Uber contre Google dans la course aux voitures autonomes !

self-driving

Nous savions déjà que les relations entre Google et Uber n'étaient pas forcément au beau fixe. Et cela ne risque pas de s'arranger. Uber n'aime pas que l'on marche sur ses plates-bandes et ne devrait donc que très moyennement apprécier que Google envisage de lancer un service de transport de particuliers. Est-ce pour cela que la société s'est mise dans l'idée de conquérir le marché des voitures autonomes, si cher à Google ?

Uber est dans la tourmente depuis son lancement, acculé de toute part aux griefs de manque de sécurité, d’arrogance de certains de ses chauffeurs, de laxisme sur la protection des données personnelles ou plus récemment pour concurrence déloyale. Il n’est pas toujours évident de déployer ses ailes quand tout le monde vous met des bâtons dans les roues. Et justement, la dernière entité en date à vouloir contrer Uber n’est autre que le géant Google.

Un coup dur pour Uber qui était jusque là de mèche avec le maître de la recherche. En Août 2013, Google avait injecté 258 millions de dollars dans la société de VTC et avait remis le couvert l’année suivante. Par ailleurs David Drummond, directeur juridique de Google, avait rejoint le conseil d’administration d’Uber.

Seulement tout n’est pas rose dans cet univers où il faut avoir les dents longues. Leur relation s’était dégradée avec notamment l’intégration des services de Lyft, un concurrent d’Uber, au sein de Google Now. Selon Bloomberg, Drummond aurait laissé échappé que Google développerait sa propre offre d’autopartage.

Comme le dit le dicton « Oeil pour oeil, dent pour dent », et Uber vient d’officialiser son partenariat avec l’Université de Carnegie Mellon, afin de participer au développement d’un centre de recherche en Pennsylvanie. Les chercheurs s’attarderaient sur des technologies de navigation, et plancheraient des véhicules sans conducteur, domaine sacro-saint de Google. La bataille entre ces deux géants risque malgré tout de faire un heureux : le consommateur !

Tags :Sources :bloomberg
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. c’est génial : imaginez un botnet de voitures sans conducteurs hackées.
    On pourrait se faire une opération escargot sur le périph depuis son fauteuil pour faire chier les cons qui vont travailler …

  2. « Il n’est pas toujours évident de déployer ses ailes quand tout le monde vous met des bâtons dans les roues »

    Cour d’écriture 101 : utiliser des métaphores et des images, c’est bien quand on écrit. Mais quand on en utilise plusieurs dans la même phrase, c’est quand même mieux quand elles font parties du même univers… là, on parle du monde aviaire d’un côté, et du monde du vélo de l’autre. Forcément, ça marche juste pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité