Journée mondiale contre le cancer, la brillante idée de Google !

Cancer

Google s'est donné pour mission d'aider l'humanité, et pas uniquement en lui permettant d'effectuer des recherches sur le web. En cette journée dédiée à la lutte contre le cancer, nous apprenons que le géant travaille actuellement sur un nouveau bracelet capable de déceler cette maladie, grand mal de notre temps.

Google a bien des projets secrets, savamment camouflés au sein des laboratoires Google X. L’une des sections de recherches est consacrée à la santé. Conscient que les bracelets connectés seront la pierre angulaire de la e-santé, Google tente de développer un dispositif discret capable de déceler les cellules cancéreuses afin de traiter le plus rapidement possible un éventuel cancer. Une idée lumineuse, déjà parce que le cancer constitue encore aujourd’hui la première cause de mortalité dans le monde et également lorsque l’on prend conscience que la rémission est d’autant plus aisée que la maladie est découverte tôt.

Une idée proche de la science fiction…

La technologie du projet « Détection des signaux lumineux émis par les nanoparticules au travers de la peau » est de l’ordre de la science-fiction : le sujet est sommé d’avaler une gélule contenant des nanoparticules d’une taille infime comprise entre 1 et 100 nanomètres, qui partiront en chasse aux marqueurs tumoraux pour les illuminer. Par la suite, le bracelet lui même agira comme un aimant à nanoparticules et pourra effectuer un diagnostic.

…qui affiche pourtant ses limites

L’expérience n’est pas insensée, bien que les chercheurs s’accordent à dire que les marqueurs tumoraux ne soient pas totalement fiables. Mais la piste est sérieusement envisagée. Par ailleurs, la méthode n’a pas été testée sur des humains, les chercheurs des laboratoires X ont développé un bras bionique, recouvert de peaux synthétiques et de peaux humaines pour tester l’efficacité l’appareil.

Qui plus est, bien que le processus permette de détecter des concentrations extrêmement faibles de cellules cancéreuses dans le sang, il reste nettement moins fiable qu’une bonne prise de sang et son analyse.

Une véritable promesse pour l’avenir !

Les premiers aboutissements ne pourraient d’ailleurs que survenir d’ici une dizaine d’années, toutefois, il est important de répéter que la lutte contre le cancer ne faiblit pas, notamment grâce aux sciences et nouvelles technologies ! Quoi de mieux que de le faire en cette journée mondiale contre le cancer, une initiative bien plus louable pour l’humanité que les Google Glass.

Tags :Sources :lesechosjournee-mondiale
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Même si tu dis est probablement vrai, ta source n’est pas valable comme preuve car elle ne recense que trois type de cancers (celles des voies respiratoires lié au tabac) hors tu te doutes biens qu’il existe bien d’autre types de cancers (pour chaque organe je suppose à vérifié).

  1. Oui mais la grippe çà tue les personnes fragiles, le cancer on peut rien y faire fragile ou pas, prennant soin de sa santé ou pas.
    On a aucun pouvoir sur la maladie, la grippe on peut grandement minimiser ces effets et faire attention à pas rouler des pelles en périodes de grippe à tout les passants dans la rue.
    ps : j’exagère bien sur, la grippe peut être mortelle dans certains cas chez les personnes en bonne santé ( avant qu’ils aient la grippe ) mais c’est un peu l’idée.
    Par contre ( sans avoir lu la news ) je suis surpris qu’une boite à fric se soucie de notre futur santé ( bon qui accessoirement est aussi la leur ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité