ET-D5, une molécule anticancéreuse extrêmement prometteuse !

Aurélie Juhem

Et si l'on avait enfin découvert LA molécule anticancéreuse par excellence, celle qui peut éliminer les tumeurs cancéreuses sans endommager les organes situés à proximité ? Car c'est bien cela qu'il s'agit avec la molécule ET-D5. Un fol espoir donc, qui n'attend que les fonds nécessaires pour être testé sur des humains...

Aurélie Juhem est chercheuse dans un laboratoire grenoblois. Depuis sept longues années, elle travaille sur une molécule anticancéreuse, la ET-D5 : « cette molécule a la capacité de stopper la division et la prolifération des cellules tumorales. Elle peut aussi détruire les vaisseaux qui se sont formés et qui alimentent la tumeur », autrement dit, tuer les tumeurs sans endommager les organes à proximité.

De nombreux tests ont été réalisés sur des souris, tous très prometteurs, mais pour passer à l’étape suivante, les tests sur les humains, la jeune femme doit récolter 500 000€. Si cette somme venait à être récoltée, les premiers essais sur l’homme pourraient débuter dès le premier trimestre 2016 sur des patients du centre anticancéreux Léon-Bérard de Lyon.

Et Aurélie Juhem n’est pas peu fière de ce qu’elle appelle « la chimio par voie orale ». Si ces tests venaient à avoir lieu, des patients atteints de cancer du foie, du pancréas, du rein ou de sarcomes, très difficiles à opérer, n’auraient alors qu’à prendre des cachets pour espérer guérir… Une avancée qui pourrait être exceptionnelle et libératrice pour les malades. À suivre !

Tags :Via :20 minutes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Des abrutis payent des fortunes pour des jeux a la con sur kickstarters ou la somme dépasse largement les 500K, et pour un truc aussi important, tout le monde s’en fous.

    1. C’est vrai pareil ! Moi j’ai jamais sortie un sous pour un project kickstarter je me contente de prier pour voir un jeu ou un gadget sortir mais un kickstarter pour un truc aussi important la je serais pret a sortir 100$ facile.

  2. Si j’avais eu vent de cette info il y a 2 ans et demi, je serais parti voir cette brillante femme pour qu’elle fasse des test sur mon père atteint d’un cancer du poumon ( il n’était pas fumeur mais a travaillé en contact de l’amiante). J’espère qu’elle aura cet argent pour commencer les test rapidement et ainsi sauver des vies.

  3. Je vous conseille de jeter un œil sur le site de financement de ce projet:
    https://www.wiseed.com/fr/startups/ecrins-therapeutics

    On y apprend notamment:

    Les bonnes raisons d’investir dans ECRINS THERAPEUTICS
    • Le produit ET-D5 cible les cancers agressifs et bien vascularisés comme le cancer du pancréas, le cancer du rein, le cancer du foie et les sarcomes, qui représentent une grande partie des cancers pédiatriques.
    • Le marché des produits anticancéreux :77 Milliards de $, croissance annuelle de 8.4 %.

    Ca laisse perplexe quand aux réelles motivations des investisseurs.

    1. C’est vrai que c’est louche… un tel truc, c’est aussi fort que trouver le remede au sida. Logiquement les gros groupes pharmaceutiques devrais s’en froter les mains la mais, bizarrement ils font les morts. Peut etre qua chimiothérapie est une bonne niche qui rapporte un max de blé, donc pourquoi changer…

      1. « Peut etre qua chimiothérapie est une bonne niche qui rapporte un max de blé, donc pourquoi changer… »

        Ce qu’elle propose est aussi une chimiothérapie, même si elle ne le dit pas directement. Il n’y a rien de révolutionnaire

    2. Tout investisseur cherche un retour sur investissement…
      Dans le cas de cette société valorisée un peu plus de 4millions d’euros (et qui a deja obtenu des subvention pour ses recherches, preuve que cela reste sérieux) il visent la validation de leurs essais clinique puis se faire racheter par un grosse pharma ce qui, dans le meilleur des cas, valoriserai la société entre 40 et 200 millions d’euros soit une grosse plus value pour les investisseurs… Mais grâce à ces derniers, peut-être que cette société aura les financement suffisant pour trouver la « molécule miracle » et soigner des millions de personnes.
      Si cela ne fonctionne pas, des progrès auront tout de même été fait, les investisseurs perdront leur mise et les malades du cancer tournerons leurs espoirs vers d’autres molécules.

      SOuhaitons pour tout le monde que leurs essais clinique puissent commencer au plus vite et avoir des résultats prometteurs

  4. effectivement comme je l’ai lu plus haut, pourquoi financer la guérison alors que la maladie rapporte 100 fois plus…..
    Voilà le joli monde dans lequel nous vivons ou le fric vaut bien plus que la vie des humains !!!! Ces labos sont des assasins

  5. faudrait surtout que çà se transforme en action, çà rameutrait des gens ou en parler à google ( HS : regarder les doc investigations d’ailleur à ce propos sur canal+ et les géants de la silicon valley, c’est affligeant )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité