Encore une annulation pour SpaceX

SpaceX Dragon

SpaceX tente désespérément de rentrer dans l'histoire et devait faire une nouvelle tentative ce dimanche. Hélas, il en aura été décidé autrement, puisqu'à nouveau, le lancement a été annulé. A croire que le sort s'acharne...

Une fusée devait être utilisée pour lancer le Deep Space Climate Observatory (DSCOVR), un satellite du gouvernement américain. Le lancement était prévu pour 18h10, heure de Cap Canaveral.

Mais ce n’était pas le seul but de cette mission, après plus de deux ans de travaux, les scientifiques ont mis au point des technologies permettant de récupérer le premier étage du lanceur de la fusée, afin de réduire drastiquement les coûts de lancement. L’idée est excellente sur le papier. Toutefois, la première tentative s’est soldée par un échec cuisant.

Elon Musk et SpaceX avaient donc décrété que le dimanche 8 Février serait le jour idéal pour retenter leur chance. Hélas, cela n’aura pas été possible et le lancement a dû être annulé à cause d’un bête problème de radar. On dira simplement qu’il s’agit là de reculer pour mieux sauter, en attendant de bénéficier de conditions optimales pour réussir cet exploit. D’ailleurs, le lancement pourrait avoir lieu ce soir… Croisons les doigts.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Plusieurs points (qui m’hérissent, mais restons civilisés):
    – « Une tentative désespérée »: vraiment? Ces tests sont la continuité de ce qui est réalisé depuis deux ans par SpaceX, à travers une multitudes de réussites et de tests effectués qui ont amené une foule de données. Entre autres des essais avec parachutes, des posés réussis sur la surface de la mer…
    – Un échec cuisant? C’est tellement réducteur de votre part! Sachez que dans le domaine, personne n’a regardé la première tentative d’atterrissage du premier étage sur une barge avec un regard moqueur: c’était une extraordinaire prouesse! Le premier étage quitte la fusée à Mach 10, se retourne, revient à l’aide de ses moteurs, se dirige avec les ailerons et vise la barge. Toutes ces étapes se sont déroulées avec succès le 10 janvier, seul l’atterrissage a raté et a tout de même fourni à SpaceX une foultitude de données pour corriger le tir.
    – Le lancement d’hier a été décalé à cause d’un radar de l’US air force, obligatoire pour le décollage mais qui n’a pas répondu, d’où l’annulation. Et le report n’est pas pour ce soir, mais pour demain du à des conditions météo difficiles.

    Si quelqu’un veut en savoir plus en profondeur sur le sujet: http://fetspace.blogspot.com

    1. Cet article est vraiment pathétique et terriblement réducteur pour SpaceX qui en train d’accomplir des choses assez folles. Seulement il faut faire des tests, et les tests se passent généralement pas comme on veut. Merci Gorinaz d’apporter quelques clarifications.

  2. +1 c’est pas une reussite pour le moment, mais de la à ternir une tentative de prouesse scientifique, surtout qu’Elon musk et une référence dans l’innovation… Bref je critique très raremment le travail des rédacteur, mais la ce n’est pas correct, A vous lire on as l’impression que c’est vu comme une farce ,votre confrère Noredine étoffe ses articles scientifique… j’en ai marre de voir des articles qui font à peine 10 lignes tous recopier coller pour la plupart sur des sites étrangers et mal traduit en changeant deux ou trois mots… on vous paye littéralement à rien foutre…

  3. Un cuisant échec…

    Ce que SpaceX tentait de faire était tellement simple que l’échec retentissant de leur 1er essais m’a bien fait rigoler.

    Voici d’ailleurs un petit diagramme expliquant la simplissime manœuvre que le 1er étage devait effectuer: http://tinyurl.com/o7ze9l9

    Tellement simple!

    Cela prouve à quel point SpaceX ont des techniciens/scientifiques incompétents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité