plus d’un million de personnes sont mortes dans le camp d’Auschwitz-Birkenau. Avec ce drone, la BBC livre un regard édifiant sur cette période sombre de l’humanité :

La vidéo du drone montre le camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau tel qu’il est aujourd’hui – 70 ans après sa libération par les troupes soviétiques. Le camp polonais est aujourd’hui enregistré au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et est visité chaque année par des milliers de touristes et de survivants. Auschwitz était le plus grand camp mis en place par les Allemands durant la Deuxième Guerre Mondiale. Plus d’un million de personnes – en majorité des Juifs – y sont mortes entre 1940, date de sa construction, et 1945, lorsqu’il fut libéré par l’armée soviétique.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Flippant en fait. On voit la surface que cela représente. Je me l’imaginait plus petit. En somme une industrie dédiée à l’extermination a très grande échelle. Glauque au possible. Mais comment….

  2. Ouais, en effet c’est grand! Quand on voit le prix du mètre carré de l’immobilier en Allemagne, faudrait vite raser tout ça et en faire, apr ex., un joli camp de vacances et cela ferait fureur!!!!!

    Un pied nez a leur logo  » arbeit macht frei » ..lol

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Ton camp de vacances , je pense que tu y sera tout seul ! Qui voudrait s’amuser sur des Terres ou des millions de gens sont mort exterminés . Bref.

    2. Tu réfléchis avant de poster, si ce camp existe ce n’est pas pour rien, il faut jamais oublier cette horreur et personne à ce jour n’osera construire quoi que se soit dessus….

      1. Even the Association of German Historians has condemned the use of terminology such as « le camp polonais » because it is historically incorrect. The camps were German; many of the victims were Polish.

        1. Tout le monde comprend que c’était un camp allemand situé en Pologne, faut pas se sentir blesser pour une tournure de phrase. Camp Polonais ne sous entend pas que les Polonais en étaient responsables.

    3. Bienvenue au 62 eme championnat de la victimisation !!! Avec 61 victoire en 62 participation, sous le drapeau bleu et blanc nous avons ….

  3. Non pas pour nous faire chialer, mais pour se rappeler !
    Se rappeler qu’un seul homme, aussi insoupçonn paraîssait-il, ait pu faire par simple folie autant de morts et de souffrance dans le monde… Sur une seule vie, cet homme a fait tuer plus d’un million de personnes !
    Rends-toi compte de ces mots…

  4. On ne pourrais pas te blâmer si tu n’as pas de personne de ton entourage qui peut témoigner de l’horreur qu’ils ont vécu, mais renseignes-toi bien avant d’écrire ce genre de choses.. Ce n’est pas anodin si ces infrastructures sont toujours là, qu’elles n’ont pas été détruites et sont rénovées.

  5. Comme d’habitude, des petits ados boutonneux à la tête vide ou des adultes tout simplement cons se permettent des commentaires dignes de leur médiocrité devant une telle horreur.
    Que ce soit la traite négriaire, l’holocauste, la colonisation et de trop nombreuses autres cicatrices dans l’histoire humaine. Humilité, respect et enseignement.

    La dignité n’est pas une qualité inné, vos commentaires le prouvent. Honte à vous.

  6. @kafy, devant un mec qui oublie le principal genocide de l’histoire, à savoir celui des natifs américains, je ne sais pas si il est possible de rougir ou se sentir honteux.

    1. Le malheur des amérindiens est certes lourd, mais il n’y a pas de génocide avéré (historique). 90% d’entre eux sont mort suites à des épidémies, les virus étant importés par les européens avant le développement des vaccins…

    2. J’ai bien précisé « et de trop nombreuses autres cicatrices dans l’histoire humaine », ce qui inclus tous les génocides.
      Pardon de ne pas avoir cité tous les génocides, que d’ailleurs, je ne connais certainement pas.

      Je ne fais pas de distinction. Il n’y a pas de concurrence dans la souffrance des peuples. Il n’y a pas de « principal génocide » comme tu sembles le croire. La chose ne se hiérarchise pas.

      Maintenant picton, tu peux rougir.

  7. très bien, souvenons. Des morts de Beslan aussi; et ceux du Nigéria, ceux du Rwanda, ceux d’Irak. Souvenons-ns que le massacre et l’esclavage, de nouveau, se banalisent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité