Il se fait rabotter le nez pour ressembler au personnage Red Skull

Red Skull Damon

Les possibilités de la chirurgie esthétique associée aux tatouages, implants et à la folie de certains donnent parfois des résultats catastrophiques. Après la femme à la tête de lion, voici l’homme qui rêvait de ressembler à Red Skull.

En regardant Henry Damon aujourd’hui, les spectateurs sont en droit de se demander ce qui a pu arriver à cet homme dans sa vie pour qu’il envisage de se faire subir un tel traitement. A la base, Henry Damon est un père de famille vénézuélien âgé de 37 ans. Mais sa passion pour les tatouages, piercings, implants sous-cutanés et les comics a semble t-il légèrement débordée le jour ou il a décidé de tout faire pour devenir le sosie du méchant de Marvel dans Captain America : Red Skull.

Nez raboté, implants sous la peau, tatouages sur le visage et le blanc de l’œil sont autant de modifications qu’il a choisi de réaliser sur son visage. Le travail de transformation est actuellement toujours en cours avant que le visage d’Henry ne soit entièrement coloré de rouge. Il prévoit aussi quelques implants supplémentaires aux pommettes et au menton pour achever son œuvre.

Mieux (ou pire) qu’une simple photo, une vidéo de démonstration présente la transformation d’Henry Damon.

Tags :Via :Toybox
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Aujourd’hui on peut bien etre doté d’une paire chromosomes XX et dire qu’on est un homme à grand renforts d’hormones et de mutilations chirurgicales le tout avec bénédiction de la sécu et des politiques.
    Ca n’est pas moins ridicule que de se faire raboter le nez pour ressembler à un personnage imaginaire… Dans les deux cas on ne deviendra de toutes manières aucunement différent de ce dont la nature nous a doté.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Ah tiens… Visiblement des petites pisseuses ont peur de donner leurs arguments. Question de solidité de ces derniers ou plutôt absence totale ?

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. « Le sexe, c’est ce que l’on voit, le genre, c’est ce que l’on ressent » Dr Harry Benjamin.

        Pour le reste je te laisse te documenter sur le sujet. Avec un peu de chance tu comprendras le pourquoi du comment et tu paraîtras moin bête en public.

        1. En parlant d’avoir l’air bête en public, il y a un S à la fin de moins.
          Le genre est un concept récent qui sera relégué au mieux au rang d’anecdote par les scientifiques dans quelques dizaines d’années, au pire comme dramatique expérience.

          Si je dis que je me sens pingouin et non humain alors que toute ma carte génétique affiche le contraire, je vais avoir droit à une greffe de plumes et à me faire ré-introduire dans mon milieu naturel ?
          Quel hypocrisie, vous seriez les premiers à envoyer votre gamin chez le psy, n’encouragez pas ceux des autres dans vos délires, merci pour eux.

  2. Il a du payer une fortune…
    C’est con il aurait dû m’appeler je lui aurais fait la même chose au chalumeau pour pas cher.
    Finalement, la sélection naturelle va opérer (elle aussi héhé).

  3. Pour info Red Skull a un nom en français… Et hop encore un article vite fait sans réfléchir.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. c’est un bon esclave il est devenu le bon produit que la société libérale souhaite qu’il devienne, maintenant qu’il est arrivé au bout du chemin il peut se couler les pieds dans du béton et se jeter à la mer.

  5. En même temps si ça lui plait et qu’il est heureux ainsi, so what’s the matter ? C’est son corps, son visage, son argent, sa vie. Et au final, je trouve ça plutôt courageux d’une certaine manière sachant qu’il faut se comporter comme un bon petit mouton si l’on ne veut pas être rejeté et que toute originalité est à bannir. Alors, oui, on peut trouver ça ridicule, stupide, et laid, mais c’est son choix et il l’assume et se fout sans doute pas mal de l’opinion qu’on peut avoir.

  6. Pathétique.

    Deux choses sont infinies ; l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue.
    (Albert Einstein)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité