Le but de cet implant est de vous faire pleurer

implant

Voici un phénomène physique auquel nous sommes tous sujets, la sécheresse des yeux. Tous les écrans que nous utilisons ne sont d'ailleurs pas innocents dans cette histoire et un nouvel implant pourrait nous simplifier la vie à l'avenir

Physiquement, nous sommes tous touchés par ce souci de sécheresse oculaire : il s’agit simplement de nos glandes lacrymales qui ne produisent pas assez d’humidité. Pas de quoi s’inquiéter mais nous consommons aujourd’hui tellement de contenus via écrans interposés que trouver une solution s’impose.

Pour soigner cette gêne, on utilise couramment du collyre, c’est ce qui a inspiré Michael Ackermann de Stanford et son équipe qui ont mis au point un petit implant sans fil appelé Oculeve. Il va stimuler les glandes lacrymales pour relancer la production de larmes. La technique est plutôt aboutie, l’appareil est conçu pour être injecté sous la peau à l’aide d’une aiguille, soit en dessous du sourcil du patient, ou dans la cavité nasale. Par la suite, il se recharge sans fil grâce à l’induction et peut être contrôlé à distance.

L’implant ne fournit pas de solution permanente à l’état du patient et n’est pas aussi puissant que le déclenchement naturel des larmes constituées d’huile d’eau et de protéines, qui protègent et assurent la lubrification de la surface de l’oeil. Il reste cependant envisageable pour ceux qui souffrent de sécheresse oculaire chronique et qui cherchent un soulagement rapide et discret. En ce sens, l’Oculeve pourrait être commercialisé dans le monde entier.

Il subsiste une question en suspend : combien de temps faudra-t-il avant qu’Hollywood ne se rende compte que ce gadget serait parfait pour créer des performances émotionnelles larmoyantes au meilleur des moments ?

Tags :Sources :med.stanfordVia :medgadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Hollywood et le cinéma plus généralement utilise déjà de la glycérine pour simuler les larmes sur les acteurs non pleureurs.
    Quant-à la sècheresse oculaire, le mieux est peut-être de travailler dans une pièce relativement lumineuse avec des écrans pas forcément à 100% de la luminosité et de faire des pauses régulièrement afin de soulager la vision.
    Cet appareil peut être utile à ceux qui ont de vrais problèmes de sècheresse mais je trouve que c’est extrapoler sur son utilisation primaire que de vouloir greffer cet implant à quiconque s’approcherait d’un écran…

  2. C’est un dispositif ingénieux ^^
    Je ne connais personne atteinte de sécheresse oculaire, mais j’imagine que quelqu’un en souffrant doit être très content d’apprendre l’existence de tel dispositif via cet article :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité