Un Français parmi les 100 candidats encore en lice pour partir sur Mars !

Jeremy Saget

Cet homme sera peut-être le seul Français à faire partie de l'équipage d'explorateurs qui partira pour un aller simple vers Mars. Le "casting" pour le projet Mars One se poursuit, ils ne sont désormais plus que 100 et le Docteur Jeremy Saget a encore une chance d'être parmi les 24 astronautes finalement sélectionnés.

Aujourd’hui, c’est à visage découvert que ce médecin bordelais de 37 ans évoque ce « projet pour lequel [il] vibre réellement ». Depuis de longs mois, Jeremy Saget se prépare, enchaîne les examens, et les réussit avec brio. Il est désormais le dernier Français en lice et pourtant, la route est encore longue : « Cette nouvelle étape avait essentiellement pour but d’affiner le profil psychologique de chaque candidat. Les entretiens ont été coordonnés par le Dr Norbert Kraft, qui a travaillé pendant plus de 15 ans pour la NASA, puis pour l’agence spatiale japonaise. » Motivation, fidélité au projet, adaptabilité, aptitudes à travailler en groupe, tels étaient les caractéristiques visées par ces tests.

Et c’est aujourd’hui véritablement que tout commence. Les tests vont s’intensifier, les programmes d’entraînement mis au point par Mars One vont bientôt débuter et un objectif de départ, qui se rapproche, « au plus tôt » en 2025. Mais avant cela, il faudra pour ce praticien spécialisé dans la médecine aérospatiale – il est d’ailleurs médecin de vol parabolique au sein du staff de Novespace, filiale du CNES à Mérignac -, subir les nombreuses critiques, notamment des médias, certains n’y voyant là qu’une « mission suicide ». Jérémy Saget est bien conscient de tous ces risques mais il les aborde comme le scientifique, le médecin qu’il est.

Cela dit, le risque principal sera bien psychologique. Il faut en effet être sacrément solide psychologiquement parlant pour se lancer dans une expédition comme celle-ci. Expliquer sa mission et s’expliquer seront deux tâches très importantes auxquelles il sera désormais souvent confronté. Difficile effectivement de comprendre comment un père de famille puisse être prêt à une mission sans retour…

Pourtant, Jérémy Saget en sourit :

« Nous ne sommes pas encore partis. Il y a beaucoup d’inconnues à lever, à commencer par le financement. Pour le reste… J’ai depuis longtemps cette conviction que ma génération sera celle de l’exploration spatiale. Je suis un mari et un père aimant. Mais je ne renonce pas à ce qui me définit. Je ne suis pas croyant, mais ce type de projet nécessite une forme de foi. Ma famille le sait. Je les aime et  – d’une manière ou d’une autre – je serai toujours là pour eux. »

Tags :Via :Sud Ouest
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. On peut aussi voir une forme d’égoïsme dans le fait de rester dans son petit confort avec sa famille au lieu de faire « évoluer » l’espèce humaine

      1. Faire évoluer l’espèce humaine? Vous croyez vraiment à ce que vous écrivez là?

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. J’ai dit :
          faire «  évoluer «  l’espèce humaine

          Quand je dis évoluer, je parle d’évolution technologique.

  1. Ce mec à un courage terrible. Les moins idiots comprendrons.

    Dans Interstellar, pendant une discussion lors du vol aller, y a un type qui se dit être effrayé par l’immense vide se trouvant juste derrière les fines cloisons du vaisseau. A mon avis les tests qu’ils passent doivent comprendre ce genre de « chocs » psychologique. Car faut être sacrément balaise psychologiquement pour supporter une telle sensation de vulnérabilité. Sinon c’est cuit, ton cerveau doit bugguer et ne penser qu’à ça.

  2. « Un étrange panache nuageux dans l’atmosphère de Mars

    Après la Terre, Mars est la planète du Système solaire la plus étudiée mais elle ménage encore des surprises. Alors que les scientifiques ne s’attendaient pas à y découvrir de nouveaux phénomènes atmosphériques ou météorologiques. Ils viennent d’observer de gigantesques panaches nuageux évoluant à une altitude anormalement élevée.[…] »

    http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/hubble-etrange-panache-nuageux-atmosphere-mars-57194/#xtor=RSS-8

    C’est vrai , j’ai du respect pour ce gars .
    Donc la cérémonie avant d’atterrir ce déroulera de cette façon :
    1) Chaque colon devra fumer une pipe à opium
    2) Durant tout le trajet de la traverser de l’atmosphère martien , ils devront crier tous en coeur :  » BAAAANNNZZZAAIII !  »
    3 ) Si après ils survivent , ils pourront recommencer ce rituel pour les prochaines épreuves qui les attendent .

    ( NOTA : Une fausse dent à croquer contenant du cyanure sera mise avant de monter dans chaque navette , au cas où ) .

  3. Si des hommes comme lui n’avaient pas ce courage, inconscience ou foi (à choisir), on aurait jamais apporté la civilisation aux îles du pacifique et autres contrées. Autre époque, autre objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité