Un moteur électrique révolutionnaire pour la trottinette ElectricMood

electricmood street

Fondée en 2004 par une équipe d'ingénieurs français, la société ElectricMood débutera en juin prochain la commercialisation de sa trottinette, reposant sur un moteur électrique révolutionnaire.

Révolution en vue pour la trottinette électrique. Après plusieurs années de R&D, la société ElectricMood débute la commercialisation sur IndieGogo de sa trottinette électrique, pour une livraison prévue en juin 2015.

L’ElectricMood se démarque d’autres trottinettes électriques en optant pour de grandes roues, offrant confort et stabilité, ainsi qu’en adoptant un cadre en aluminium pour un maximum de rigidité.

Mais sa principale valeur ajoutée repose sur son moteur électrique brushless « à flux axial et aimants permanents », caché dans sa roue électrique et supprimant toute friction.

Même si le moteur offre des performances similaires à d’autres modèles (25 km/h, 20 km d’autonomie), il se distingue de ses concurrents par son excellent rapport poids puissance, permettant à l’ElectricMood de peser à peine 10 kilogrammes soit près de 60% de moins qu’une EgretOne (16 kg).

 Avec ses freins à disque, ses phares, son écran de contrôle et son chargeur intégré, l’ElectricMood pourrait donc bien bousculer le jeune marché de la trotinette avec un tarif de l’ordre de 1200 dollars (799 dollars en précommande sur IndiGogo).  Rendez vous cet été pour l’essayer

ElectricMood, une trottinette électrique confortable et légère

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « permettant à l’ElectricMood de peser à peine 10 kilogrammes soit près de 60% de moins qu’une EgretOne (16 kg). »

    16kg – 60%, celà donne … 6,4kg !
    Ce serait donc plus 38% de moins.

    Sinon un peu cher quand même.

  2. Moteur brushless )=> Rien d’innovant. Celle de chez micro fait 6.5kg et se plie en tout petit ^^… Avant de parler de révolution il n’est pas forcément inutile de se renseigner sur l’état du marché 😡

    1. Tiens je ne connaissais pas l’e-micro one, elle a l’air plutôt pas mal ! Par contre la taille des roues, ça doit pas la rendre très confortable dès que c’est un poil accidenté. Et absence de phare. L’autonomie de 10 miles est à vitesse minimale aussi. Ceci dit, je n’ai pas les données de l’electric mood, du coup j’ai demandé sur Indigogo si leur distance annoncée de 12 miles est à vitesse minimum ou pas ^_^
      Pour l’instant, à prix égal, je préfère l’electricmood, qui a l’air plus solide, et qui a un meilleur design, mais il faudrait sans doute pouvoir les tester pour comparer !

    2. En effet les moteurs ultra plats, dit « printed motors » ( voir google) existent depuis les années 60… Ils sont même utilisé dans certaines voitures électriques….

  3. Il y a un article également dans 01net de cette semaine (page 20 du n°814) sur ce projet de trottinette électrique de David Libault au prix public de 1.000 euros.

    Ce nouveau produit va devoir se frayer une place parmi l’arrivée d’un nouveau concurrent : après un an de retard Décathlon va sortir au printemps 2015 sa 1ère trotti électrique à 600 €. Voir les vidéos sur youtube.

    La photo qui illustre l’article est-elle le projet définitif ? J’espère pas : les câbles sont trop apparents et elle est trop différente, or, en milieu urbain, il faut se fondre dans la masse.

    J’ai discuté récemment avec une utilisatrice qui a choisi le modèle de la marque française l-trott (ltrott.fr) 849 € donc à peu près au même prix que ce projet mais avec un avantage énorme : elle ressemble à une trottinette classique donc n’attire pas l’attention (vu le prix, vaut mieux être discret).

    Enfin, pouvoir rouler jusqu’à 25 Km/h ne présente aucun intérêt sur les trottoirs : maximum 9km/heure. C’est un argument de performance uniquement.

    Souhaitons lui quand même bonne chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité